Frank Zappa

Un album, un artiste, un groupe à ne pas manquer. Partagez vos expériences musicales.
Répondre
Avatar du membre
mescal(ito)
Official Member
Official Member
Messages : 977
Enregistré le : 27 décembre 2002, 15:43

13 novembre 2003, 23:00

S'il y en a ici qui connaissent mal l'oeuvre du Maître et souhaitent en savoir un peu plus, voici 2 liens intéressants :
Site officiel : www.zappa.com (disco officielle complète - films - cds des autres Zappa fils et filles - possibilité de commande cds - liens etc...)
Site en français avec disco complète commentée, assez bien fait et objectif :
www.djouls.com/frankzappa/

Enjoy 8)
Avatar du membre
mescal(ito)
Official Member
Official Member
Messages : 977
Enregistré le : 27 décembre 2002, 15:43

13 novembre 2003, 23:09

Et pour ceux et celles qui aimeraient juste avoir la liste des cds officiels de Zappa en un coup d'oeil, voici donc :)

http://perso.wanadoo.fr/fendage/zappa_disc_1.htm
kgpyer
Official Member
Official Member
Messages : 21
Enregistré le : 05 octobre 2003, 12:23
Localisation : nantes

13 novembre 2003, 23:54

:bravo: assez d'accord pour djouls.com, les infos et critiques sont très biens faites, zappa mais aussi parliament, sly stone, hancock...
Avatar du membre
JpweB
Administrateur
Administrateur
Messages : 3255
Enregistré le : 23 avril 2002, 12:11
fan depuis : 1987
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

14 novembre 2003, 11:34

assez étonnant, le site de Guts Of Darkness qui propose une critique de tous les albums de Zappa

un autre site en francais, Zappa in France

enfin, un site avec un peu de tout pour se tenir informé des sorties, le Fredunzel Site
We are the New Power Forum !
Avatar du membre
ZeChandler
Official Member
Official Member
Messages : 773
Enregistré le : 13 juillet 2002, 23:40
Localisation : Leidseplein
Contact :

15 novembre 2003, 13:14

Connaissant l'aspect encyclopediue de son oeuvre, ça me fait peur de mettre le doigt dans l'engrenage Zappa...
J'ai un ami qui a l'integralité de son oeuvre en MP3, je vais commencer par là...

Je suis allé faire un tour une fois au rayon zappa de la fnac... j'ai eu peur, je suis vite parti!!!

TROP DE DISQUES!!!!
Avatar du membre
mescal(ito)
Official Member
Official Member
Messages : 977
Enregistré le : 27 décembre 2002, 15:43

15 novembre 2003, 19:11

Meuh non...! Commence par :
- Zappa in NY (1978)
- The Best Band You Never Heard In Your Life (1991)

Je pense que JpweB et les autres Zappaïens du forum pensent aussi que pour débuter ce n'est pas mal, et accessible.

Ave ! 8)
Avatar du membre
funky alf
Official Member
Official Member
Messages : 317
Enregistré le : 30 septembre 2002, 23:49
Localisation : Madrid

15 novembre 2003, 22:11

c'est un tres bon choix pour commencer

c'est surtout des tres bon resumes de l'univers
accessible par contre pas trop

sheik yerbouti est accessible

l'integrale en mp3 ca doit prendre de la place sur un disque

puis pal mal de disques ont besoin d'une bonne dynamique
chose que ne peut retranscrire le mp3

au mois de decembre le dvd baby snakes concert de 77
sera dans les bacs
c'est cool


il existe un mailing liste francaise

frank_zappa-zutalors@yahoogroupes.fr
Avatar du membre
JpweB
Administrateur
Administrateur
Messages : 3255
Enregistré le : 23 avril 2002, 12:11
fan depuis : 1987
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

17 novembre 2003, 11:24

le dvd de Does Humor Belong In Music (live 84) vient de sortir. à noter qu'il y a des titres différents par rapport au cd live du meme nom. sur le cd, une version anthologique de "lets move to cleveland".

pour commencer, je suis d'accord > the best band you ever heard in your life.

y'a des albums accessibles et plus sympas que "sheik yerbuti" : "apostrophe" overnite sensation" "zoot allures" ou encore "one size fits all".

apres tu peux t'attaquer à des trucs comme "joes garage" "roxy and elsewhere" "weasels ripped my flesh"...

dans un dernier temps, des trucs plus hardus comme "uncle meat" "civilization phaze 3" "jazz from hell" "lumpy gravy"

pour les live, y'en a pléthore, mais l'anthologie "you cant do that on stage anymore" est excellente

si tu aime la guitare, jette toi sur "shut up and play your guitar" et "guitar"...
We are the New Power Forum !
Avatar du membre
funky alf
Official Member
Official Member
Messages : 317
Enregistré le : 30 septembre 2002, 23:49
Localisation : Madrid

17 novembre 2003, 12:40

et jpweb
tu as acheté le dvd does humour belong ??????????

j'hesite à l'acheter
je l'ai en divx depuis un moment

le son du dvd est il bon???????????

et question
as tu fait l'acquisition du dvd audio halloween ????????
Avatar du membre
JpweB
Administrateur
Administrateur
Messages : 3255
Enregistré le : 23 avril 2002, 12:11
fan depuis : 1987
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

17 novembre 2003, 12:47

non, je n'ai pas encore acheté le dvd "does humor" ni le dvd audio "halloween"... mais çà ne saurait tarder :D
We are the New Power Forum !
Avatar du membre
funky alf
Official Member
Official Member
Messages : 317
Enregistré le : 30 septembre 2002, 23:49
Localisation : Madrid

