[CINE] : Les sorties Ciné de la semaine/Vos critiques ciné.

L'espace pour parler de cinéma, littérature, poésie, bds, théatre, danse .
Répondre
Avatar du membre
lovesymbol23
Official Member
Official Member
Messages : 1694
Enregistré le : 14 mai 2011, 21:09
fan depuis : 1988

08 novembre 2011, 22:55

Alice de Nice a écrit :Les sorties ciné de la semaine du 2 Novembre 2011 (Sélection):


Image


Ce film inspiré d'une histoire vraie mérite qu'on s'y attarde pour cette très belle rencontre amicale et pleine de respect...
Et surtout, pour avoir mal aux zygomatiques.... :hehe:
Allez-y... Une bonne crise de rire fait du bien au moral pour oublier un instant les difficultés de la vie....


J'ai la chance de pouvoir aller au cinéma, l'après-midi en semaine car j'ai un emploi du temps plutôt "open" ;-) ... C'est un grand plaisir d'arriver à la dernière minute et de pouvoir choisir "the one" et même d'en essayer plusieurs pour trouver la meilleure place :langue2: (si, si, je l'ai déjà fait et je ne dois pas être la seule :ghee: ) et aujourd'hui, j'ai été scotchée.... 8| Tous les retraités et les chercheurs du Pôle emploi du quartier s'étaient donnés rendez-vous.... :mrgreen: J'ai donc choisi "la" place qui me tendait les bras et elles n'étaient pas nombreuses....

J'ai grandi en banlieue (pas à Neuilly... :frime: ) et même si la banlieue dans les années 80 était moins stigmatisée que depuis nos "chères" années 2000, j'ai quand même des souvenirs particuliers mais aussi d'inoubliables et de franche partie de rigolade.... Et sur certains passages, je regardais plus les visages à ma droite et à ma gauche que le grand écran..... Et c'est pour cette raison que je vais retourner voir ce film car j'ai sûrement raté certaines répliques (j'ai joué le cobaye pour des ami(e)s... :mrgreen: )...
Aiiieee, vous savez tout de moi maintenant..... :rouge:

Ma critique n'est pas très constructive ni très technique (je n'ai pas les connaissances cinématographiques d'Alice de Nice, de Purple Girl, de Gaspart Elliot, de Snaporaz et de ceux que j'oublie (le classement n'a aucun importance... quoi que.... :langue2: ) mais c'est juste mon impression après ma sortie de la salle obscure.....

Ce film a déjà reçu plusieurs récompenses dont celle du meilleur acteur pour Omar Sy et François Cluzet (festival du film de Tokyooooooo, oh oh... Tokyooooooo, oh oh.... J'ai déjà entendu ça quelque part...? Bon, je m'égare là je crois..... ;)...

J'espère une nomination aux Césars voire même aux Oscars (meilleur film étranger....). Ils n'ont pas acheté les droits les américains...???? :perplex: :perplex: :perplex: :perplex:


_______________________________________________________________________________________
L'Art De Susciter La Controverse... Jon Ewing
Avatar du membre
Southead
Official Member
Official Member
Messages : 367
Enregistré le : 14 janvier 2006, 14:29
Localisation : Paris 18

08 novembre 2011, 23:14

lovesymbol23 a écrit :
Alice de Nice a écrit :Les sorties ciné de la semaine du 2 Novembre 2011 (Sélection):


Image


Ce film inspiré d'une histoire vraie mérite qu'on s'y attarde pour cette très belle rencontre amicale et pleine de respect...
Et surtout, pour avoir mal aux zygomatiques.... :hehe:
Allez-y... Une bonne crise de rire fait du bien au moral pour oublier un instant les difficultés de la vie....


