M-Jo & Flóp à la Java ce 1er décembre, Bien10anse Phase 1

Une soirée, un concert, un bon plan ? Faites nous en profiter.
Répondre
Avatar du membre
niko67
Official Member
Official Member
Messages : 2000
Enregistré le : 20 septembre 2002, 00:46
Localisation : Ménilmontant

23 novembre 2015, 17:17

Le déjà mythique label "Les disques Bien" fête ses 10 ans d'existence.

A cette occasion, tous les artistes qui le composent et le font vivre nous proposent de célébrer cette réussite artistique au fil de deux soirées organisées à la Java.

Elle porteront le nom de "Bien10ance" J'adore cette appellation et se déclineront donc, comme le HitnRun, en phase 1 et en phase 2

La phase 1 se tiendra à la Java le mardi 1er décembre

Elle mettra à l'honneur le merveilleux duo M-Jo & Flóp qui présentera à cette occasion son nouvel album : la suite du brillant "Idiots de nous", subtilement appelé "Idiots de nous 2".

Image

Parmi la foultitude de musiciens qui rêvent de les accompagner, elle et lui ont finalement décidé de dépasser la notion de duo et de s'attacher les services, pour un soir, de quelques uns parmi les plus gros requins de scène de l'Est parisien.

Sont annoncés Seb Martel à la guitare, Ricky Hollywood à la batterie, Etienne Jaumet au saxophone, Vincent Mougel aka Kidsaredead à la basse...

Du "lourd" !

Par ailleurs, David Lafore devrait proposer un récital solo tandis que la fée Emmanuelle Parrenin interviendra quand bon lui semblera.



L'entrée est fixée à 10 euros...


...ou à 15 si l'on prend également un tix pour la "phase 2" qui aura lieu une semaine plus tard au même endroit et où sont annoncés : Blair et le peuple de Gauche, Antoine Loyer, François Tarot, SuperBravo, JP Nataf...


Cette Bien10ance Phase 1 sera également l'occasion, comme d'habitude, de retrouver dans la salle bon nombre de fans princiers, inscrits ou non sur ce forum.


La page FB de cet "event inmanquable" https://www.facebook.com/events/1508111022849112/

A mardi !
Avatar du membre
niko67
Official Member
Official Member
Messages : 2000
Enregistré le : 20 septembre 2002, 00:46
Localisation : Ménilmontant

26 novembre 2015, 12:22

Si tu n'as "rien à faire" mardi soir prochain, rejoins nous à la Java

Elle et lui t'y attendent pour te faire faire découvrir leurs nouvelles chansons

Regarde ici le clip du nouveau single "rien à faire"

Et prépare toi à vivre un moment unique où nos biorythmes seront synchrones

Lisa Coleman, elle-même, adore

Avatar du membre
ronnie talks to francia
Official Member
Official Member
Messages : 4487
Enregistré le : 10 juin 2007, 13:24
fan depuis : 1995
Localisation : Erotic City

02 décembre 2015, 02:03

j'aurais donc été à cette biendisance quasi sur le Gong, heureusement que mon pote Niko m'a rassuré que des places se vendaient toujours sur place (contrairement au site /évènement facebook qui a arrêté de le faire en journée)

j'y ai retrouvé un Flop et ses compères bien délirants , c'est clair que le concept des Disques Bien intègre beaucoup de rigolade, et c'est qu'un bon bol d'air frais en ces temps incertains sur Paris surtout (même si frisquets). Après l'ENORME découverte "La Pompe Moderne" ici même il y a quasi 6 ans...c'est bien officiel que l'attitude "barrée" (mais pas que) fait partie intégrante du show (Niko a confirmé)

je n'avais vu aucun membre de ce crew depuis début 2012, mais là c'était un gros All star (y'avait même cette chère dame dont Niko affiche la tête fièrement en avatar depuis des lustres ici) également Emmanuelle Parrenin , Quinqua d'un charme fou * , avec ses instruments atypiques/exotiques... tout comme Flop d'ailleurs (mais sur ce point *, préférence à Emmanuelle heiiiin histoire de préciser :mrgreen: )

je découvrais à la fois cette salle "La java" Toute classe sans luxe! (sisi ça existe) et avec un merchandising de Ouf du crew des Disques Bien ! je comprends pourquoi Niko défend Tant cette équipe (ils le font tous en fait et à fond ) content d'avoir revu UnlessGotThepop également ;) :) .
J'aurais même bien vendu l'évènement à 2 jeunes filles à l'entrée un peu venues par là par hasard, et rien que grâce / à cause ? du "rabachage" enthousiaste de Niko (miracle , ça a marché :D )