17 novembre 2003, 12:59

zarma
je voulais les acheter sur le net

et dans les fnacs virgin
à toulouse

impossible de trouver des exemplaires dans les rayons
Avatar du membre
funky alf
Official Member
Official Member
Messages : 317
Enregistré le : 30 septembre 2002, 23:49
Localisation : Madrid

17 novembre 2003, 13:04

correction je voulais pas les acheter sur le net
topaz
Official Member
Official Member
Messages : 1707
Enregistré le : 18 mars 2003, 15:52
Localisation : Lehave (avec laccent)

18 novembre 2003, 00:38

merci pour le lien, c'est excitant toute cette musique à découvrir - heureusement qu'on a une super bande fm qui fait découvrir plein de trucs originaux - sarcasme
guy gadbois
Official Member
Official Member
Messages : 102
Enregistré le : 30 septembre 2003, 20:01

18 novembre 2003, 18:22

Début décembre va enfin paraître en dvd (la cassette VHS était collector) un film ahurissant : BABY SNAKES.
Kesako ?! Zappa filmé live à New York en 1977, le soir d'Halloween. Ça dure trois heures, il ya des animations/interludes faits par Bruce Bickford (le Tim Burton l'animation en pâte à modeler, bien avant Wallace et Gromit...), Zappa est au sommet de son art, et accopagné par Adrian Belew, Patrick O'Hearn, Terry Bozzio, Roy Estrada, etc.
Ne manquez pas ça ! Ça dure trois heures ! C'est sur Eagle Vison. (Rien à voir avec le dvd AUDIO "Halloween 78".)
Oui, Prince a FORCÉMENT écouté Joes Garage ! L'influence est évidente. (Écoutez Sy Borg...)

Votre Guy bien dévoué
Avatar du membre
Larry LAFUNK
Official Member
Official Member
Messages : 217
Enregistré le : 21 mai 2003, 21:02
Localisation : Paris, FRANCE

18 novembre 2003, 22:57

Cher Guy,

Ne peut-on également suspecter que la jeune femme dont on entend les gémissements dans "The Torture Never Stops" est devenue, plus tard, chauffeuse de taxi?
Avatar du membre
funky alf
Official Member
Official Member
Messages : 317
Enregistré le : 30 septembre 2002, 23:49
Localisation : Madrid

18 novembre 2003, 23:11

la filiation me semble lus evidente avec the toture never stops

j'avoue que le lien avec sy borg m'echappe
malgré le sens cru des paroles de zappa
j'ecoutais joe's garage à 11 ans mais c'est comme thiefaine j'ai compris les paroles plus tard

mais si je me rappelle the torture never stops est une diatribe sur le service militaire
bien déguisée malgré tout

autre réference
dans le cd does humour belong in music sur tinseltown rebellion
le groupe de zappa utilise les nappes de clavier de computer blue pour changer de rythme

mais zappa a toujorseu des clin d'oeils musicaux, un peu de sacre du printemps solo des eagles accéléré par là
et faire le solo de guitare de stairway to heaven par des cuivres


dix ans déjà
good nights boys and girls
Avatar du membre
JpweB
Administrateur
Administrateur
Messages : 3255
Enregistré le : 23 avril 2002, 12:11
fan depuis : 1987
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

21 novembre 2003, 11:51

Pour ceux qui veulent entendre un morceau de Zappa et comprendre les paroles... une petite animation flash sur le titre "Dont eat the yellow snow" de l'album "Apostrophe".
We are the New Power Forum !
Avatar du membre
Positivity
Official Member
Official Member
Messages : 249
Enregistré le : 21 juillet 2003, 20:48

22 novembre 2003, 03:22

Belle pioche, JP! c'est par le début d'Apostrophe ['] que j'ai découvert Zappa, donc si d'autre découvrent grâce à ça, tant mieux!
Avatar du membre
JpweB
Administrateur
Administrateur
Messages : 3255
Enregistré le : 23 avril 2002, 12:11
fan depuis : 1987
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

25 novembre 2003, 18:30

à noter, Zappa est à l'honneur dans Jazz Mag et Recording #28, notamment avec un article de Fred Goaty.

Zappa se paye meme le luxe d'etre en couv' !!!
We are the New Power Forum !
Avatar du membre
Larry LAFUNK
Official Member
Official Member
Messages : 217
Enregistré le : 21 mai 2003, 21:02
Localisation : Paris, FRANCE

26 novembre 2003, 14:15

Bientôt dans les kiosques, le numéro 543 de Jazz Magazine
Medley
Archie Shepp en fanfare, Pharoah Sanders, Hank Mobley par Pino, Happy Apple chez McDo, AG de la Fédération des Scènes de jazz, Pyramid Trio, Marc Ducret, "Jazz Meetings" de Christian Rose, jazz & bd, Yann Causse (Jazzèbre à Perpignan), la Passerelle à St Brieuc, l'aulochrome, Melvin Van Peebles...
Petite Fleur Electronique
Nouvellement éclose, elle offre commentaires et émois du saxophoniste-clarinettiste basse-joueur de corne muse (et intermutant du spectacle) Etienne Brunet.
Frankly Speaking
A propos de Ray Ventura, par Frank Ténot.
Dossier Frank JazZAppa Douze Pages :
"Comme une odeur de jazz", par Guy Darol ; "Le Guitariste énervé", par Pierrejean Gaucher ; "Les M.O.I., l'émoi et moi", par Jean-Jacques Birgé ; "Frank et ses appas swing", par Christophe Delbrouck ; "M. Loyal à Amougies", par Philippe Thieyre ; "Après 68 (post-scriptum)", par Philippe Carles.

