Depuis 6 mois, les médias spéculent énormément sur le « nombre de chansons inédites » contenues dans le coffre de Paisley Park. Articles dans la presse et sur Internet, reportages TV comme récemment sur France 2 et USA Today, chacun y va de ses théories et estimations plus ou moins fiables. Mais au delà de simples titres éparses que Prince aurait composé durant sa vie, nous avons pu au fil des interviews, ouvrages, et témoignages, identifier dès 1979 puis durant toute sa carrière et cela jusqu’en avril 2016, de véritables albums complets ou projets d’albums. Si certains nous paraissent plus proches du fantasme que de la réalité, d’autres sont très bien documentés, ou ont « fuité » dans des circuits de distributions parallèles. Voici la liste des différents projets qui nous paraissent les plus solides, et qui reposent probablement sur une étagère du fameux « Vault ».

1979 – The Rebels

En 1979, entre ses deux premiers albums, Prince enregistre avec son groupe (André Cymone, Dez Dickerson, Gayle Chapman, Bobby Z. et Matt Fink) une série de titre suffisante pour constituer un album. Les chansons composées par Prince, André Cymone et Dez Dickerson. Ces sessions, qui se sont déroulées dans un studio du Colorado ont été identifiées comme The Rebels. L’idée d’un album sous ce nom a été avancée par des musiciens et contredite par d’autres. Dez Dickerson chante sur les titres qu’il a composés: Too Long, Disco Away. André Cymone en fait de même sur sa chanson: Thrill You Or Kill You. Prince a composé If I Love You Tonight, The Loser et You (toutes les trois chantées par Gayle Chapman). Hard To Get, qu’il compose également, est interprétée par André. Deux autres instrumentaux (par Dez Dickerson et André Cymone) ont aussi été enregistrés.

Prince n’avait pas oublié ces sessions puisqu’il réenregistrera If I Love You Tonight et You pour les donner une dizaine d’années plus tard à Mica Paris et Paula Abdul respectivement.

1983 – Vanity 6 : second album

On a longtemps cru que la conception du second album de Vanity 6 a été interrompue avant son terme avec le départ de Vanity. Mais dans une interview accordée à Rolling Stone en 2014 et publiée après sa mort, Prince dit qu’il conserve dans son coffre un album du groupe, laissant entendre qu’il était terminé. Les sessions pour cet album ont eu lieu en 1983. Sex Shooter, Vibrator, G-Spot, 17 Days, Promise To Be True et Wet Dream Cousin ont été enregistrées avec le groupe ou prévues pour l’album.

Il n’est pas impossible (pure hypothèse) que des titres qui n’ont pas été retenus pour le premier album (Moral Majority, Too Much, Vagina et Extraloveable) ou des chansons issues des sessions pour The Hookers (Jealous Girl / Mink Kitty Cat / Pizza / I Need A Man / Gym Class / Money Don’t Grow On Trees) aient été considérés.

Seule Sex Shooter sera gardée dans une nouvelle version pour l’album d’Apollonia 6. Prince gardera pour lui 17 Days et Extraloveable puis donnera d’autres titres de Vanity 6 / The Hookers à Jill Jones (G-Spot) ou Bonnie Rait (collaboration infructueuse avec I Need A Man, Jealous Girl et Promise To Be True).

1986 – The Flesh

A la fin de l’année 85 et début 86, Prince enregistre une série d’instrumentaux jazz-funk de façon spontanée avec Eric Leeds, Sheila E., Levi Seacer, Lisa Coleman, Wendy et Jonathan Melvoin (A Couple Of Miles, Slaughterhouse, U Just Can’t Stop, Run Amok, Mobile, Madrid, Breathless, High Calonic, 12 Keys, Groove In C Minor, Slow Groove In G Major, Groove In G Flat Minor, Junk Music, Up From Below et Y’All Want Some More?). Il projette de sortir un album quatre titres (Junk Music / Up From Below / Y’All Want Some More? / A Couple Of Miles) sous le pseudonyme The Flesh, mais abandonne rapidement l’idée. Il reprendra plus ou moins le concept avec Eric Leeds pour créer les albums de Madhouse.