Désolé quand même d'avoir quitté le show en cours, après un week perso assez mouvementé!
Cette Team déjantée est à découvrir sur scène au moins une fois, moi c'était que la 2e, mais j'ai bien été "hooké" . Le reste Niko le fera beaucoup, mais alors BEAUCOUP mieux que moi :ghee: ;)

Merci aussi @Flop (comme j'ai rigolé :hehe: Méconnaissable ne serait-ce qu'en tant que artiste/musicien+ Puriste Princier .... en général, ceux là le miment toujours d'une façon ou d'une autre) , t'as annoncé le titre "Finir le travail" avec un tel sérieux que j'ai vraiment cru que c'était le dernier, avant de quitter les lieux de 2 titres après
Avatar du membre
niko67
Official Member
Official Member
Messages : 2000
Enregistré le : 20 septembre 2002, 00:46
Localisation : Ménilmontant

02 décembre 2015, 20:19

Trop cool de t'avoir vu là-bas dude !!!!

Oui, on s'amuse bien lors des soirées DB (disques Bien) !
Avatar du membre
niko67
Official Member
Official Member
Messages : 2000
Enregistré le : 20 septembre 2002, 00:46
Localisation : Ménilmontant

02 décembre 2015, 20:30

Bien10ance phase 1 : le kaïros

A l'occasion de la sortie de leur album "Idiots de nous 2" M-Jo et Flop avaient "carte blanche" à l'occasion de la première des deux soirées célébrant le 10ème anniversaire du label les Disques Bien. Ils s'en sont saisis pour, avec une myriade d'invités, la barioler de chansons nouvelles, de thématiques musicales variées, de rires et de virtuosité.

Petit rappel wikipediesque :
Le kairos est le temps de l'occasion opportune. Il qualifie un moment. Le kairos est donc « l'instant T » de l'opportunité : avant est trop tôt, et après trop tard.


L'Est parisien bruissait depuis quelques temps de rumeurs évoquant cette soirée, rumeurs appuyées d'un "be there or be square". Quelques dizaines de mélomanes avertis, sentant venir le Kaïros, se rendent en ce froid mardi vers la rue Faubourg du temple et la toujours splendide "Java".

Je suis très ému au moment de retrouver la galerie menant à l'entrée de la salle, j'ai tellement de souvenirs Bienfaisants de moments passés là avec ces artistes et ce public que j'aime. Oui, au fil des soirées, c'est toujours un bonheur de retrouver bon nombre de fans des DB. D'ailleurs, je tombe illico sur Emmanuel qui est venu tout exprès, comme tant de fois, depuis la Touraine. Nous entamons à peine notre discussions que nous sommes rejoints par deux anges souriants : Seb Martel et Emmanuelle Parrenin.... Cela fait chaud au coeur.

La "Java" est toujours aussi belle, et l'est encore plus lorsque l'on y croise des visages amis tous les cinq mètres. J'embrasse Natacha à l'entrée, Camille au magnifique stand merchandising, BB au bar...
On s'embrasse, on sourit, on est heureux de se retrouver et on sent que le Kaïros est tout proche.
Deux minutes avant le début des agapes musicales, on me propose de monter sur scène pour tenir le rôle de Monsieur Loyal et lancer la soirée.
Je ne me suis pas dégonflé...puisque je n'ai pas eu le temps de "gonfler". Je me sens pas du tout improviser un texte court pour exprimer 8 ans de passions pour le label et ses artistes, j'aurais sombré d'émotion sous les spotlights.

Les photographes et cameramen se mettent en place autour de la mythique scène qui surplombe la fosse de 8 centimètres.
Malgré un léger retard, Mathieu Boogaerts, s'avère plus ponctuel que Ronnie talk to Russia qui ratera les quatre premlers titres.

Flop, très élégant dans sa chemise verte, prend la parole puis sa guitare et est rejoint par M-Jo, irrésistible dans son jean noir moulant et son imprimé psyché. Ils sont légèrement pailletés, prêts à jouer le répertoire de leur nouvel album "Idiots de nous 2".
Le public retient son souffle...

"Dans ton coeur". Sans trop de surprise, ce titre a directement touché le mien tout comme il le fit au même endroit en 2010. J'aime cette chanson et suis heureux qu'elle sorte du Vault pour figurer sur ce nouvel album.

Après ce petit moment de grâce pure, les guests investissent la scène et prennent possession de leurs instruments. Des frissons me parcourent, je vois réunis sous mes yeux quelques uns de mes musiciens préférés.
Entre un "all star game" de basket ball et le P-Funk all stars, M-Jo et Flop brisent les règles du duo en accueillant un "super groupe".