Parle Plus Basse !
À l'occasion de la parution inespérée d'un "Solo" de Jean-François Jenny-Clark, Aldo Romano a invité Jean-Paul Celea et Rémi Vignolo à faire le point sur la contrebasse aujourd'hui.
Tangentiel
Pour ce No 7 : Zappa, Television, Dj Shalom + Santana, etc. Par Frédéric Goaty.

Egalement :
Disques d'émoi, Disques du mois, Trans Europe Express, Trésor oublié "New Moon" par Steve Grossman et Jean-François Jenny-Clark (1978). Blues & Rhythm par Philippe Bas-Rabérin, Disques d'hier aujourd'hui, Intégralement vôtre par Hubert de Bonustrac, toute l'actualité live, agenda de concerts (réalisé en partenariat avec Jazz Valley), programmes radio, petites annonces ...
Avatar du membre
Rollercoaster
Official Member
Official Member
Messages : 614
Enregistré le : 02 novembre 2002, 22:26
Localisation : Marseille
Contact :

06 février 2005, 22:54

Salut a tous
Je recherche des dvd live de Frank ZAPPA :oops: Baby Snakes ou autre me joindre en mp

Merci d'avance
guy gadbois
Official Member
Official Member
Messages : 102
Enregistré le : 30 septembre 2003, 20:01

07 février 2005, 13:09

"Baby Snakes" (après avoir été longtemps introuvable parce que paru seulement aux Etats-Unis en VHS au début des années 90) et "Does Humour Belongs In Music ?" existent en dvd, faciles à trouver. Jadis, on pouvait commander directement à FZ d'autres VHS (et moult disques, livres, etc.) : "Dub Room Special" (mélange détonnant d'un concert génial/sublime de 74 et d'un autre de 82), "Uncle Meat", "Video From Hell", etc.

Lisez Muziq, le mensuel qui aime Frank Zappa ET Prince (et tant d'autres).
Fred Goaty
Avatar du membre
Rollercoaster
Official Member
Official Member
Messages : 614
Enregistré le : 02 novembre 2002, 22:26
Localisation : Marseille
Contact :

08 février 2005, 20:03

Je te remerci de ta reponce ces super sympa :wink:
jerome
Official Member
Official Member
Messages : 280
Enregistré le : 22 juillet 2004, 13:34
Localisation : Marseille

08 février 2005, 21:30

Alors j'en profite. Je ne connais pas du tout Zappa. Ca fait un moment que je voudrais écouter, mais le problème avec ce type d'artiste, c'est qu'il y a beaucoup d'albums. Par quoi commencer en "valeur sûre" ?
Avatar du membre
JpweB
Administrateur
Administrateur
Messages : 3255
Enregistré le : 23 avril 2002, 12:11
fan depuis : 1987
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

08 février 2005, 22:02

We are the New Power Forum !
Avatar du membre
Rollercoaster
Official Member
Official Member
Messages : 614
Enregistré le : 02 novembre 2002, 22:26
Localisation : Marseille
Contact :

08 février 2005, 23:46

http://zapinfrance.free.fr/pagesE/index2E.html

un petit lien sympas

pour moi j ai commencer par les albums

SHEIK YERBOUTI
ONE SIZE FITS ALL
ROXY & ELSEWHERE
BONGO FURRY avec le merveilleux Muffin Man
ZOOT ALLURES
BABY SNAKES
THE MAN FROM UTOPIA (une drole d'epoque dans mas vis et de grosse desisions :wink: )
Et bien d autre encore mais la ces deja bien pour un debut
Avatar du membre
mescal(ito)
Official Member
Official Member
Messages : 977
Enregistré le : 27 décembre 2002, 15:43

24 mars 2006, 01:23

Les lecteurs de Muziq le savent déjà. Pour les autres :

Les 2 fils de Frank Zappa, Ahmet (chant) et Dweezil (guitare) seront au Zenith de Paris pour un concert unique en France le 05 juin 2006 lors duquel ils joueront des morceaux de leur papa.
Musiciens historiques de l'épopée Zappaïenne présents ce soir là, entre autre :
Napoleon Murphy Brock - Terry Bozzio - Steve Vai

Il ne reste plus de places à 34 € (fosse) mais il y en a encore à deux différents tarifs dans les gradins (49 € et 59 €)

8)
Modifié en dernier par Anonymous le 24 mars 2006, 06:04, modifié 1 fois.
SUGARKISS
Official Member
Official Member
Messages : 22
Enregistré le : 22 mars 2006, 15:29

24 mars 2006, 06:00

Yeah
Mescal :idea: merci pour les infos ? enfin une réponse :wink:

tes courts sont bons! J ADORE LE CINe , l evieux ciné merci pour le tuyau du site de cinéma muet.. as tu vu Tolérance ?

bref du bon ciné pas etonnant si tu aime zappa... M chkchkchkboum


ça vaut bien un hommage : ;)


JE NE SUIS PAS SUGARKISS... 8)
Avatar du membre
mescal(ito)
Official Member
Official Member
Messages : 977
Enregistré le : 27 décembre 2002, 15:43

24 mars 2006, 06:06

Merci pour tes mots à propos de mes courts-métrages... Et si le Tolérance dont tu parles est celui de Pierre-Henry Salfati, avec Rupert Everett et Anne Brochet (1989) non, je ne l'ai pas vu.