1988 – Madhouse : 24 (première version)

Après les deux albums sortis en 1987 (8 et 16), Prince et Eric Leeds, enregistrent un troisième album pour Madhouse en 1988. Ils ont fait une première tentative avec Sheila E. en enregistrant trois titres en juin: Uno, Dos et Tres, mais ont laissé tomber. Ils se remettent à l’œuvre pendant le Lovesexy Tour et terminent l’album en décembre. Il est composé de quatre morceaux [17 (Penetration) / 18 (R U Legal Yet?) / 19 (Jailbait) / 20 (A Girl And Her Puppy)] et d’une suite qui comprend quatre autres titres (21-24: The Dopamine Rush Suite). Cet album devait sortir début 1989 sur Paisley Park Records avec pour seuls musiciens Prince et Eric Leeds. Des voix féminines samplées ou enregistrées pour l’occasion peuvent être entendue sur 18 et diverses parties de la suite (Apollonia, Vanity, Mathilda May et Heidi Hanschu).

madhouse-1989

La Warner refuse le projet, et l’album reste dans le coffre. Quelques-uns de ces titres seront envoyés à Miles Davis, qui les réenregistrera sans les sortir officiellement. De nombreux CD contiennent l’album 24 de Madhouse avec la pochette prévue initialement, mais ce ne sont que des bootlegs.

En 1989, Prince donne à Eric Leeds l’accès au coffre pour qu’il choisisse des titres pour donner une suite à l’album 16. Il en choisit 10, parmi lesquelles des morceaux enregistrés avec Prince, Levi et Sheila E. pendant les sessions de 16 en 1987 et un des morceaux qui constitue une partie de la suite The Dopamine Rush prévue pour 24. Il compile ce qui pourrait devenir un album de Madhouse et le nomme 26. A l’écoute, Prince considère que cet album mériterait mieux de sortir sous le nom d’Eric Leeds plutôt que sous le nom du groupe fictif. Après avoir donné des noms aux instrumentaux, plutôt que des numéros et avec l’ajout d’un autre instrumental (Lines), ce qui devait être le troisième album de Madhouse (26) devient le premier album solo d’Eric Leeds (Times Squared) et sort en 1991.

1989 – Sheila E.

Après The Glamorous Life, Romance 1600 et l’album éponyme de 1987, un quatrième album avec Prince / Sheila E. est préparé fin 88 pour une sortie début 89. Il contient dix titres: 3 Nigs Watchin’ A Kung Fu Movie / It’s A Hard Life / Chicken Legs / Knucklehead / Latino Barbie Doll / Soul Company / Day After Day / Girl Power / The Ghetto / Scarlet Pussy. Prince a composé six titres: 3 Nigs Watchin’ A Kung Fu Movie / Knucklehead / Latino Barbie Doll / Soul Company / Girl Power / Scarlet Pussy. The Ghetto est une reprise du classique de Donny Hattaway.

Scarlet Pussy était aussi sur la face B d’I Wish U Heaven. Sheila choisissant de se détacher de son image de “femme de Prince” quitte Paisley Park pour continuer sa carrière sans lui.

1989 – Rave Unto The Joy Fantastic

Pendant le Lovesexy Tour, Prince enregistre la majeure partie de ce qu’il souhaite être un son prochain album: Rave Unto The Joy Fantastic. Les chansons sont enregistrées lors de différentes étapes ou pauses de la tournée et quelques chansons sont jouées lors des concerts (God Is Alive, Rave Unto The Joy Fantastic, Still Would Stand All Time, If I Had A Harem…). Il intègre également des titres inédits plus anciens pour ce projet. Sur la quinzaine de titres prévus pour cet album (Am I Without U?, Big House, Electric Chair, God Is Alive, Good Judy Girlfriend, If I Had A Harem, Melody Cool, Moonbeam Levels, Pink Cashmere, Rave Unto The Joy Fantastic, Still Would Stand All Time, Stimulation, The Voice Inside et We Got The Power), Prince en retient neuf pour la sélection finale début 89: Rave Unto The Joy Fantastic / If I Had A Harem / Good Judy Girlfriend / Pink Cashmere / Electric Chair / Am I Without U? / God Is Alive / Still Would Stand All Time / Moonbeam Levels. Le projet est mis de côté lorsque Tim Burton propose à Prince de faire la bande originale du film Batman.

De Rave Unto The Joy Fantastic, Prince repêchera des titres pour les albums suivants: Electric Chair pour Batman, We Got The Power sera utilisé en partie sur Batdance, Melody Cool et Still Would Stand All Time pour Graffiti Bridge, Pink Cashmere sera inclus sur The Hits en 1993 et Good Judy Girlfriend sera offert à Carmen Electra. Dix ans plus tard, il sort un album totalement différent mais avec le même nom (Rave Un2 The Joy Fantastic) et la même chanson titre.

