Schkopi.com vous invite, comme l’année dernière, à laisser vos témoignages dans ce livre d’or. Il y a un an nous écrivions ceci, malheureusement rien a changé…. :

5 ans que Prince nous a quitté. La douleur est toujours présente. Le manque ne disparait pas. Mercredi 21 avril nous rendrons hommage à sa musique, ensemble, dans un esprit de partage et de bienveillance, sans larme, pour nous rappeler tout le plaisir que nous avons pris en sa compagnie et à travers son oeuvre.

Cela étant, vous êtes nombreux et nombreuses à évoquer souvent sur les réseaux sociaux et lors de soirées entre fans, tout ce que vous ressentez encore aujourd’hui.

Schkopi.com vous propose donc ce livre d’or « symbolique ». Le but est de montrer à tous les passionnés qui le liront, à toutes les personnes qui passeront sur cette page, à tous les fans, et aussi à tous ceux qui ne « comprennent pas » notre peine et notre relation avec cet artiste, ce que nous ressentons et éprouvons. Cet espace est le votre. Postez ici le message, la dédicace, le témoignage que vous aimeriez qu’IL puisse recevoir.

Écrivez un nouveau message dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d’or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
46 messages.
Richard de Montpellier
Quoique l'on découvre du fameux vault, nous continuerons à écouter ta musique qui nous accompagnera probablement jusqu'à notre propre mort vu la matière produite, cela la rendra plus douce 😊
raphael de chateauneuf du pape
My love is 4 ever.
Kikine de Paris
Te célébrer quotidiennement est une façon de te remercier et te bénir pour toutes ces années de bonheur musical où ta créativité et ton génie abreuvaient nos âmes...peace and b wld man !
Eric de Vienne
Je t ai découvert en vidéo avec ta tournée Lovesexy 88 à Dortmund Quel choc musical et artistique ! Je n' ai plus pu décrocher depuis et ton influence fut immense sur ma vie étant de surcroît musicien professionnel et plus particulièrement batteur 🥁 "Farm " jusqu'au bout , mon plus grand regret étant de ne t avoir jamais vu sur scène (😔) Tu restes pour moi "The Artist" à jamais , je t écoutes et te redécouvre tout les jours 🎶 et suis encore sous le choc comme tant d'autres que tu ne soit plus parmi nous 😭 Tu incarnes l art de la musique et du style de la plus belle des manières, la classe artistique absolue ⭐⭐⭐ U are the Best , Miss u Prince ,Thanks U for all , love U 4Ever 💜💜💜💜💜💜💜
Ben Wild
Prince n'est pas mort et ne le sera jamais...😁
Luc de Paris
Tu me manques cruellement mais ta musique es là. Tu me manques douloureusement mais les souvenirs perdurent. Tu resteras en moi et l’énergie que tu y diffuses vivra. Merci pour tout Prince
Taraz4ever
Il y a 5 ans, aux alentours de 19h, heure française, le monde s'effondrait pour moi. Ma lumière, mon énergie, mon inspiration et ma force disparaissaient avec celui qui restera à jamais mon Prince....
Xavier de St maur
21.04.21 Its been 5 years that U left us. And its seems a millions days... See U bathing in the purple rain. as long as we are together... Baby. Ur a star. God created woman. And he created PRINCE !!! Welcome 2 the dawn.... O+》chaque jours depuis 40 ans ta musique m accompagne et cela le sera toujours. Simplement MERCI O+》
Philippe de Rennes
Je suis fam du Prince de 94 et de 02 depuis longtemps. Mais Raphy et ses acolytes m'ont fait découvrir et sensibilisé à l'intégralité de l'oeuvre et maintenant tout m'intéresse, m'émerveille, me fascine et m'émeut. Pas une journée sans l'écouter. Je vous remercie infiniment. Avec passion, ce 21 avril.