Contacte-moi par mail si tu veux parler ciné... :wink:

Quant au concert Zappa Plays Zappa... j'y serai ! 8)
echevrot2
Official Member
Official Member
Messages : 485
Enregistré le : 04 septembre 2004, 01:16
Localisation : Paris

06 juin 2006, 15:01

Lendemain du concert Zappa Plays Zappa.

Plus de 3 heures d'une musique incroyable qu'il m'a finalement été donné d'entendre en live pour la 1ère fois, 13 ans après la disparition de Frank.

Un groupe de 8 musiciens constitué de pas mal de petits jeunes extrêmement talentueux (j'ai été particuliérement scotché par les 2 en haut à gauche Aaaron & Scheila : clavier et cuivre pour chacun + choriste pour la demoiselle !). Napoleon Murphy Brock faisait la plupart des parties vocales, quelle voix !
Dweezil en maître de cérémonie, humble et heureux d'être là.
En 2ème partie viendront les rejoindre Terry Bozzio et Steve Vai et là on part carrément dans un autre univers...

Globalement une musique à des années lumières de la pop commerciale actuelle (au sens large) et pourtant totalement accessible et complètement jouissive. Un set emprunt d'humour où l'on sent que tout le monde est là pour s'amuser aussi.

Au final, DZ restera sur le cul de l'accueil du public parisien et concluera la soirée par un "on espère revenir bientôt". On y sera !
Avatar du membre
JpweB
Administrateur
Administrateur
Messages : 3255
Enregistré le : 23 avril 2002, 12:11
fan depuis : 1987
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

07 juin 2006, 10:51

et encore un truc auquel je ne pouvais pas assister :(
We are the New Power Forum !
Rita
Official Member
Official Member
Messages : 39
Enregistré le : 17 juin 2002, 18:28
Contact :

08 juin 2006, 13:26

l'un des meilleurs concert de ma vie! le son un peu fort mais vraiment le public etait heureux si vous les aviez vu!!
heureusement il a fini debout! moi j'ai danse comme une furie toute la soiree !
comment peut on rester assis avec une rythmique pareil!


dweezil m'a fait marrer quand il a accueille bozio en dianst de lui "he's so cute"
Ils ont l'air vraiment simple et heureux de rendre hommage a FRANK ZAPPA!
j'ai decouvert" la black page" de BOZIO celui ci a degomme sa grosse caisse des le debut! j'espere que le technicien avait de bons bouchons !

et le solo de VAI PUTAIN il a fait trembler tout le monde...
le solo de la saxo m 'a beaucoup plu aussi et le chanteur de ouf !!!
ils se sont tous amusés , D'UN NATUREL ET D'UNE HUMILITE REMARQUABLE ils etaient tous tres cool detendus , on a ressenti leur plaisir jusqu'au bout!!! et je pense que le public leur a bien rendu!!!!

bravo!!!!!!!!!
echevrot2
Official Member
Official Member
Messages : 485
Enregistré le : 04 septembre 2004, 01:16
Localisation : Paris

08 juin 2006, 15:09

Rita c'est pas toi qui était au 1er rang et qui a dansé pendant tout le concert par hasard ?
Rita
Official Member
Official Member
Messages : 39
Enregistré le : 17 juin 2002, 18:28
Contact :

08 juin 2006, 16:05

premier rang non mais juste avant la fosse ..devant les gradins oui sur la gauche ..bon c'ets simple j'ai de long cheveux bouclés pour quoi ?
c'ets vrai qu'il y avait pas grand monde qui dansait ..... alors c'ets peut etre moi ... mais a la deuxieme partie les gens se sont un peu plus lachés!!!héhéhéhéhéhéhéé!

:oops: et toi t'etais ou?
echevrot2
Official Member
Official Member
Messages : 485
Enregistré le : 04 septembre 2004, 01:16
Localisation : Paris

08 juin 2006, 17:27

J'étais dans les gradins complètement sur la droite. Il y avait effectivement peu de gens qui dansaient lors de la première partie, c'est pour cela que je vous ai remarqués. Peu nombreux mais à donf' dans la musique ! :D

Plus d'ambiance effectivement pour le 2ème set. Mais les sièges dans la fosse ont un peu cassé l'ambiance niveau danse, surtout que les videurs ont demandé plusieurs fois aux gens du premier rang de s'assoir (ça me rappelle un concert des Whites Stripes avec des affichettes partout stipulant qu'il était interdit de slammer, pas très rock'n'roll tout ça).

En tout les cas, vivement qu'ils reviennent nous voir !
Rita
Official Member
Official Member
Messages : 39
Enregistré le : 17 juin 2002, 18:28
Contact :

08 juin 2006, 18:23

voila l'article paru dans "le monde" :

lundi 5 juin, le public du Zénith, à Paris, ne cesse de se mettre debout et d'applaudir longuement entre chacune des interprétations de la musique de Frank Zappa, jouée par un groupe d'une précision remarquable dirigé par son fils, Dweezil. Le concert, d'une durée de près de quatre heures, débute par une projection du groupe de Zappa en 1973. Emotion perceptible dans les travées. Puis c'est le haut du panier des compositions de Zappa, essentiellement celles de la fin des années 1960 à la fin des années 1970. Un répertoire de chausse-trapes mélodiques et rythmiques qu'une grande partie du public chante à la note près. Du trentenaire au quinquagénaire, plutôt masculin, avec un bon apport de jeunes quand même, les spectateurs sont aux anges.



A l'ère des courants dominants de la variété r'n'b-rock teintée de mécaniques des musiques électroniques - que leur héros a explorées en précurseur -, entendre les pièges mélodiques et rythmiques de la musique de Zappa sur scène est un immense bonheur pour la majorité des spectateurs. Certains ont vu Zappa, sa moustache, sa barbichette, sa guitare, dès la fin des années 1960, d'autres lors de sa dernière tournée en 1988. D'autres jamais, sauf sur les pochettes de disques, des photographies, des films.