rave-album

Esquisse de la pochette commandée à Steve Parke

1989 – Flash / MC Flash

Margaret Cox, aussi connue sous le nom Margie Cox, était la chanteuse du groupe Ta Mara And The Seen produit par Jesse Johnson. Libérée de son contrat avec Jesse, elle accepte la proposition de Prince de venir travailler sur des chansons à Paisley Park pour un projet qu’ils nomment Flash puis MC Flash. Ils enregistrent une dizaine de titres entre 1988 et 1989 (We Can Hang, Curious Blue, Warden In The Prison Of Love, Brand New Boy, R U There?, Girls Will Be Girls, Bed Of Roses, Whistlin’ Kenny, Good Body Every Evening, Stimulation, Good Man chantée par Billy Franze du groupe Doctor Mambo’s Combo dans lequel Cox officie, Day Tripper des Beatles et Fire de Jimi Hendrix). Prince est derrière la composition et la production de tous ces morceaux. Neuf titres sont sélectionnés: R U There? / Brand New Boy / Warden In The Prison Of Love / Bed Of Roses / Good Man / Whistlin’ Kenny / We Can Hang / Curious Blue / Girls Will Be Girls / Good Body Every Evening. La tonalité n’est plus au funk de Ta Mara & The Seen, mais au blues rock, chargé en guitare. L’album est mis de côté, les labels contactés n’étant pas intéressés.

En 1991, il est décidé de faire évoluer le projet vers un album solo sous le nom de Margie Cox. Quelques titres supplémentaires sont enregistrés (Standing At The Altar et Hey U), mais le plan échoue. Standing At The Altar sort quand même sur la compilation 1-800-New-Funk en 1994. La chanson sort en single (avec Whistlin’ Kenny, issu de l’album prévu en 89, en face B sur un promo américain) début 95 avec un clip tourné à Los Angeles et à Paisley Park.

Margaret Cox a depuis réussi à sortir son album (Margie’s Little Demo) sans ses mentors et avec des remerciements particulièrement cinglants pour Prince et Jesse (Thanks, but no-thanks to Jesse and Prince).

1993 – I’ll Do Anything – Bande Originale du film I’ll Do Anything (de James L. Brooks)

En 1992, Prince est approché par le cinéaste James L. Brooks pour qu’il compose la bande originale de la comédie musicale qu’il est en train de réaliser: I’ll Do Anything (La Petite Star). Prince accepte et enregistre plusieurs chansons pendant le Diamonds And Pearls Tour: The Rest Of My Life / Wow / Poor Little Bastard / Empty Room / Make Believe / My Little Pill / There Is Lonely / Be My Mirror / I Can’t Luv U Anymore / Don’t Talk 2 Strangers / I’ll Do Anything. Les chansons qui étaient retenues étaient: Wow / Make Believe / My Little Pill / There Is Lonely / Be My Mirror / I Can’t Luv U Anymore / Don’t Talk 2 Strangers / I’ll Do Anything. Les titres sont ensuite chantés par les acteurs (dont Nick Nolte) et des chansons d’autres artistes (Sinead O’Connor) sont ajoutées à la bande originale. Lors des projections tests, la comédie musicale est descendue par les critiques et les spectateurs. James L. Brooks revoit alors le film et en élimine les aspects musicaux pour en faire une comédie dramatique et non plus une comédie musicale . L’apport de Prince sera donc ignoré lorsque le film sort en 1994 sans grand succès.

illdoanything

Prince reprendra néanmoins des chansons prévues pour cette B.O. pour d’autres projets. Empty Room, dont la version originale date de 1985, fera l’objet d’un clip diffusé pendant les concerts de 1995. Cette chanson sera incluse dans une version live (en soundcheck) sur l’album digital C-NOTE. Don’t Talk 2 Strangers sera donnée à Spike Lee pour la B.O. de Girl 6, puis à Chaka Khan. The Rest Of My Life, My Little Pill et There Is Lonely seront mises sur The Vault…Old Friends 4 Sale. Les autres chansons resteront dans le coffre (Poor Little Bastard / Make Believe / Be My Mirror / I Can’t Luv U Anymore / I’ll Do Anything et Wow, qui n’a rien à voir avec la chanson de 2014 sur Plectrumelectrum).

Pas rancunier, Prince donnera l’autorisation en 1993 à James L. Brooks et l’équipe qui est derrière les Simpsons de faire une reprise de My Name Is Prince en My Name Is Bart pour le Yellow Album qui devait sortir à cette période. Mais lorsque l’album sort finalement en 1999, ce morceau n’y figure pas, Prince étant revenu sur sa parole.