J'ai la chance de pouvoir aller au cinéma, l'après-midi en semaine car j'ai un emploi du temps plutôt "open" ;-) ... C'est un grand plaisir d'arriver à la dernière minute et de pouvoir choisir "the one" et même d'en essayer plusieurs pour trouver la meilleure place :langue2: (si, si, je l'ai déjà fait et je ne dois pas être la seule :ghee: ) et aujourd'hui, j'ai été scotchée.... 8| Tous les retraités et les chercheurs du Pôle emploi du quartier s'étaient donnés rendez-vous.... :mrgreen: J'ai donc choisi "la" place qui me tendait les bras et elles n'étaient pas nombreuses....

J'ai grandi en banlieue (pas à Neuilly... :frime: ) et même si la banlieue dans les années 80 était moins stigmatisée que depuis nos "chères" années 2000, j'ai quand même des souvenirs particuliers mais aussi d'inoubliables et de franche partie de rigolade.... Et sur certains passages, je regardais plus les visages à ma droite et à ma gauche que le grand écran..... Et c'est pour cette raison que je vais retourner voir ce film car j'ai sûrement raté certaines répliques (j'ai joué le cobaye pour des ami(e)s... :mrgreen: )...
Aiiieee, vous savez tout de moi maintenant..... :rouge:

Ma critique n'est pas très constructive ni très technique (je n'ai pas les connaissances cinématographiques d'Alice de Nice, de Purple Girl, de Gaspart Elliot, de Snaporaz et de ceux que j'oublie (le classement n'a aucun importance... quoi que.... :langue2: ) mais c'est juste mon impression après ma sortie de la salle obscure.....

Ce film a déjà reçu plusieurs récompenses dont celle du meilleur acteur pour Omar Sy et François Cluzet (festival du film de Tokyooooooo, oh oh... Tokyooooooo, oh oh.... J'ai déjà entendu ça quelque part...? Bon, je m'égare là je crois..... ;)...

J'espère une nomination aux Césars voire même aux Oscars (meilleur film étranger....). Ils n'ont pas acheté les droits les américains...???? :perplex: :perplex: :perplex: :perplex:


_______________________________________________________________________________________
"La guerre est déclarée" représente déjà la France pour les oscars.
Avatar du membre
lovesymbol23
Official Member
Official Member
Messages : 1694
Enregistré le : 14 mai 2011, 21:09
fan depuis : 1988

08 novembre 2011, 23:23

Je ne l'ai pas vu celui là...... J'ai donc peut-être raté quelque chose....???
L'Art De Susciter La Controverse... Jon Ewing
Avatar du membre
Southead
Official Member
Official Member
Messages : 367
Enregistré le : 14 janvier 2006, 14:29
Localisation : Paris 18

08 novembre 2011, 23:45

Je ne sais pas, je ne l'ai pas vu non plus mais il a été encensé par la critique française.
D'une manière générale, j'ai tendance à snober le cinéma français. Vendredi dernier, j'avais 3 choix : Polisse, Intouchables ou Il était une fois en Anatolie (le grand prix du festival de Cannes). Je suis allé finalement voir ce dernier: superbement cadré, filmé et très (trop?) contemplatif mais terriblement soporifique.
Ça m'apprendra...
Avatar du membre
lovesymbol23
Official Member
Official Member
Messages : 1694
Enregistré le : 14 mai 2011, 21:09
fan depuis : 1988

08 novembre 2011, 23:51

Si tu veux te dérouiller les zygomatiques, je te conseille vraiment "Intouchable", tu passeras un très bon moment......
L'Art De Susciter La Controverse... Jon Ewing
Avatar du membre
Southead
Official Member
Official Member
Messages : 367
Enregistré le : 14 janvier 2006, 14:29
Localisation : Paris 18

08 novembre 2011, 23:52

oui mais j'ai peur des clichés et du bon sentiment à la française. Omar a l'air d'être là en bon noir de service, d'ailleurs le film marche tellement qu'on risque de le voir à toutes les sauces comme Cornillac ou Kad Merad...
Avatar du membre
lovesymbol23
Official Member
Official Member
Messages : 1694
Enregistré le : 14 mai 2011, 21:09
fan depuis : 1988