Guitariste, parolier, chef d'orchestre, arrangeur et producteur américain, mort le 4 décembre 1993 d'un cancer de la prostate, à l'âge de 52 ans, Frank Zappa était un explorateur de styles et de formes. Il savait combiner les plus complexes des écritures avec les codes des chansons pop les plus banales, le sérieux dans l'interprétation et l'humour dans la présentation.

Seul ce dernier point manquait au concert du projet Zappa Plays Zappa, en tournée mondiale, qui a débuté par l'Europe, depuis le 15 mai. La manière ironique de mener un spectacle et le regard aiguisé du compositeur sur ses contemporains ne peuvent se recréer. En revanche, des dizaines de formations - en Europe, aux Etats-Unis - qui, du temps du vivant de Frank Zappa, comme après sa mort, ont joué sa musique sans lui, celle de Dweezil est la plus aguerrie, la plus dans son sujet.


VIRTUOSE ET TECHNIQUE


Le groupe rassemblé par le fils de Frank Zappa est globalement jeune, du type virtuose et monstre de technique. On regrette juste un peu le côté rentre-dedans du bassiste Pete Griffin. Et on place parmi les grands Aaron Arntz, aux claviers, ou Billy Hulting, aux percussions. Pour donner à l'entreprise encore plus de légitimité, Dweezil Zappa a trois invités permanents à ses côtés. Trois anciens de chez Zappa, le chanteur et saxophoniste Napoleon Murphy Brock, le batteur Terry Bozzio et le guitariste Steve Vai.

Le premier donne de la voix et amène un aspect fantaisiste. Le second est ce batteur mutant capable de phraser une chanson tout en jouant des polyrythmies invraisemblables. Le troisième, tout aussi mutant, était crédité des "impossible guitar parts" lorsqu'il jouait chez Zappa. Au détour d'un de ses solos - en décalage de ceux de son père -, une ombre dessine comme une moustache sur le visage de Dweezil Zappa. L'esprit du grand Frank ?
_________________
ALORS c'etait bien moi ? avec mon grand ami un Grand bassiste !!! qu'est ce qu'on s'est marré !!!! faudra venir a un de nos concerts...
d'ailleurs en parlant de bassiste c'ets vrai qu'on l'entendait pas trop ... c'etait vraiment furieux n'est ce pas! ENCORE ! ENCORE!

et les schkopiteux! vous avez loupé quelque chose ..serieusement allez y quand ils reviendront vraiment!
LA PLAY LIST:
maginary diseases
Hungry freaks
Let's make the water
Florentine pogen
Pygmy twylyte
idiot
cheepnis
king kong
yellow snow
st.alfonso
father o'blivion
inca
(eat that question)

I'm so cute
Trying to grow a chin
city of tiny lights
punky's whips
black page #1
black page #2
peaches
montana
village
edchinda's arf
zombie woof
chunga (w/ vidéo )

Camarillo
trouble
sofa

ENCORE ENCORE ENCORE ! vivement le 8 juillet ... HEP ESCAPE PEUT ETRE QUE TU VERRAS UNE FURIEUSE RESSENTIR LE SON de chuk, jerry...!!!
echevrot2
Official Member
Official Member
Messages : 485
Enregistré le : 04 septembre 2004, 01:16
Localisation : Paris

08 juin 2006, 21:37

ALORS c'etait bien moi ? avec mon grand ami un Grand bassiste !!! qu'est ce qu'on s'est marré !!!! faudra venir a un de nos concerts...
d'ailleurs en parlant de bassiste c'ets vrai qu'on l'entendait pas trop ... c'etait vraiment furieux n'est ce pas! ENCORE ! ENCORE!
Oui c'était bien vous 2 ! 8) Et je suis d'accord : ENCORE ! ENCORE !

Il faudra nous dire quand a lieu votre prochain concert... :wink:
Rita
Official Member
Official Member
Messages : 39
Enregistré le : 17 juin 2002, 18:28
Contact :

08 juin 2006, 22:02

je t'enverrais un mp;)
la on fait du studio surtout ... mais nos compos avance avance avance .... et les prod attendent attendent ;) il va me tuer si j attend trop longtemps mais je susi pas necore satisfaite et pourtant pour une maquette .... bref .... je te tiens au courant ...

FALLAIT VENIR AU GLAZ ART ... et je vais dans pas mal de jam session! pour le plaisir ....

au plaisir ! :wink:
echevrot2
Official Member
Official Member
Messages : 485
Enregistré le : 04 septembre 2004, 01:16
Localisation : Paris

09 juin 2006, 16:06

:D
Avatar du membre
Excalibur
Official Member
Official Member
Messages : 2464
Enregistré le : 29 septembre 2002, 20:31
fan depuis : 1984
Localisation : Brocéliande

11 juin 2006, 03:12

echevrot2 a écrit :Rita c'est pas toi qui était au 1er rang et qui a dansé pendant tout le concert par hasard ?
Tu parles de la nana en bleu ? Elle était déchainée ( y a même un gars de la sécu qui est venu lui demander de se calmer un peu !)