Image Merci BB pour la photo § :kiss2:

Le génial et intrépide Seb Martel est à la guitare, Etienne Jaumet (from Zombie Zombie) aux synthé ou au saxophone, David Lafore avec différents objets percussifs dont ce tabouret de comptoir qu'il fera magnifiquement résonner avec un petit maillet pour xylophone est au centre, enfin l'immense partie rythmique est assurée en fond de scène par le duo de "djeunes" plus ou mpins disspés : Rycky Hollywood (batterie) et Vincent Mougel (basse et sautillements).
Le son est absolument parfait, on entend distinctement tous les instruments. Ceux-ci sont joués avec précision et virtuosité par chacun, sans en rajouter. C'est un délice.

Le répertoire d'"Idiots de nous 2" est mis en valeur, du single "Rien à faire" à "Je veux", en passant par "Pas beau". Le band est au service des duettistes... et du public qui savoure et signifie son plaisir à la fin de chaque titre.
Ce premier set propose également deux numéros scéniques humoristico-musicaux et musicaux qui font partie des "must" : "Ce que je devrais faire" chanter et joué avec des bouteilles de bière façon flute pygmée ; l'enchaînement "Calcul"-"excitation nodale" avec la très appréciée participation de David Lafore.
Ce dernier se voit offert l'opportunité de jouer un titre de son répertoire, il choisit alors de nous offrir sa "petite culotte". Il en est chaleureusement remercié.
Et puis, il y a "Kaïros"... Dans l'épatante panoplie d'instruments qu'ils ont utilisés, Flop est alors au "kass kass" et M-Jo souffle d'une flûte en forme de triangle (!). Le titre est entrainant et les paroles sont des petits bijoux, cela parle du bon moment, de l'absence de before et d'after...


A l'entr'acte, moins surpris par la qualité d'un répertoire que je connais déjà très bien, je suis épaté par la qualité du son, la beauté des arrangements, l'efficacité du groupe. Tous semblent prendre un grand plaisir à jouer, M-Jo et Flop plus encore.

Il me tarde que la deuxième partie ne reprenne car je pressens que le Kaïros, bien qu'une chanson portant le nom ait été joué, est tout proche, qu'il est là, tout tout près
Avec BB on investit le premier rang en nous asseyant par terre. Le reste du public s'assoit également, prêt à entrer en lévitation, prêt pour le « Kaïros ».
Emmanuelle Parrenin monte sur scène pour nous faire découvrir le titre éponyme de son prochain album : « Maison vide ». Cette artiste est lumineuse et a quelques chose de magique, de particulier, elle nous tend la main et nous mène vers le « Kaïros ».
Elle est le huitième membre du super groupe qui nous ravit depuis tout à l’heure, elle a collaboré avec tous les autres et les aime, profondément. Ils la rejoignent sur scène pour interpréter son titre « Le secret » tandis qu’elle se saisit d’une vielle à roue.
Le super groupe est à présent au complet et s’apprête à montrer toute son incroyable puissance et sa beauté. La Java est rapidement projetée dans une fabuleuse transe. C’est si beau, si riche, si fort. Chacun apporte sa pierre musicale à ce monument de musique rare. Je jette un œil sur le public derrière moi, j’ai l’impression que l’on ne va pas tarder à entrer en lévitation
Image

Tout ce second set, parsemé de surprises, est magique. Une des plus belles soirées passées en compagnie des DB.

Je pense le sommêt du « Secret » insurpassable et pourtant… Je me trompe.
« Finir le travail » est un titre que je découvre et qui me surprend, M-Jo et Emma conjuguent leurs belles voix autour des textes ciselés par Flop.
Et puis…. Le groupe se retire de la scène, laissant seul Vincent Mougel. Laisser un tel énergumène seul au milieu de tant d’instruments, c’est l’opportunité de poursuivre cette soirée « Kaïros ». Encore auréolé de sa tournée triomphale au Japon, Il se décide finalement à saisir la magnifique guitare électrique de Seb Martel. Sa voix illumine la Java tandis que ces longs doigts fins font chanter les cordes de sa guitare : il nous offre un titre inédit. Ceux qui ne connaissant pas le « monstre » du Klouange Skyline sont bluffés. Alors que j’espère qu’il va enchaîner sur un nouveau titre, il appelle son team-mate Ricky Hollywood pour un original et chaleureux chant d’anniversaire. Fiévreux, Ricky l’est au propre comme au figuré. Le duo transmet au public son inaltérable joie de jouer et de chanter, le public forme alors une bien belle chorale.

Le super band se reforme à nouveau et l’on repart sur « Biorythmes synchrones » issu d’ »idiots de nous 2 ». Et c’est reparti pour un tour dans la transe… Peut être mon passage préféré de cette folle soirée. En tout cas, celui où j’ai définitivement basculé dans le « je suis à 130% dans le trip, hors de question que je note quoi que ce soit de la setlist où que je fasse un effort de mémorisation ». Je veux vivre à fond le « Kaïros », cet immense monument musical.