1994 – The Undertaker

Cherchant toujours à faire diffuser sa musique sous différentes formes, il conclue avec le magazine Guitar World, un accord pour qu’un de leur numéro soit accompagné d’un CD d’une répétition avec Michael B. et Sonny T. à Paisley Park en juin 1993  (The Undertaker). La Warner met son veto, et les CD déjà fabriqués sont détruits ou détériorés (quelques rares exemplaires seront sauvés et revendus sous le manteau. The Undertaker finira par sortir en VHS. L’album The Undertaker devait contenir les mêmes titres (certains dans avec mix légèrement différent)  à savoir : The Ride / Poorgoo / Honky Tonk Women / Bambi / Zannalee (Prelude) / The Undertaker / Dolphin.

1994 – Heart

Prince aurait travaillé sur un album acoustique en 1994 sur lequel aucune information n’est disponible (contenu et phases de développement).

1994 – Minneapolis : MPLS

Un groupe construit autour de Sonny T. avec Jana Anderson au chant et des membres du NPG est monté sous le nom de Minneapolis. Un projet similaire sous le nom de The Crayons avait été présenté lors du programme TV Act 1 avec la chanson The Ryde Dyvine en 1992. Minneapolis est dans le prolongement, avec des titres qui peuvent être chantés par différents interprètes. A l’exception de quelques titres qui étaient prévus pour l’album, (MPLS, The Ryde Dyvine, Color, A 1,000 Hugs And Kisses), les phases de développement de ce projet ne sont pas connues. MPLS, chantée par Jana Anderson et initialement enregistrée en 1989, est sortie sur la compilation 1-800-New-Funk en 1994. Un single avec The Ryde Dyvine (chanté par Sonny T.) en deuxième titre, a été pressé puis vendu sur une période très courte à des endroits sélectionnés. Un clip (un cartoon) a été créé pour la chanson MPLS, mais sa diffusion a été stoppée du fait de la signature de Jana Anderson sur un autre label pour une carrière solo qui a court-circuité le single. Color, interprété par The Steeles est également sorti sur la compilation 1-800-New-Funk. A 1,000 Hugs And Kisses, chantée par Nona Gaye, sortira finalement en 2015 dans une toute nouvelle version chantée par Prince sur l’album HITnRUN Phase One (sous 1000 X’s & O’s). Il n’est pas impossible que la version de Super Hero interprétée par les NPG featuring The Steeles et sortie sur la B.O. du film Blankman ait fait partie du projet Minneapolis.

mpls

1994 – Madhouse : 24 (deuxième version)

Le projet Madhouse est relancé un jour de juillet en 1993, durant lequel Prince, Eric Leeds, Sonny T. et Michael B. enregistrent pendant cinq heures ce qu’ils prévoient être le troisième album de Madhouse: 24. Nona Gaye vient poser sa voix sur la reprise d’une chanson de son père (Got 2) Give It Up. Un album est ensuite construit et mis en forme contenant: 17 (Carnac) / Rootie Kazootie / Edward (aussi appelée Asswoop ou Asswhuppin’ In A Trunk) / Parlor Games, ainsi qu’une version instrumentale de Space (inédite à ce moment-là) / la reprise de Marvin Gaye (Got 2) Give It Up et quatre interludes (Guitar Segue, Ethereal Segue, Michael Segue et Sonny Segue). Comme pour le 24 de 1988, Warner refuse de sortir l’album début 1994.

madhouse24_second

1995 – Madhouse : 24 (troisième version)

En mai 1995, l’album de Madhouse enregistré en 1993 est retravaillé avec l’ajout d’une version instrumentale de 18 & Over et de deux instrumentaux (Overture #5 et Overture #6). (Got 2) Give It Up est raccourcie. La nouvelle version de l’album contient: 17 / Rootie Kazootie / Space / Guitar Segue / Asswoop / Ethereal Segue / Parlor Games / Michael Segue / Overture #5 / Overture #6 / 18 & Over / (Got 2) Give It Up / Sonny Segue.

L’album 24 de Madhouse restera définitivement dans le coffre, bien que de nombreux bootlegs le proposent (dans sa version de 1988 et dans sa première version de 1993). Quelques titres trouveront néanmoins la lumière et pourront sortir du coffre de façon officielle. L’instrumental 17 a été publié sur la compilation de NPG Records 1-800-New-Funk. Parlor Games et un extrait d’Asswhuppin’ In A Trunk ainsi qu’1 interlude apparaissent sur la cassette NPG Records Sampler Experience distribuée lors de concerts en 1995. Asswhuppin’ In A Trunk sera diffusée en intégralité dans un Ahdio Show du NPGMC en 2001Un autre interlude est inclus dans la cassette promo The Versace Experience (Prelude 2 Gold). Overture #5 sera renommée Serotonin et Overture #6 deviendra Promise/Broken sur l’album Kamasutra du NPG Orchestra.

En 1999, Prince a évoqué sur son site la sortie prochaine d’un Greatest Hits de Madhouse, mais ce projet ne verra jamais le jour.