Sinon ce concert était géant ! :D
“Money won’t buy happiness, but it’ll pay for the search.” (Prince)
Rita
Official Member
Official Member
Messages : 39
Enregistré le : 17 juin 2002, 18:28
Contact :

12 juin 2006, 11:33

ce n'etait pas moi ...hihihiiihihi ... personne ne m'a demande de me calmer!
bref on s'en fout ? non? et le concert tu l'as trouve comment excalibur ?
Rita
Official Member
Official Member
Messages : 39
Enregistré le : 17 juin 2002, 18:28
Contact :

12 juin 2006, 11:36

Geant ... c'ets clair qu'as tu le plus appreciée la 1ere ou la 2eme partie ? :D
echevrot2
Official Member
Official Member
Messages : 485
Enregistré le : 04 septembre 2004, 01:16
Localisation : Paris

12 juin 2006, 14:44

J'ai adoré le 1er set sans les guests mais avec Napoleon à la voix qui m'a bien fait délirer.

Ensuite c'est devenu plus dur avec l'arrivée de Terry Bozzio, c'était géant de le voir mais l'ambiance était différente. J'ai à nouveau été complétement scotché sur toute la fin (très ému notamment par la séquence avec les images de Zappa en train de jouer de la gratte).
Rita
Official Member
Official Member
Messages : 39
Enregistré le : 17 juin 2002, 18:28
Contact :

12 juin 2006, 15:44

un "petit "commentaire sur tous le show ( le point de vue du public en paAprès une attente au son de polyphonies vocales de l’Est (choix étrange et quelque peu soporifique), les lumières du Zénith s’éteignent pour laisser place à une vidéo projetée en fond de scène présentant deux extraits (Montana et Andy) extraits des fameux show du Roxy que les fans réclament depuis des années en DVD. Il faut dire que les vingt minutes qui nous sont montrées on de quoi faire saliver tous les inconditionnels (et les autres) de la musique de Zappa. On a déjà tout lu sur ces concerts d’anthologie, la formation qui entoure Frank est probablement une des meilleures qu’il est jamais eu (G. Duke, Ruth Underwood, les frères Fowley …) et on se demande bien ce qui retient encore le Zappa family Trust pour éditer ces images (et sûrement beaucoup d’autres) à l’instar d’un Jimmy Page exhumant amoureusement les archives audio et vidéo du dirigeable.

Les dernières images du Roxy s’effacent de l’écran et Dweezil et ses musiciens entrent sur scène dans la pénombre. Le light show placé sur un grill en forme de Z crache ses premiers feux et le groupe démarre sur les premières mesures de Imaginary disease (tire peu connu sur l’album du même nom récemment mis a disposition sur Zappa.com). Dweezil arbore la même Gibson SG que celle de son père ornant jadis la pochette du cultissime Roxy ans Elsewhere ; sur sa gauche Pete Griffin à la basse et Jamie Kime à la guitare rythmique ; Napoléon Murphy Brock, le seul ancien assurant l’intégralité du spectacle occupe la droite de la scène et assure avec maestria chant, sax ténor et flûte (le temps ne semble pas avoir de prise sur les capacités vocales du bonhomme). En arrière scène sur une plateforme se trouve de cour à jardin les percussions et le vibraphone de Billy Hutting, le drum set de Joe Travers (dont la grosse caisse est floquée au logo des célèbres moustaches), la jeune et talentueuse Sheila Gonzalez (sax, flute, clavier et voix) et les claviers de Aaron Krantz.

La mise en place est impeccable et le niveau des musiciens présent sur scène impressionne. On comprend vite que l’on va assister à un show de très haute volée et les quelques appréhensions qui pouvaient encore subsister chez les plus septiques des fans sont vite oubliées. Le groupe enchaîne les morceaux de bravoure du répertoire Zappaien de la décade Mothers of Invention 66-76: Hungry freak Daddy, Let’s Make the Water turn Black, Florentine Pogen (sur lequel Dweezil décoche une première salve électrique du manche de sa SG), puis suivent The Idiot Bastard Son, (titre de circonstance !) Cheepnis, King Kong, (où Dweezil s’essaie à la direction d’orchestre façon Zappa usant de signaux divers pour sculpter la matière sonore de l’improvisation collective) Dont Eat The Yellow Snow, St Alphonso's Pancake, , Inca Road et Eat the Question.
Le groupe maîtrise parfaitement le répertoire et s’approprie avec brio les différentes pièces, arrivant a rendre toute les nuances d’une musique pourtant si ardu a restituer live, aussi bien d’un point de vue technique que dans l’esprit et le feeling si particulier qui habite chacune des compositions.

Mention spéciale à Napoléon Murphy Brock, impérial musicalement et assurant visuellement le spectacle de bout en bout. Sa présence durant tout le set témoigne de son importance pour la cohésion de l’édifice musical dans lequel il constitue véritablement la clef de voûte.

Il partage les solos de sax avec Sheila Gonzalez qui enflammera le Zenith sur Eat that Questions où l’ombre du Grand Wazoo plane un instant sur la salle. Dweezil, tout en sobriété, aborde avec une grande humilité le fabuleux héritage musical dont il se trouve légataire. Au service de la musique il assure ses parties de guitare qui mêlent à la fois le phrasé caractéristique et inimitable de son père à son propre jeu marqué par les acrobatie Van Halénienne qui ont marqué tout les apprentis guitar héros de sa génération. Son solo sur Inca Road est à ce titre particulièrement troublant, sorte de symbiose entre l’héritage paternel et l’affirmation d’un style personnel. Le public manifeste sa satisfaction et gratifie le groupe de plusieurs standing ovation. Dweezil visiblement touché par l’accueil du public et de la popularité de la musique de son père glisse quelques notes de la marseillaise au milieu d’un de ses solo et lance un « Vive la France ! » sous les ovations de la foule.
Le groupe quitte la scène pour un entracte de vingt minute en annonçant pour la deuxième partie l’arrivée de Terri Bozzio.

