Schkopi.com vous invite, comme chaque année maintenant, à laisser vos témoignages dans ce livre d’or. Le texte suivant reste tristement d’actualité…

6 ans que Prince nous a quitté. La douleur est toujours présente. Le manque ne disparait pas. Jeudi 21 avril et Samedi 23 avril nous rendrons hommage à sa musique, ensemble, dans un esprit de partage et de bienveillance, sans larme, pour nous rappeler tout le plaisir que nous avons pris en sa compagnie et à travers son œuvre.

Cela étant, vous êtes nombreux et nombreuses à évoquer souvent sur les réseaux sociaux et lors de soirées entre fans, tout ce que vous ressentez encore aujourd’hui.

Schkopi.com vous propose donc ce livre d’or « symbolique ». Le but est de montrer à tous les passionnés qui le liront, à toutes les personnes qui passeront sur cette page, à tous les fans, et aussi à tous ceux qui ne « comprennent pas » notre peine et notre relation avec cet artiste, ce que nous ressentons et éprouvons. Cet espace est le votre. Postez ici le message, la dédicace, le témoignage que vous aimeriez qu’IL puisse recevoir.

Écrivez un nouveau message dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d’or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
19 messages.
peruzzi5
déjà 6 ans, pourtant je me souviens de ce triste jour comme si c était il y a une semaine. Une tristesse inconsolable, car sa musique m'accompagne depuis mon adolescence, ou j ai pu découvrir son talent avec l album love symbol .Tant de souvenirs personnels associés avec certaines des ses chansons. Ce jour du 21 avril c est une partie de mon adolescence ,et de nombreux souvenirs qui sont partis avec lui.Le plus étrange est que cinq mois plus tard jour pour jour, le 21 septembre mon fils venait au monde .Peut-être pour consoler ma peine . En tout cas depuis la disparition de Prince ,j ai l impression que toute la musique est morte ,je n écoute plus rien d actuel,plus rien ne me fait vibrer.Plus d adrénaline avant un concert,plus de nouveaux albums à attendre,le vide ...
Lolo de vendée
Et voilà, ça fait 6 ans que c'est infernal tous les 21 avril, tu es dcd le jour de mon anniv, le jour de mes 45 ans, et c'est toujours aussi insupportable. Je ne cesse de t'écouter , de penser à toi, tu restes en moi. Merci tellement
Mr. Goodnight de Spain
Music suffered an irreparable loss after your passing into eternity. My soul has never been the same... Peace to you.
Fred de Paris
Prince, ce n'est pas toi qui mort.
MylDarlingNikki de Verson
6ans de vide...tu es mon tout et j'espère te retrouver pour plein de live dans les nuages. Étant née à la mauvaise époque je n'ai pas pû profité de toi pleinement. Tu es tatoué sur ma peau, présent dans ma déco, en bijou, en couleur purple, mon mail, mon pseudo... KISS
Sylvie de Saint dizier
Moi je l ai découvert en 1986, avec Parade. Quelle découverte ! Il ne m a plus quitté - il m a donné envie de rester sur cette terre avec lui, à un moment où j allais bien mal… Isolée jusqu’à il y a 2 ans, j ai découvert schkopi et le groupe Facebook, je vous remercie tous de partager vos anecdotes, documents…et je n oublie pas les épisodes de Violet! Comme vous, je suis chanceuse d avoir vécu en même temps que cet être extraordinaire, de l avoir vu en concert…. Il me manque encore et me manquera toujours. Heart of my heart❤
TontonLOUB de Pantin
J'aime toujours autant aller en concert. Seulement, depuis un certain nombre d'années, la ferveur est moindre. Ce qu'apportait le petit bonhomme aux talons hauts, allait au-delà de l'indescriptible. Il nous transportait dans quelque chose d'unique. Il n'était pas le "King of Pop", "King of Rock & Roll", encore moins le "Prince du Funk". Il était juste la Musique : "Real Music 4 Real Music Lovers". Merci Tonton "The Artist". Merci pour la Musique, Merci pour les moments, Merci pour les souvenirs. Salut à toi 😌
Xavier de St maur
6, un chiffre que nous retrouvons partout, appolonia, vanity, girl... J'ai découvert prince en 1983, je travaillais dans un supermarché et j'entendais ses 1ere chanson vraiment diffusées en France... Quel est cet omni ? Objet Musical Non Identifié... OMNI veut dire aussi toujours Et je peux dire que tu reste OMNIpresent dans ma vie. Chaque jours, toujours... Un seul mot pour finir MERCI !!