09 novembre 2011, 00:20

Southead a écrit :oui mais j'ai peur des clichés et du bon sentiment à la française. Omar a l'air d'être là en bon noir de service, d'ailleurs le film marche tellement qu'on risque de le voir à toutes les sauces comme Cornillac ou Kad Merad...
Et voilà..... Un black au top du cinéma français et déjà ça se plaint..... Ce film est inspiré d'une histoire vraie mais version maroc (dans le réel) mais finalement pour le "bon" français c'est idem..... J'ai bien kiffé ce film car j'ai beaucoup rigolé donc les clichés 'on s'en branle'..... L'important c'est la rose nooooooo, l'important c'est d'aimer, noooooooooooo, l'important c'est de prendre du plaisir surtout quand on paye 10,60 la place..... :rougefaché:
L'Art De Susciter La Controverse... Jon Ewing
Avatar du membre
Southead
Official Member
Official Member
Messages : 367
Enregistré le : 14 janvier 2006, 14:29
Localisation : Paris 18

09 novembre 2011, 00:31

bah oui effectivement, dépenser 10,6 pour une comédie française ça me fait un peu mal.
Je trouve que c'est le genre de film à regarder en DVD (ou attendre qu'il passe à la TV), j'ai eu ma dose de niaiseries avec "La couleur des sentiments". Après, je n'ai vu que la BA concernant "Intouchables...
J'irais me sacrifier ce week-end et on en parle ^^
Avatar du membre
lovesymbol23
Official Member
Official Member
Messages : 1694
Enregistré le : 14 mai 2011, 21:09
fan depuis : 1988

09 novembre 2011, 00:37

Oui va au ciné ce week et je te promets que tu vas bien rigolé mais surtout arrête avec les clichés car ce film est inspiré du réel et parfois le vrai est bon et plaisant..... Tous les jours ne sont pas rose mais quand on se réveille avec une étoile purple dans les yeux..... yes, une bonne journée qui commence.....
L'Art De Susciter La Controverse... Jon Ewing
Avatar du membre
Southead
Official Member
Official Member
Messages : 367
Enregistré le : 14 janvier 2006, 14:29
Localisation : Paris 18

09 novembre 2011, 00:39

lovesymbol23 a écrit :Oui va au ciné ce week et je te promets que tu vas bien rigolé mais surtout arrête avec les clichés car ce film est inspiré du réel et parfois le vrai est bon et plaisant..... Tous les jours ne sont pas rose mais quand on se réveille avec une étoile purple dans les yeux..... yes, une bonne journée qui commence.....
Beaucoup d'histoires vraies sont édulcorées et arrangées pour le cinéma aussi ;)
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

09 novembre 2011, 09:31

Les sorties ciné de la semaine du 9 Novembre 2011 (Sélection):


Image

"CONTAGION" de Steven Soderbergh avec Marion Cotillard, Matt Damon, Gwyneth Paltrow, Kate Winslet, Larry Fishburne, Jude Law…
Alors qu'une épidémie se propage à grande vitesse, la communauté médicale mondiale tente, dans une course effrénée contre la montre, de trouver un remède et de contrôler la panique qui se répand encore plus vite que le virus. Tandis que la spécialiste Ally Hextall tente de mettre au point un vaccin, un blogueur militant sème la terreur dans la population. Le mari de la première victime tente de survivre avec sa fille au milieu de la confusion…



_____________________________________________________________________________________________

Image

"TOUTES NOS ENVIES" de Philippe Lioret avec Vincent Lindon et Marie Gillain.
Claire, jeune juge au tribunal de Lyon, rencontre Stéphane, juge chevronné et désenchanté, qu'elle entraîne dans son combat contre le surendettement qui touche la mère d'une camarade de classe de sa fille. Mais Claire et Stéphane vont devoir vivre dans l'urgence...
Ce film est une libre adaptation du livre d'Emmanuel Carrère, "D'autres vies que la mienne".