Après une première partie de ce niveau on se demandait bien ce que pouvait nous réserver le même groupe renforcé par les prestigieux invités à l’affiche. De retour sur scène Dweezil présente Terri Bozzio qui s’installe derrière son imposant set placé à cour et attaque à tombeau ouvert un I’m so cute enchaîné à Teen-age Prostitute Chin et City of Tiny Light. Le bougre martèle ses peaux avec une énergie incroyable et assure les parties vocales. Sa grosse caisse ne résistera pas a pareil traitement et Bozzio sera contraint de prendre la place de Joe Travers au centre de la scène pour un Punky’s Whips comme à la grande époque de Zappa in New York. Certes Bozzio est un batteur à la technique hallucinante mais que le choix du répertoire plutôt tourné vers un rock plus basique ne met pas forcement en valeur et plombe un peu le show. Il faudra attendre la Black Page (dont le titre est scandé par la foule dès les premiers mots de présentation du titre) pour que le groupe reprennent ses marques et retrouve un groove quelque peu émoussé. L’entrée de Steve Vai déclenche une onde sismique dans la foule et les deux six cordistes entament à l’unisson le thème tortueux de la Page Noire. Clin d’œil à l’histoire c’est en envoyant une transcription parfaite de cette pièce que Steve fut remarqué et embauché par Zappa vingt cinq ans auparavant !
Très attendu, Vai sert le répertoire sans céder a son coté parfois trop flashy et démonstratif se fondant dans le son du groupe sur Peaches in Regalia (composé en 1969,l’année de la naissance de Dweezil !) Montana, Village of the Sun, Edchinda’s Arf (encore un morceau du Roxy). Ses duels avec Dweezil font mouche et Steve déchaîne la foudre électrique sur Zombie Woolf torturant la tige de son vibrato tel un sorcier domptant le son sortant des enceintes et le soumettant à sa volonté. Sa technique et son touché proprement hors norme en font un véritable extra terrestre dans le monde de la guitare rock.

Pour la deuxième fois l’écran se déroule au fond de la scène. Dweezil annonce que le morceau qui va maintenant être interprété est probablement celui qui lui tient le plus à cœur. Frank apparaît sur l’écran en combinaison rouge. Les images datent du début des années 80 et il attaque le thème de Chunga Revenge accompagné en live par le groupe. On a beau être un rocker, un « dur à cuir », difficile de ne pas ressentir une réelle émotion de voir Dweezil terminant le thème après le solo de son père dont l’image s’efface lentement de l’écran.

Après plus de trois heure de show le groupe revient pour le rappel sur Camarillo Brillo, Trouble Every Day et le final sur Strictly Genteel. Le groupe se retire aux environs de minuit après un concert qui restera longtemps dans les mémoires. Dweezil a su intelligemment endosser le rôle de passeur et, on ne peut que l’espérer, continuer à faire découvrir une œuvre immense et unique a une nouvelle génération. Si un fantôme a moustaches se baladait dans l’armature de ferraille de la toiture du Zénith il a du apprécier l’hommage filial ici rendu. MUSIC IS THE BEST ! :wink:

J'AI AIMÉE LES deux parties , la premiere pour la voix de Napoleon ;) bien plus présente, la deuxièmeparce que musicalement plus barré! si tu vois ce qu eje veux dire ;)
c'ets vrai qu el'emotion de D etait palpable!!!! j'en ai eu les larmes aux yeux!
echevrot2
Official Member
Official Member
Messages : 485
Enregistré le : 04 septembre 2004, 01:16
Localisation : Paris

12 juin 2006, 16:59

Excellent résumé de la soirée, rita, bravo !

Tu m'a l'air d'être une grande fan de FZ et une connaisseuse de son oeuvre, ça fait plaisir à lire.

Je crois que Dweezil était vraiment fier de nous ! 8)
Avatar du membre
JpweB
Administrateur
Administrateur
Messages : 3255
Enregistré le : 23 avril 2002, 12:11
fan depuis : 1987
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

12 juin 2006, 17:07

Dweezil sort le 20 juin un opus solo appelé "Go with what you know".

Des extraits en écoute sur Zappa.com à l' adresse : http://zappa.com/spifnificent.html
We are the New Power Forum !
Rita
Official Member
Official Member
Messages : 39
Enregistré le : 17 juin 2002, 18:28
Contact :

12 juin 2006, 19:23

:oops: c'est gentil echevrot ..mais ce n'ets pas de moi...;et je ne suis pas une grande fan ..(c'ets le mot fan qui me derange, je trouve que ça enleve une certaine objectivite bref ce n'est que mon avis ..)
mais c'est evident que je ne m'y connais pas autant que le mec qui a ecrit ça sur un forum de guitariste mais san sla connaitre sur le bout des doigts je la ressens et la comprend je crois /.. et ce concert mù'a donne envie de me pencher encore plus aujourd'hui sur son oeuvre et en particlier sur sa façon de composer !...
j'ai une grosse bonne partie de toute son oeuvre et dieu sait qu'elle est immense !!! (des videos aussi si ça t'interesse mpete moi hihihihihhii;))
je voulais vous , te faire, partager ce resumé qui me semblait aussi excellent!
8)
Rita
Official Member
Official Member
Messages : 39
Enregistré le : 17 juin 2002, 18:28
Contact :

12 juin 2006, 19:24

Merci jpweb ... 8)
SUGARKISS
Official Member
Official Member
Messages : 22
Enregistré le : 22 mars 2006, 15:29