Fabienne de Soulaires
Love U 💔
Margaux
Six ans se sont écoulés maintenant...Ces six années peuvent sembler ordinaires, même ancrées dans l'oubli, et pourtant pour moi, elles me restent inoubliables, et cette date du 21 avril restera celle qui aura marqué ma vie d'une flamme pourpre éternelle. Même si je l'ai découvert que trop tard en ce jour, j'ai l'impression de l'avoir connu depuis toujours...et tout me manque de lui. Sa musique, sa virtuosité musicale, ses danses, son énergie, sa présence, sa folie, ses interviews, son mystère, son génie... Même si aujourd'hui on se retrouve tous à pleurer comme des colombes, je voulais simplement te remercier pour tout ce que tu as apporté dans ma vie Prince, car tu m'accompagnes tous les jours, que ce soit dans les bons moments comme dans les mauvais, dans les moments importants comme dans les plus banals...et par-dessus tout, tu resteras le seul et unique artiste qui m'inspire le plus, qui me donne cette force de me surpasser. Alors, puisque Christopher a dit qu'il fallait pleurer pour l'amour et non pour la peine, aujourd'hui je danserai sur les notes de tes trois chaînes d'or, je danserai comme si j'étais en 1999, jusqu'à ce que le "Housequake" se déclenche depuis Paisley Park. Peace, and B Wild in Heaven.
Laurent de Paris
Parfois il neige en avril… Parfois, la peine se mêle au manque. Il faudrait ne pas pleurer de peine mais pleurer par amour. Alors pleurons tant et tant que nous ne cesserons jamais d’aimer. A jamais dans ma vie.
Fernandez de Saint laurent du var
Je me rappelle encore le premier jour où tu es rentré dans ma vie, j’étais à la baronne, là où j’habitais, un petit village provençal j’arrive de l’extérieur, je rentre chez moi ma mère avait laissé la télé allumée je vais pour prendre un goûter je crois, et là en passant à côté du téléviseur j’entends when doves cry, je ne sais pas qui tu es, je ne pourrai pas expliquer pourquoi car elle époque j’écoutais plutôt Nina Häagen mais j’ai été fasciné par la musique, ton look, la redondance de la batterie reconnaissable entre tous. Bref j’étais mordu. Je continue ma vie de petit punk, sans trop m’occuper de ce que tu fais, puis je loue dans une discothèque,atwiad…..Et la , c’est mort, je ne te lâcherai plus jusqu’à ce que tu tiennent des propos qui m’ont blessé. Puis tu meurs, je pleure pendant trois semaines plusieurs fois par jour, et je crois que je te pardonne……Merci quand même pour tout ce que tu m’as fait vivre, merci pour avoir mis au monde Wendy Elisa, merci pour l’album de Jill Jones….. bref merci
Philippe de Cherbourg
6 ans de manque, 6 ans de tristesse musicale mais pas que, 6 ans d’errances pour trouver non pas un remplaçant mais un plutôt un substitut… alors je vais pas être très original en soulignant le manque de l’artiste, le manque de musique, le manque tout court… mais revenons un peu sur le substitut. Depuis ces 6 ans, j’ai trouvé un moyen de pallier ce manque et ce palliatif s’appelle Schkopi. En 6 ans, j’ai rencontré de nouveaux amis, je suis allé en pèlerinage à Paisley Park avec des fans super cool, j’ai écouté des heures des musiques en stream, des heures de podcast très pointu et précis, j’ai eu des débats et lu ou écouté des récits de voyages, de rencontres et de sentiments extraordinaires, j’ai vu des concerts « annexes » que j’avais jamais vu (Révolution par exemple), j’ai pu attendre et écouter des albums et des titres inédits…. Et tant d’autres choses… Donc bien sûr je suis triste et j’aurais voulu encore entendre lire et découvrir plein de choses de son vivant….mais grâce à toute l’équipe de Schkopi j’ai trouvé un palliatif voir un réconfort (sans tomber dans le mélo). Donc merci encore à Raphy pour tout ce travail, aux groupes FB pour ces échanges divers, à Tonton Chak pour tout ces commentaires aiguisés, a Frédéric, Nicolas et Pierre, nos 4 Fantastiques de Violet qui m’ont appris tant de choses et à tout ceux qui ont fait vivre Prince et sa musique pendant ces 6 dernières années… Merci pour lui, merci pour moi, merci pour nous ! Je passe tant d’heures sur Twitch, sur YouTube ou en podcast et j’espère en passer beaucoup d’autres ! Merci
Kamel de Laplume
Voilà jeudi 21 avril 2022,cela fera 6 ans que mon chanteur préféré Prince est mort.Il me manque et j'espère manquera au monde de la Musique.Je suis fan de Prince depuis l'Eté 1994 avec le hit : The Most Beautiful Girl in The World qui passais à la radio NRJ c'était pendant la période Love Symbol/The Artist.Prince etais pour moi le meilleur artiste de la Musique et il étais un chanteur complet jouant de plusieurs instruments de musique et de styles musicaux malheureusement je ne l'ai jamais vu sur scène.Il est irremplaçable et personne à ce jour est à sa hauteur.Je ne l'oublierai jamais.Repose en Paix Prince Rogers Nelson.