huhtchette de Vendée
C'est infernal, ça ne passe pas, la douleur est encore là.Aujourd'hui, c'est mon anniversaire....le 21 Avril.....Quel manque, tous les jours je pense à lui. tous les jours, et j'ai encore du mal à l'écouter.Il a éclairé ma vie, merci merci merci
Lamaison de Asnières
Another Lonely Night En ce soir brumeux d’avril Il est 20h sur la ville De Chanhassen, Minnesota. Sous un ciel pourpre, une lune cerise Un Prince pose ses valises Pour combien de temps, il ne le sait pas. Regagnant fébrilement, Son Paisley Park à pas lents, Le Kid de Minneapolis Le long d’un couloir s’immisce. Parcourant de ses yeux tendres De sa vie tous les méandres ; C’est la fameuse Purple Timeline, Qui lui rappelle combien son œuvre Au sommet des œuvres culmine, On parle ici de chef-d’œuvre ! La dernière photo sur le mur : Avec son SLAVE sur la joue, Nous le rappelle bien, à nous : L’importance de ses mots De ses maux, de son âme Puisque l’on peut y lire : « …Des années d’esclavage, Et derrière cette porte Prince est libre » Quel message ! En état d’oraison, Il repense à ces heures Passées à tourner en rond, A chercher le meilleur, Dans la forme et le fond. Mais aussi aux concerts Qui lui ont tous offert Tant de joie, d’émotion, Porté par sa passion. A ces femmes qu’il a aimé, Du fond du cœur, A tous ces gens qu’il a croisé, Même par erreur. Puis il se dit qu’avec le temps, Pour un chanteur, c’est pas mal en même temps. Depuis l’excellent « For you » Jusqu’à l’ultime « Hit N Run part Two » Il en a composé des titres, Il en a écrit des chapitres. Est-ce par mélancolie, Prémonition ou nostalgie, Qu’il erre dans son sanctuaire ? L’icône de la musique, Le Prince des chansons explicites, Le virtuose aux doigts magiques, S’apprête à exercer son rite. On a coutume de croire Qu’à l’aube de notre mort. Comme dans un miroir, L’Âme s’évade du corps. Mais pour Prince il est l’heure, Car il sent qu’il vit là Ces derniers coups de coeur, Ou ses derniers émois. Et c’est en empruntant Tout en douleur, Ce transport qu’il détestait tant Tout en douceur, Qu’il espère déposer Son ultime création Dans son Vault, sa mausolée, Son xanadu, sa salvation. L’Artiste rentre dans son écrin Afin de rejoindre son coffre Mais les aléas du destin Lui ont fait une toute autre offre. Alors on peut imaginer Toutes sortes de choses Mais une seule chose reste gravée A cet instant il est morose. Et Comme une rose se fane, Pour son dernier battement de cil, Dans le cœur des tous ses fans, En cette nuit, Il a bien neigé en avril. Sébastien LAMAISON AKA PurpleSl@m
Gael solignac de Paris
On le sentait venir depuis une semaine. Cet avion qui se pose en catastrophe une semaine plus tôt. Bowie parti trois mois avant. Puis le téléphone qui sonne, les sms ; « tu as vu BFM ? Prince est mort ». Comment ça « Prince est mort ». Impossible. À t’on jamais retiré une couleur aux arcs en ciel ? Et puis la réalité. Une vie qui continuera avec une harmonie de note en moins, même si 30 ans de fanitude exacerbée ne s’estompe en un fil d’info. Trop terrestre, le ciel peut attendre. Un estate laborieux, des bootlegs à n’en plus finir. Des Purple Fam avide à rallumer une flamme jamais vacillante. May we live 2 see the dawn ensemble chers camarades.
Sylvain de Lyon
Hier? Non déjà 5 ans qu'il est parti, le maître d'oeuvre d'un univers dans notre univers...Paisley Park, MPL...dont il était bien sur l'étoile la plus brillante. Son oeuvre m'a accompagné par fulgurances, années 90 avec l'éveil musical les 1ers CD, PR, 1999, SOT, Batman, puis une sorte "d'eclipse" (avec des gros guillemets) pour ma part jusqu'en 2001 et ce chef d'œuvre des 00' The Rainbow Children, perso, son chef d'oeuvre "tout court" puis plus tard nouvelles claques avec le concert Nice (le seul auquel j'ai assisté hélas...mais déjà une chance inouïe) enfin les boots de Montreux et ces 2 fabuleux shows de 2009. Une fin de carrière (même si ça arrache les tripes de dire ça) à l'image, à mon avis de ces 1eres années foisonnantes d'idées et de sorties (oui j'aime 3rdyeG) jusqu'aux toutes dernieres ébauches avec Mononeon ....Merci Prince, et Merci Raphaël & co pour Violet et la cartographie du Prince universe. Bises
Tonton LOUB de Pantin
En haut, les anges doivent s'éclater. Ici bas, la grande famille des amoureux de Vraie Musique, commence à peine à saisir du bout des doigts, l'ampleur de l'œuvre que tu as laissée. On te considère "ENFIN" comme faisant partie des grands guitaristes de l'Histoire (c'est pas trop tôt ! Avec une dégaine à la Keith Richards, ça aurait peut-être été plus simple de gagner ce statut). Purple Tonton ( Il m'arrive de t'appeler comme ça... On n'est pas à un sobriquet près), tu laisse ici-bas, une grande famille de "Real Music Lovers", qui tente, comme elle peut, de rester unie. Même en étant absent physiquement, tu continues de nous régaler. Cela me fait comprendre que ce tu as entrepris, il y a des années, tu l'as accompli. Merci d'être toujours présent, dans nos vies, à travers ton œuvre. Tu confirmes autre chose, Tonton : Tu demeures le seul et l'unique : Prince...