13 juin 2006, 12:48

Bonjour la cie!
concert majestueux, un batteur comme je les aime, plein de gouache et de virtuose ! Un Dweezil a la hauteur de l'oeuvre de son father (AMEN) mais ou etait donc AHMET cense chanter ???
mescal etait tu a ce concert , malgré le monde je ne t'ai pas aperçu , j'avais pourtant aperçu ta physionomie sur ton site ...
Mais je n'ai pas loupé cette RITA à la chevelure magnifique , qui bougeait avec les instruments comme s'ils etaient en elle. meme si le concert etait TOPZAPPAIEN, je n'ai pu m'empecher de la zyeuter toute la soirée, quel AURA , souriante à souhait et emmenant pas mal de monde dans son trip!
vous étes très belle Mademoiselle et généreuse sans aucun doute!.
Rita aurais tu besoin d'un musicien qui ressens la musique tout comme toi il me semble ? au cas ou je t'envoie mes coordonnées par mp...
:wink:

SUGAR KISS
Rita
Official Member
Official Member
Messages : 39
Enregistré le : 17 juin 2002, 18:28
Contact :

17 juillet 2006, 13:53

je reviens sur mon message , ou je precise qu eje ne suis pas une fan de ZAPPA ... et bien a vrai dire depuis ce concert je me susi penche tre sreieusement sur sa production artistique C'EST INCROYABLE CE QUE JE RESPECTE cet homme qui n'a pas hesite a faire des compositions sans concessions musicales ,avec ses choix a lui ...son feeling à lui ce fut dur tres dur ... j'ai lu une de ces bio et bien.... QUEL MEC INCROYABLE!
J'ADOREEEEEEEEEEEEEEEEE
sans deconné pou rceux qui ne connaisse pas il afait tellemnt de choses diverses que vous trouverez surment un style, une periode qui vous plaira ..;C'EST UN GENIE ! UN VRAI!
Putain de CANCER .


PSST pour les amateurs de vrai STYLE ! zyeuter ou plutot ouiezzez ;)MAGMA pour ceux qui ne connaisse pas en voila aussi qui dechire PAR leur personnalité et pour ce qu'ils ont apportés à la musique !
Avatar du membre
ronnie talks to francia
Official Member
Official Member
Messages : 4478
Enregistré le : 10 juin 2007, 13:24
fan depuis : 1995
Localisation : Erotic City

16 septembre 2016, 11:29

Pour les fans svp

Vu qu'il a un peu eu la mm carrière et productivité que prince , je suppose qu'il a laissé des tas de morceaux inedits

Comment c'est exploité depuis sa mort? Je vois que depuis sa mort , chaque année est sorti un album, parfois même 4

A votre avis, y'a eu des retouches sur ces morceaux? Et comment sortir jusqu'à 4 albums / an? Arrivez-vous à suivre. Il a laissé plusieurs enfants, donc je suppose que l'heritage est entre de bonnes mains. Et comment ça se passe avec ses nombreux collaborateurs? Ou alors les soties posthumes sont surtout des trucs faits plus ou moins par lui seul?
Avatar du membre
JpweB
Administrateur
Administrateur
Messages : 3255
Enregistré le : 23 avril 2002, 12:11
fan depuis : 1987
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

16 septembre 2016, 11:49

Perso j'ai perdu le fil des sorties posthumes. Entre les rééditions des albums connus dans leurs mixs d'origine, les sessions d'albums spécifiques, les lives, et les albums thématiques composés de bric et de broc (live, alternate takes, inedits...), ça fait un sacré budget et il faut avoir le temps de faire le tri.

Le tri / retouche (de mix seulement, car je pense qu'ils n'ont rien ajouté) ont été effectués par ses fils et sa femme (du temps ou elle était encore vivante), en essayant de respecter les volontés de Zappa quand il avait laissé des notes.

Concernant les droits, c'est vite réglé, vu que c'est Zappa qui possédait tous les droits. Il s'est tellement battu pour ça.
We are the New Power Forum !
Avatar du membre
ronnie talks to francia
Official Member
Official Member
Messages : 4478
Enregistré le : 10 juin 2007, 13:24
fan depuis : 1995
Localisation : Erotic City

16 septembre 2016, 12:23

Merci. Je me disais bien que ça doit être le calvaire pour pouvoir suivre. C'est pour ça que pour Prince, si on pouvait déjà sortir le back catalogue warner avec son lot d'inédits comme prévu , ça m'irait perso.
princefelin
Official Member
Official Member
Messages : 209
Enregistré le : 17 mai 2011, 23:18
fan depuis : 1989

16 septembre 2016, 14:29

je viens de voir rapidement dans le dernier Rolling stones

qu'il y a du rififi dans la famille ZAPPA
entre les frangins et c'est l'embrouille

désolé j'ai survolé l'article mais je sais que depuis que la femme de Frank est décédée ...???
faudrait demander à Fred Goaty de Jazzmag !
Avatar du membre
lord farell
Official Member
Official Member
Messages : 1094
Enregistré le : 16 juillet 2013, 21:53
Localisation : en cours

16 septembre 2016, 21:08

Réédition vinyle septembre 2016 de Hot Rats
Avatar du membre
lord farell
Official Member
Official Member
Messages : 1094
Enregistré le : 16 juillet 2013, 21:53
Localisation : en cours

05 décembre 2019, 11:23

The Hot Rats Sessions 6 CD Box, sortie dans 15 jours
105 euros



Pour les 50 ans de ce chef d'oeuvre est aussi édité un vinyle translucide rose.
Répondre

Retourner vers « Musique »