1995 – The Tora Tora Experience

Sur la cassette NPG Records Sampler Experience distribuée lors de l’Ultimate Live Experience Tour figure un remix de Loose! intitulé (Lemme See Your Body) Get Loose! La note de la cassette annonce que cette chanson fait partie d’un projet intitulé The Tora Tora Experience. Tora Tora est le personnage que Prince incarnait avec un masque (un foulard rouge le plus souvent) au sein de The New Power Generation à la période Exodus. Hormis ce remix, le contenu de ce projet est inconnu (un EP, un album ?). Get Loose sera publiée dans Crystal Ball en 1998 dans une version légèrement différente.

1995 – The Live Experience

Après avoir proposé une compilation de chansons lives à Warner qui couvrait la période 1987-1993 (sous le titre LIVE et qui ne sortira pas), Prince envisage de sortir le concert-anniversaire qu’il a donné au Glam Slam de Miami en CD.

1996 – Happy Tears

En 1996, pendant la grossesse de Mayte, il est annoncé que Prince travaille sur un livre-CD de chansons pour enfants. La mort de leur enfant, une semaine après sa naissance met fin à ce projet. A l’exception de She Gave Her Angels (inclus sur Crystal Ball en 1998) et une nouvelle version de Starfish And Coffee, le contenu complet et les phases de développement de Happy Tears sont inconnus.

1997 – The Dawn

A partir de Purple Rain, Prince insère la phrase « May U Live 2 See The Dawn » dans les pochettes intérieures de ses albums et aux génériques de fin de ses films. Albert Magnoli, réalisateur du film Purple Rain, a expliqué que The Dawn était en fait une comédie musicale qu’ils souhaitaient tourner ensemble, et que cette phrase était une sorte de teaser. Prince a effectivement travaillé sur un scénario de film avec ce titre en 1986 dont des idées ont été reprises pour le film Graffiti Bridge (à cette époque Albert Magnoli était devenu son manager). Mais avec le temps, cette phrase a pris un sens ésotérique, et lors du changement de nom de Prince pour devenir Symbole, la phrase « May U Live 2 See The Dawn » a été remplacée par « Welcome 2 The Dawn », ce qui indiquait implicitement un éveil spirituel et un nouveau départ. En 1993, un premier projet d’album sous le nom de The Dawn est préparé. Le contenu exact de ce triple album est inconnu, mais certains supposent qu’il regrouperait les titres qui se sont retrouvés sur (ou qui étaient prévus pour) Come, Gold Experience et Chaos And Disorder.

En 1997, une cassette promotionnelle pour la chanson The Holy River est distribuée dans une chaîne de magasin. Elle contient en face B, une chanson intitulée Welcome 2 The Dawn (Acoustic Version) présentée comme extraite de l’album à venir The Dawn. Cette chanson se retrouvera à l’identique sur l’album The Truth, et aucune autre version que l’acoustique n’a fait surface. Un single inédit pour un remix de The Most Beautiful Girl In The World (Mustang Mix ’96) devait sortir en 1996. Le prototype de la pochette indique aussi que cette version est extraite de The Dawn. Hormis ces deux titres, le contenu complet de The Dawn et ses phases de développement sont inconnus.

1998 – Beautiful Strange

En 1998, on apprend que Prince travaille sur un album intitulé Beautiful Strange. Hormis une reprise de Twisted, un morceau rendu célèbre par Joni Mitchell, le contenu et les phases de développement de cet album sont inconnus. La chanson Beautiful Strange sera néanmoins incluse dans le programme TV et la VHS du même nom sous forme de clip et en version remixée sur la réédition Rave In2 The Joy Fantastic.

1999 – Roadhouse Garden

En 1998, Prince annonce sur son site qu’un album de Prince & The Revolution sortira en 1999. Il fait mine de tendre la main vers ses anciens collègues (en particulier Wendy & Lisa) tout en disant qu’il n’avait besoin d’aucune aide pour terminer ce projet. On suppose que la chanson Roadhouse Garden (un inédit de 1984) et Splash (chanson de 1985 diffusée sur le NPGMC) faisaient partie de cet album dont le contenu complet et les phases de développement sont inconnus. Les graphistes de Prince ont laissé échapper une pochette qu’ils avaient élaborés à sa demande avec comme titre In All My Dreams (autre inédit de 1985 avec The Revolution). Nous ne savons pas si ces deux projets sont liés. Dans une interview accordée à Rolling Stone en 2014 et publiée après sa mort, Prince dit qu’il a deux albums avec The Revolution dans son coffre. Peut-être faisait-il référence à Dream Factory et Roadhouse Garden.