Reynald de Rekkem (Belgique)
Impossible de parler de ce que je ressens aujourd'hui sans parler de ma vie avec Prince. Oui pour tout dire j'ai vécu et je vis toujours avec Prince 😃. La première fois que j'entends parler de lui je ne sais plus vraiment en quelle année mais c'était dans une émission du mercredi, en fin d'après-midi et j'aperçois l'olibrius chantant I wanna be your Lover. Le look, la voix, la gestuelle, le nom prononcé Prince à la française par la présentateur, je me demande d'où ça vient!? 2 ou 3 ans passent et 1999 est la première claque. De là c'est devenu une obsession. 1986, je le vois enfin en live et j'irai voir toutes les tournées jusqu'à 1994. J'avais la chance d'avoir deux sœurs qui habitaient Paris, ce qui était un avantage certain. De ces années-là je n'étais pas monomaniaque mais c'est ce qué j'écoutais le plus, je saoulais tout le monde avec son génie, tous les styles qu'il abordait, les concerts dantesques... Je collectionnais aussi les cassettes "pirates" dégotées sur des annonces. Le virage des années 90 a été compliqué. Des albums qui ne me convainquaient qu'à moitié, un son qui allait vers des horizons qui n'étaient plus ceux vers lesquels je me tournais, un engouement personnel vers le rock indé, bref à partir de Gold je lâchais l'affaire. Je jetais une écoute sur les albums, en gardais les titres qui m'intéressaient (peu) et attendais la suivante déception. Malgré tout je continuer d’écouter comme des chefs-d’œuvre absolus mes fétiches de 83 à 88, certains lives qui me procuraient toujours des petites montées de joie et... de larmes. De temps à autre je trouvais quelques bouts de live qui me faisaient regretter de ne plus aller le voir. Sa mort, je l'ai apprise dans une brève : Prince serait mort. Appel immédiat à mon frère presque aussi fan que moi, recherches sur Internet, ça se confirme. Un mois à acheter tous les journaux, magazines, à télécharger les émissions radio/télé qui en parlent. Et bien entendu, chasse à tout ce qui est partagé d'un seul coup, Youtube, Soulseek, etc... Depuis je n'arrive pas à épuiser toute cette mine de trésors -et ce n'est pas le podcast Violet qui va arranger les choses!- Je me suis fait une super compilation de tous les titres que je préfère (environ 200 titres, vous parlez d'une compilation, pour certains artistes ce seraient une intégrale!) et je suis pris d'émotions intenses à chaque écoute. Il me manque car il était à part, parce qu'il a éveillé en moi une quantité incroyable de sensibilités à certaines musiques et sonorités, parce que même si les albums ne me plaisaient plus, il continuait de chercher, d'évolué,bref il était un si grand vivant! Il me manque car je sais que je ne le reverrai plus sur une scène, si je ne change pas d'avis sur les disque, même après réécoute, même avec Violet, ce qu'il faisait en live était toujours hors-norme. C'est mon grand regret.
Maxfri de Rennes
Découvert en 1984, méga fan depuis 1987, il faut pour moi, l'unique référence musicale pendant 20 ans de ma vie. Je n'écoutais QUE Prince et rien d'autres. J'étais chez moi et c'est ma mère qui me l'a annoncé. Je suis resté sans voix pendant 10mn. Je n'arrivais pas à sortir un seul mot. ça été le debut d'une longue descente aux enfers. 2016, la pire années de ma vie dans tous les domaines. il m'a fallu 2 ans pour remonter la pente. Je n'arrive toujours pas à accepte qu'il soit partit. ça me rend fou de rage de savoir qu'il pouvait encore nous faire vibrer de son talent. Jamais de notre vivant, on aura un autre artiste comme lui...;
Jaya de Mars
Monsieur a laissé son empreinte gravée sur mon coeur, sa place est phénoménale...tel un centre de gravité depuis mon enfance. Forever my Love
Sgarlata de Pessac
Il nous a quittés sans crier gare. On ne s en remet toujours pas. Il n y aura jamais plus quelqu'un un comme lui. Respect et admiration. Pour le talent et l assiduité qui ont parfait un destin exceptionnel.
Damien
Il y a 6 ans, la veille de ce jour funeste, je perdais mon chat après 15 ans de vie commune. Je n'étais donc déjà pas dans une forme terrible, mais en apprenant la nouvelle, j'étais dévasté ! Mon idole, certainement l'artiste que j'ai le plus écouté dans ma vie, qui disparaît. Totalement impensable. Tout ce qu'il a écrit, composé, joué, interprété restera éternellement, mais plus jamais je ne pourrais le voir en live. La première fois que je l'ai vu, c'était le 21 août 1998 au Zénith de Paris. La dernière fois, au Stade de France, le 30 juin 2011. J'attendais avec tellement d'impatience qu'il puisse venir à Paris pour Piano and a Microphone. Je redécouvre maintenant plein de choses, les vannes sont lâchées pour alimenter en vidéos et morceaux inédits que Prince a gardé tant d'années dans son coffre. Et j'espère être encore surpris longtemps par tout ça.