______________________________________________________________________________________________

Image

"MON PIRE CAUCHEMAR" d'Anne Fontaine avec Isabelle Huppert, Benoît Poelvoorde, Virginie Efira et André Dussolier.
Agathe est directrice d'une galerie d'art parisienne et habite avec mari et enfant en face du Luxembourg. Patrick vit de petits boulots qui ne lui permettent pas de se payer un studio à Paris. Il habite seul avec son fils à l'arrière d'une camionnette. Trouvant l'homme sympathique, le mari d'Agathe lui confie la rénovation de leur appartement en échange de leur chambre de bonne. Agathe va apprendre à connaître ce looser au grand coeur qui lui tape sur les nerfs, l'embarrasse, la bouscule, mais la fait rire...



__________________________________________________________________________________________

Image

"MICHAEL" de Markus Schleinzer avec Michael Fuith et David Rauchenberger.
Michael, 35 ans, enlève, séquestre et viole Wolfgang, 10 ans.




Et aussi:

"ON NE CHOISIT PAS SA FAMILLE" de et avec Christian Clavier, Jean Reno, Muriel Robin et Héléna Noguerra. César Borgnoli, concessionnaire de voitures, est au bord de la ruine. Sa sœur Alex, qui vit en couple avec sa compagne Kim, lui propose de se faire passer pour le mari de Kim afin d'aller adopter légalement en Thaïlande une fillette de 5 ans... http://www.youtube.com/watch?v=MnmRJ1M3h7Q
"NOCES EPHEMERES" de Reza Serkanian avec Mahnaz Mohammadi et Hossein Farzi Zadeh. Une relation entre le jeune Kazem et sa belle-soeur Maryam, dans une ville iranienne où se pratique une coutume étrange : le mariage à durée déterminée... http://www.youtube.com/watch?v=eNfvPbh0AFw


La semaine prochaine:

"LE STRATEGE"

Image
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

16 novembre 2011, 12:01

Les sorties ciné de la semaine du 16 novembre 2011 (Sélection):


Image

"LE STRATEGE" de Bennett Miller avec Brad Pitt, Robin Wright, Philip Seymour Hoffman et Jonah Hill.
Billy Beane, ancienne gloire du base-ball, accepte le poste d'entraîneur chez les Oakland Athletics. Un cadeau empoisonné, le club étant au bord de la faillite. Pourtant, Billy aimerait aller jusqu'au championnat avec son équipe. Il s'offre les services d'un jeune analyste, Peter Brand, qui propose de sélectionner vingt-cinq joueurs qui n'ont pas la cote et, donc, ne coûtent pas cher. Billy est sceptique mais très vite, il constate leur potentiel, et la possibilité de révolutionner le monde du base-ball…



______________________________________________________________________________________________

Image

"L'ORDRE ET LA MORALE" de et avec Mathieu Kassovitz et Iabe Lapacas, Malik Zidi, Alexandre Steiger, Daniel Martin, Philippe Torreton, Sylvie Testud...
Avril 1988, Île d'Ouvéa, Nouvelle-Calédonie. 30 gendarmes sont retenus en otage par un groupe d'indépendantistes Kanak. De l'autre côté du globe, la métropole est en pleine élection présidentielle, et l'événement prend un sens particulier à l'approche du second tour. 300 militaires sont envoyés depuis la France pour rétablir l'ordre. Le capitaine Legorjus aura bien du mal à défendre la paix et à établir le dialogue avec Alphonse Dianou, le chef des preneurs d'otages…



__________________________________________________________________________________________________

Image

"50/50" de Jonathan Levine avec Joseph Gordon-Levitt et Seth Rogen.

La vie d'Adam, 27 ans, bascule le jour où il apprend qu'il est atteint d'un cancer...