Christophe de Chambéry
On avait d'abord cru à une mauvaise blague, et puis le choc quand l'annonce est tombée. Effondré sur mon canapé à regarder les images pendant 3h, moi qui ne regarde quasiment jamais la télé, je n'y crois pas....et reste dans un certain déni pendant près d'un an. Je l'avais découvert l'été 1984 avec la vidéo de When doves cry, couplé à l'achat quasi immediat du 45t, je n'avais depuis rien lâché, si ce n'est entre 1993 et 1996, ou il me semblait tomber dans un certain oubli, et avait à mes yeux du mal à se situer sur la scène musicale de l'époque . Trop jeune pour aller le voir à Paris en 1987, je rate la tournée Sign O the Times. Travaillant pendant l'été 88, je rate le Lovesexy Tour. Il aura fallu attendre le show du Zénith de 1998 pour le découvrir sur scène et enchainer les concerts ensuite à 13 reprises. 2021 marque le retour de la sortie d'un vrai album fini, et on va de nouveau pouvoir se faire un plaisir égoïste, seul ou entre mais mélomanes à découvrir son "nouvel" album, comme s'il ne nous avait jamais quitté. Merci pour tout, les émotions, les joies, les peines, et que vive ta musique à tout jamais.
Patrick de Cannes
Tu restes toujours vivant, dans nos âmes, nos cœurs et nos oreilles... Je me pose la question en ces temps étranges, la réaction que tu aurais eu coupé de tes fans, de concerts... Cela fait en tout cas 5 ans que tu as décidé d'être éternel.. 4ever&ever, mon grand petit Prince, je t aime
Kamel Souici de Laplume
Voilà ce 21 avril 2021 cela fait 5 ans que Prince est mort.J'ai encore du mal à le croire et le monde de la musique en perdu une Légende.C'etait pour moi le meilleur moi qui est fan depuis l'Eté 1994 et le tube The Most Beautiful Girl in The World.Dire que avant je pensais que Michael Jackson était le meilleur je me suis bien trompé.Je n'oublierai jamais ce grand Artiste et il me manque.Vive Prince.
Carole de Guadeloupe
Suite à ce jour maudit de 2016 , impossible de l’ecouter sans fondre en larmes partout où j’étais, magasin, voiture...il m’a fallu 2ans pour pouvoir l’ecouter à nouveau ... Notre histoire d’amour à commencé en Angleterre quand j’ai vu le clip de When doves Cry, ce fut instantané...une fois rentrée en France, je le revois cet inconnu (encore pour moi), avec Purple Rain... ensuite tout s’est enchainé, le zenith en 1986 pour mon 1er concert jusqu’au 17ème au stade de france en juin 2011, le dernier pour moi, qui ai fait 9h d’avion pour le voir encore une fois...je ne pensais pas que ce serait la dernière 😓 Fan inconditionnelle au point de faire un thème Purple pour mon mariage ☺️ Voilà...il me manque, il nous manque terriblement, ne plus le voir sur scène.... Je me nourrit des anecdotes et photos de la Purple Fam, merci 💜 #sadday
David de Le Vésinet
Merci. Encore une fois: merci. Comme toujours : merci. AB-SO-LU-MENT. Et maintenant, allons nous réjouir de la découverte de nouvelles merveilles !
Inès de Annecy
Cinq ans. J’ai toujours du mal à y croire. Un de mes plus grands rêves était d’assister à un de tes concerts. Seulement voilà, il faut croire que je ne suis pas née à la bonne époque, du haut de mes 16 ans aujourd’hui. Je t’ai découvert grâce à papa, depuis que je suis petite. La première chanson que je me souviens avoir écouté est « I Could Never Take The Place Of Your Man », ou « When you were mine », je ne sais plus. Depuis je n’ai jamais arrêté de t’aimer. Merci pour ton travail. Merci de nous avoir offert à tous un refuge. Merci de nous avoir aidé à nous construire. Merci de nous avoir fait croire en nos rêves. Tu t’es battu et tu ne t’es jamais trahi, en restant intègre et entier. Grâce à toi j’ai eu la force de croire en mes rêves, et de surtout vouloir me battre pour eux, en espérant un jour être aussi fidèle à moi même que tu ne l’étais toi dans tes chansons. Cela peut paraître excessif, mais tant pis. Après tout si il y a bien un jour où je peux déverser tout ce que toi Prince Rogers Nelson représente pour moi, c’est bien aujourd’hui. Merci pour tout. Peut être que je vais lâcher une larme, c’est même fort possible mais se sera avec le sourire. Parce que ta musique vivra toujours.