A propos de monument, je ne sais pas si c’est avant ou après cette transe que le duo ne nous propose de « casser Machu Picchu pour le rebâtir au même endroit ». Cette chanson est très drôle et permet à Etienne Jaumet de montrer d’étonnants progrès dans l’art délicat de jouer de la flute de Pan.

Un titre étonnamment rock est joué, un titre de David Lafore peut être, le groupe est au taquet, super efficace comme il le sera quelques instants plus tard au moment d’un fabuleux titre funk.
Oui ! Oui ! Oui ! Oui !
Du Funk !
Pas une reprise, non, une composition originale avec textes en français, choré et tout et tout… Cela s’appelle « la possibilité ». La possibilité que je vois cette chanson jouée dans une telle configuration, avec de tels musiciens, je la pensais peu importante. Il ne faut jamais mesestimé les artistes des DB…

J’ai le souvenir d’un titre inédit nommé « Penche », peut être celui au moment très amusant où Flop faisait du play back pendant que M-Jo et Emma chantaient…

Je suis par contre quasiment certain que les deux dernières œuvres présentées furent les déjà classique Mjo Flopiens « Trop ou pas assez » et « Fais comme chez toi ». Un dernier titre qui a conclu en beauté cette si belle soirée d’anniversaire.

Artistes et public se mélangent ensuite dans la salle pour savourer les cadeaux que chacun s’est offert : le plaisir de jouer avec des amis pour un public chaleureux et à l’écoute ; le plaisir de voir des musiciens très talentueux partager leur art et offrir des pièces ciselées avec passion. Oui, tout le monde est heureux et ce sont des moments précieux.

Ce « kaïros » musical tant espéré, je l’ai eu. Et l’ai saisi.
L'album de M-Jo et Flop "Idiots de nous 2" est bien né et a montré, dans cette configuration exceptionnelle, bien des charmes qu'il recèle.
A propos de charme... M-Jo... irrésistible M-Jo...

Oui, c’est une de mes plus belles soirées passées à la Java avec les Disques Bien, un des plus beaux concerts-spectacles que j’ai vu cette année.

Merci merci merci à vous tous !

Plus que six jours à attendre avant de retourner là bas pour y vivre la très prometteuse « Phase 2 » de la Bien10ance...
Avatar du membre
ronnie talks to francia
Official Member
Official Member
Messages : 4487
Enregistré le : 10 juin 2007, 13:24
fan depuis : 1995
Localisation : Erotic City

02 décembre 2015, 21:43

:super: wow Nico quelle mémoire photographique et auditive ! j'aurais aimé te voir en MC , mais ton "plus" bel hommage c'est de t'être ravisé de peur d'être dépassé par tes émotions comme tu l'as dit ! car ton vécu et ton report respirent la sincérité

ahh "Kairos " j'ignorais ce mot ! idem, j'oubliais que tu parlais de Mathieu Bogaerts pendant l'entracte !

sinon, et comme d'ailleurs tu as un doute, pour ma part je suis par contre sûr à 99,99% que j'étais encore là à "casser Machu pichu" qui a donc très probablement été joué juste après "finir le travail" et juste avant que le set funk (et que j'aurais donc manqué) ne commence; au départ en remontant les escaliers, la cadence m'a effectivement semblé monter d'un cran.Pour terminer , avec ton report je mets enfin des noms sur la quasi-totalité du super groupe.Sans oublier "tante Hortense" que j'ai même demandé , mais comme vous m'avez dit , il se trouvait/trouve du côté des US . C You @ la phase 2 pour j'espère une autre tranche de rire etc... en musique !
walleum
Official Member
Official Member
Messages : 2182
Enregistré le : 20 septembre 2002, 22:31
Localisation : Côte Atlantique

03 décembre 2015, 00:01

Image
Nobody broke your heart, you broke your own because you can't finish what you start
Avatar du membre
niko67
Official Member
Official Member
Messages : 2000
Enregistré le : 20 septembre 2002, 00:46
Localisation : Ménilmontant

03 décembre 2015, 02:38

Walleum, mon hendayais préféré, on a pensé fortement à toi.

Message particulier à toi très chère fan de Prince et de Blur :coeur:, j'ai transmis tes pensées et tes baisers lors de l'entracte. Lors de leur transmission-réception, le plaisir, la fierté le sourire du destinataire n'étaient pas feints. Il en a été sincèrement très touché.

Ronnie : le line up de la phase 2 diffère totalement. Les répertoires seront différents, tout aussi beaux, mais différents. Blair, l'idole de snaporaz de Nice, se chargera de te faire rire et ne manquera pas de t'impressionner par sa virtuosité malgré sa plus ou moins fausse nonchalance (Je l'ai tout de même vu bailler en plein concert). Au fait, j'espère voir Snaporaz mardi, il nous a manqué hier
Répondre

Retourner vers « Soirées, concerts... »