__________________________________________________________________________________________

Image

"LES NEIGES DU KILIMANDJARO" De Robert Guédiguian avec Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin, Gérard Meylan..
Bien qu'ayant perdu son travail, Michel vit heureux avec Marie-Claire. Ces deux-là s'aiment depuis trente ans. Mais ce bonheur va voler en éclats avec l'agression de deux jeunes hommes armés et masqués qui les frappent, les attachent, leur arrachent leurs alliances, et s'enfuient avec leurs cartes de crédit. Leur désarroi est d'autant plus violent qu'ils découvrent que l'un des agresseurs est un ancien collègue de Michel, licencié en même temps que lui…



__________________________________________________________________________________________

Image

"TWILIGHT 4 Révélation 1ère Partie" de Bill Condon avec Robert Pattinson et Kristen Stewart.
Edward Cullen et Bella Swan se marient. Ils partent en lune de miel au Brésil et consomment leur passion. Quelques jours plus tard, Bella est enceinte. Le diagnostic du père adoptif d'Edward, médecin, est sans appel: le foetus est incompatible avec le corps de Bella, le bébé grandit trop vite et met en danger la vie de sa mère. Le clan des loups-garous est terrifié à l'idée que la jeune femme puisse engendrer un monstre. Malgré les prières d'Edward, Bella refuse d'avorter…




Et aussi:

"THE BLACK POWER MIXTAPE - 1967-1975" de Göran Olsson. Ce documentaire retrace l'évolution du mouvement Black Power de 1967 à 1975 au sein de la communauté noire. Le film associe musique et reportages, ainsi que des interviews de différents artistes, activistes ou musiciens qui sont des piliers de la culture afro-américaine… http://www.youtube.com/watch?v=8iT52HUhELw
"SLEEPING BEAUTY" de Julia Leigh avec Emily Browning et Rachael Blake. Une jeune étudiante qui a besoin d'argent multiplie les petits boulots. Suite à une petite annonce, elle intègre un étrange réseau de beautés endormies. Elle s'endort. Elle se réveille. Et c'est comme si rien ne s'était passé… http://www.youtube.com/watch?v=fFsbkycY-ro
Avatar du membre
Purple-Jerome
Modérateur
Modérateur
Messages : 3292
Enregistré le : 20 avril 2002, 12:41
fan depuis : 1994
Localisation : Paris

16 novembre 2011, 20:11

seul "50/50" me parait en haut de la liste cette semaine.

j'espere le voir rapidement. je trouve que Joseph Gordon-Levitt ets l'un des acteurs les plus doué de sa generation. Un role à oscar ?
"Be cool Rover... Don't bite nobody"
Gaspard Elliott
Official Member
Official Member
Messages : 1224
Enregistré le : 01 juillet 2011, 03:24

17 novembre 2011, 00:34

A voir : le making of de Babylon A.D. Fucking Kassovitz (c'est son titre), qui devrait refroidir beaucoup d'aspirants cinéastes. Les témoins du naufrage racontent. On plaint sincèrement le pauvre Mathiou vraiment seul contre tous, à la peine pour imposer la moindre étincelle d'idée, et on se dit que dépendre d'autant de gens et d'intérêts divergents pour exprimer son art et créer quelque chose n'est pas une position enviable pour qui souhaite garder sa raison.
Visible jusqu'à demain seulement donc dépêchez-vous :

http://www.dailymotion.com/video/xm7nlr ... mbediframe
Requiescat in pace.
Elvis Paisley
Official Member
Official Member
Messages : 3015
Enregistré le : 09 janvier 2003, 15:31
fan depuis : 1982