all-my-dreams

2000 – New Funk Sampling Series

En 1999, Prince annonce sur son site la prochaine sortie d’un coffret de 7 CD contenant 700 samples (voix, basse, guitare, claviers, loops et percussions, effets sonores et orchestre) de plusieurs de ses chansons. L’idée lui est venue aprés que Michael B. et Sonny T. aient sorti leur propre CD d’instrumentaux à sampler (Funky Ass Loops et Smoov Grooves). Le coffret, destiné aux DJ’s et musiciens, devait coûter 700 dollars. Les acquéreurs, en cas d’utilisation de ces samples n’auraient plus eu de droits d’auteurs à verser. Une publicité est mise sur le site et en bonus sur le DVD Rave Un2 the Year 2000. La fabrication du coffret a été suspendue puis définitivement annulée.

newfunk-2

2000 – The Hot X-Perience

Dans la lignée des maxis The Beautiful Experience (The Most Beautiful Girl In The World….), The Wild Experience (pour Get Wild) et The Hate Experience (I Hate U), Prince a fait la promotion sur son site en 2000 de The Hot X-Perience, un maxi-vinyle censé contenir au moins 3 remixes de Hot Wit U (Nasty Girl Remix / Club – Dance Mix / Hip-Hop Version), un remix de So Far, So Pleased  et Underneath The Cream. La version Nasty Girl de Hot Wit U a été placée sur la réédition de Rave Un2 The Joy Fantastic, un autre remix a été diffusé dans un Ahdio show. Underneath The Cream a été incluse dans l’album Chocolate Invasion. Un remix de Hot Wit U et celui de So Far, So Pleased restent inédits.

the-hot-experience

2000 – Crystal Ball Volume 2

En juin 2000, Prince invite ses fans à Paisley Park pour assister à une série de concerts et de festivités. Ils pouvaient voter pour désigner l’album qu’ils souhaitaient voir sortir parmi huit propositions mais qu’ils ne pouvaient pas écouter, ni même en connaitre le contenu exact:

  • Madrid 2 Chicago,
  • Roadhouse Garden,
  • une compilation de ballades (When 2 R In Love: The Ballads Of Prince),
  • un album live (sans titre),
  • un album rock (sans titre),
  • un album de reprises (sans titre),
  • un album studio dont le titre n’a pas été donné,
  • Crystal Ball Volume 2.

Pour Crystal Ball Volume 2, Prince leur propose aussi de choisir 17 titres parmi 23 qu’ils souhaiteraient voir figurer sur la compilation. Comme pour les albums, les fans n’avaient pas la possibilité d’écouter les chansons pour faire leur choix, et ne pouvaient se baser que sur les noms. Les titres choisis étaient: 3 Nigs Watchin’ a Kung Fu Movie / Adonis & Bathsheba / American Jam / Electric Intercourse / Everybody Wants What They Don’t Got / Evolsidog / Eye Wonder / Girl O’ My Dreams / Katrina’s Paper Dolls / Kiss (Unreleased Xtended Version) / Love & Sex / Lust U Always / Others Here with Us / Strange Way Of Saying Eye Love U / Turn It Up / U’re All Eye Want / Xtra Lovable. Les titres qui ont été proposés mais pas sélectionnés étaient: Come Electra Tuesday / If It’ll Make U Happy / She’s Just a Baby / What Should B Souled / Girl et Gotta Stop (Messin’ About).

La majorité de ces titres datent des années 80 et beaucoup d’entre eux étaient connus des fans qui possédaient des bootlegs. Aucune suite ne sera donnée ni à ce projet de compilation ni aux votes sur les albums.

2000 – The New Power Generation : Peace

Sur la tournée américaine Hit N Run en 2001, quelques CD deux titres en éditions limitées étaient vendus aux spectateurs. Un de ces CD (sous le nom de The NPG) contenait les chansons 2045: Radical Man et Peace. La pochette du single les décrivait comme faisant partie de l’album de The New Power Generation intitulé Peace (prévu pour l’année précédente). Un autre single contenant The Daisy Chain et Gamillah était également vendu sous le nom de The NPG, il est donc probable que ces chansons faisaient aussi partie de Peace. Ce quatrième album de The New Power Generation ne sortira finalement jamais, mais les quatre chansons connues comme en faisant partie du disque seront intégrées dans The Slaughterhouse, The Chocolate Invasion et la B.O. du film de Spike Lee Bamboozled. Le contenu complet de Peace et ses phases de développement sont inconnus.

peace_single

2001 – A Celebration

En 1998, Prince annonce qu’il est en train de réenregistrer ses albums de la période Warner. Il sort une nouvelle version de 1999 sur un maxi intitulé 1999: The New Master. En mai 2001, au moment où la Warner sort un best-of traditionnel, Prince déclare qu’une compilation de 20 titres réenregistrés était prête avec quatre inédits supplémentaires. Cette annonce ne sera pas suivie d’effet.

2001 – The Time : cinquième album (Morris Day & Jamie Starr)

En mars 2001, Prince annonce sur sur son site que Morris Day enregistre des nouveaux titres à Paisley Park avec Jamie Starr (‘MORRIS DAY is cuttin’ NEW trax in the Park, with JAMIE STARR producing! What time is it?’). Ce devait donc être le cinquième album de The Time après l’album éponyme de 1981, What Time Is It, Ice Cream Castle et Pandemonium. Aucune autre information ne filtre à propos de cet album de 2001. On dit qu’à la fin des années 90, Morris Day et une formation révisée de The Time (sous le nom de Morris Day and The Time) avait finalisé un album sans Prince intitulé Old Dogs, New Tricks. Prince ne participera pas à la reformation de The Time en 2011 pour l’album Condensate sorti sous le nom de groupe The Original 7ven tout comme il n’avait pas participé à l’album de Morris Day sorti en 2004 nommé It’s About Time, qui est une sorte de best-of live des titres de The Time. Dans une interview accordée à Rolling Stone en 2014 et publiée après sa mort, Prince dit qu’il a deux albums complets et inédits de The Time dans son coffre. Peut-être faisait-il référence à Corporate World et celui enregistré en 2001.

2002 – Madrid 2 Chicago

En janvier 2002, les chansons Madrid 2 Chicago et Breathe sont diffusées par le NPGMC et présentées comme faisant partie de l’album jazz Madrid 2 Chicago (dont l’existence avait été révélée lors de la Celebration de 2000). Ces annonces ne seront pas suivies d’effets. Le contenu complet de Madrid 2 Chicago et ses phases de développement sont inconnus.

2002 – The Last December

Le tourbook du One Nite Alone Tour en 2002 qu’un CD intitulé The Last December (même nom qu’une chanson de The Rainbow Children) allait sortir et qu’il serait réservé aux membres du NPG Music Club (tout comme un Very Best-Of de la période Symbol). Cette annonce ne sera pas suivie d’effet. Le contenu complet de The Last December et ses phases de développement sont inconnus.

2002 – The Rainbow Children 2

Dans le livre Prince (1958-2016) de Mobeen Azhar, Sam Jennings déclare que Prince avait commandé un portrait représentant son épouse de l’époque (Manuela Testolini) à l’illustrateur Pablo Lobato pour la pochette de The Rainbow Children 2. Cette image existe bien, avec Prince apparaissant derrière le portait, un peu comme sur l’album que l’on connait mais jusque la sortie de ce livre, l’existence de ce projet était inconnue. Son contenu et les phases de développement sont donc mystérieux.

2002 – Xenophobia Live

Un coffret de 7 CD des concerts donnés à Paisley Park dans le cadre de la Celebration de 2002 (du 21 au 28 juin) a été promis par Prince sur le NPGMC à l’attention des abonnés. Un extrait (1+1+1 Is 3 enregistré lors du concert du 26 juin) se concluant par « Xenophobia – Coming soon 2 a monitor near U »  a été diffusé sur le site. Aucune suite connue n’a été donnée.

2006 – Tamar Davis

Dans un schéma proche du Black Album, Prince a fait annulé l’album de Tamar Davis Milk And Honey quelques jours avant sa sortie en 2006. Ce disque devait sortir en même temps que 3121. Prince s’était pourtant investi dans la promotion de sa protégée puisqu’il l’avait accompagnée sur une mini-tournée (en tant que simple musicien) et avait fait quelques apparitions TV avec elle. Deux chansons (Beautiful, Loved &Blessed dans une version légèrement différente de celle de 3121 et Holla & Shout) ont fait l’objet de singles. L’album devait contenir 11 chansons, ainsi qu’une ‘reprise’ de Beautiful, Loved &Blessed et la vidéo de la performance donnée par Prince, Wendy, Lisa, Sheila E. et Tamar à la cérèmonie des BRIT Awards en 2006 : Closer 2 My Heart / Milk & Honey / Can’t Keep Living Alone / Holla & Shout / Kept Woman / Holy Ground / Beautiful, Loved & Blessed / Redhead Stepchild / All Eye Want Is U / First Love / Sunday In The Park / Beautiful, Loved & Blessed (Reprise) / Live aux BRIT Awards : Te Amo Corazón / Fury / Purple Rain / Let’s Go Crazy. Pour une raison inconnue, la sortie de cet album a été purement et simplement annulée. Quelques exemplaires quand même été expédiés (par erreur) à ceux qui les avaient précommandés sur amazon au Japon. Prince réutilisera Kept Woman pour l’album de Bria Valente qui sortira en 2009.

tamar-davis

2010 – 20Ten Deluxe

En juillet 2010, Prince sort son 35eme album intitulé 20Ten. Il été offert en supplément de quelques magazines et journaux européens. Aucune sortie en magasin ou dans les autres continents n’a eu lieu faisant de cet album une exception en plus de sa disponibilité limitée dans le temps. Fin 2010, la radio française Europe 1 a diffusé une chanson inédite de Prince intitulée Rich Friends. Elle était censée faire partie d’une réédition de l’album 20Ten nommée 20Ten Deluxe. Selon l’illustrateur Anthony Malzone, ce disque devait sortir chez Warner et contenir en plus de Rich Friends, la chanson Hot Summer. On peut supposer que la version longue de Laydown qui a été diffusée par Prince sur Youtube faisait partie de ce projet, mais rien ne le confirme. Aucune suite connue n’a été donnée.

2011 – Welcome 2 America

En 2010, Prince lance une tournée Welcome 2 America (déclinée en Welcome 2 America: Euro 2011, Welcome 2 Canada et Welcome 2 Australia). Un album sous ce nom a été préparé, peut-être pour être donné aux spectateurs (comme Musicology et Planet Earth). 1,000 Light Years Away, Born 2 Die, Check The Record, Hot Summer, Running Game (Son Of A Slave Owner), Same Page Different Book, Stand Up And B Strong, Welcome 2 America et When She Comes sont quelques-uns des titres prévus pour cet album. Certains sortiront d’une façon ou d’une autre: Hot Summer avait été diffusé sur une radio avant la tournée et Same Page Different Book a été diffusée sur Youtube en 2013. When She Comes et 1,000 Light Years Away ont été retenues pour HITnRUN Phase Two en 2015 (1,000 Light Years Away est sur la même piste que Black Muse et sert de deuxième partie). Check The Record et Welcome 2 America ont été jouées à quelques concerts, mais les versions studio ainsi que les chansons Born 2 Die, Running Game (Son Of A Slave Owner) et Stand Up And B Strong resteront dans le coffre.

2014 – NPG Q

En septembre 2014, Prince enregistre neuf instrumentaux avec Marcus Anderson (saxophone), Andrew Gouché (basse), John Blackwell (batterie) et Xavier Taplin (claviers). Des extraits ont été diffusés ou joués live pensant la retransmission de la soirée de lancement de Art Official Age et Plectrumelectrum sur Yahoo Live!. Un titre, Dandelion, composé avec Marcus Anderson faisait peut être partie de ce projet. Le contenu complet de NPG Q (pour NPG Quartet) est inconnu, mais l’album a bien été finalisé. Selon André Gouché dans le livre de Mobeen Azhar, Prince a tourné la page de NPG Q lorsque John Blackwell est parti en tournée avec D’Angelo.

2015 – 3rdEyeGirl – second album

A l’été 2015, le second album de 3rdEyeGirl semblait bien avancé puisque Prince en parlait sur Twitter et que des  extraits de séances d’enregistrements de cordes étaient diffusés. Le nom, contenu complet et les phases de développement de ce disque sont inconnus.

2016 – Black Is The New Black

Avant sa mort, Prince a enregistré au moins sept titres avec Mono Neon et d’autres musiciens (Adrian Crutchfield, Donna Grantis et Kirk Johnson) pour un projet d’album intitulé Black Is The New Black (selon Mono Neon dans une interview). Le premier extrait était Ruff Enuff sur Tidal début 2016. Prince a annoncé que ce titre serait sur le même album que la chanson Free Urself. Des indices nous avaient pourtant laissés croire l’année précédente que Free Urself était un album à part entière. Le contenu complet et les phases de développement de Black Is The New Black sont inconnus.

2016 – Piano And A Microphone – live

Le 17 avril 2016, Prince annonce lors d’une soirée à Paisley Park qu’il a particulièrement aimé son dernier concert donné à Atlanta trois jours plus tôt (14 avril) pour le Piano And Microphone Tour et qu’il avait l’intention de le sortir. Un extrait (Black Sweat) a été mis en ligne sur Tidal le 18 avril : pour l’illustration, il choisit une photo de l’acteur Edward G. Robinson qui est cité dans cette version (« U make me make my funky face. U got me looking like Edward G. Robinson up in this place. »). Prince meurt trois jours plus tard.

blacksweatlive

prince-paisley-park-last-appearance

Sources :