17 novembre 2011, 09:20

Je confirme, ce making of est une tuerie... Que ceux qui pensent que faire du cinéma est un long fleuve tranquille, le Club Med ou bien l'éclate totale, regardent bien ce documentaire qui retranscrit parfaitement les ambiances de (non) préparation, de tournage chaotique et de luttes d'égo.
Sim Theury is my hero ! (Mais faut dire que des fois il déconne grave...)
Avatar du membre
Purple-Jerome
Modérateur
Modérateur
Messages : 3292
Enregistré le : 20 avril 2002, 12:41
fan depuis : 1994
Localisation : Paris

17 novembre 2011, 12:33

excellent making of. je pensais pas que le tournage fut une telle galere ! j'aime pas vraiment Kassovitz mais je dois dire qu'il a eu du cran d'encaisser tout ça...
"Be cool Rover... Don't bite nobody"
Avatar du membre
vivelafrance
Official Member
Official Member
Messages : 1087
Enregistré le : 13 août 2009, 17:45
fan depuis : 1982
Localisation : Sud Ouest

17 novembre 2011, 15:36

j'ai maté cela en déjeunant....c'est édifiant!

et même si Kassovitz n'est pas ma tasse de thé, même si je continue à croire qu'insulter ses acteurs après coup n'est pas élégant (bien que Vin soit un gros c..), même s'il a lui-même descendu ce film dés sa sortie (pour ne pas en porter la totale responsabilité .... :perplex: ), même si etc....

je ne lui envie pas son job.

film planté, mais making of réussi

:guitar1:
U kinda a cute, U wanna take a bath?
Elvis Paisley
Official Member
Official Member
Messages : 3015
Enregistré le : 09 janvier 2003, 15:31
fan depuis : 1982

17 novembre 2011, 15:50

En tout cas, Kasso ne fuit jamais ses responsabilités pendant tout le tournage où on le voit endosser le plantage en devenir, et chercher à comprendre où IL a bien pu merdé, alors qu'on sait bien que ce film part sur de mauvaises bases, et qu'il ne peut être tenu comme seul responsable : une prépa inexistante, les boulets de la Fox qui ne comprennent rien, un acteur tout sauf concerné par ce qui se passe, etc. En plus, il suffit de voir les gueules de toute l'équipe américaine pour comprendre qu'ils ont un ennemi commun : le réalisateur ! Dans ces conditions...
Sim Theury is my hero ! (Mais faut dire que des fois il déconne grave...)
JpweB
Administrateur
Administrateur
Messages : 3250
Enregistré le : 23 avril 2002, 12:11
fan depuis : 1987
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

18 novembre 2011, 15:56

Vu aussi. Assez édifiant. Du coup j'ai presque envie de revoir le film. Ou Vin Diesel apparait comme un bourrin qui refuse de faire la moindre scène d'action et veut être cocooné et qui ensuite se targue de vouloir réaliser le film à la place de Kasso. Les problèmes de prod sont complètement hallucinants pour un film de ce niveau. Le coup des "casques du futur", je crois que j'aurais tout pété dans la pièce :D

Vu dans la foulée celui sur "L'ordre et la morale". Passionnant aussi. Ca montre clairement qu'un film est une aventure humaine, surtout quand le film en question est chargé d'histoire. Quelles que soient les qualités du film au final, on ne pourra pas reprocher à Kasso d'être intègre et sincère dans sa démarche.


A noter quand la sélection Kasso sur DailyMotion, il propose aussi "La classe américaine" en HD !!!
We are the New Power Forum !
Gaspard Elliott
Official Member
Official Member
Messages : 1224
Enregistré le : 01 juillet 2011, 03:24

21 novembre 2011, 01:36

Image

L'Ordre et la morale est une bonne surprise. Sans aller jusqu'à parler de renaissance, Kassovitz n'étant pas un phénix de la pellicule, ce film remet son réalisateur à sa place, c'est-à-dire celle d'un bon technicien, voire très bon deux ou trois fois par film. En véritable homme de terrain, son œil s'adapte mieux aux sujets concrets, bien ancrés, bien réels, avec un bifteck à défendre ou un scud à envoyer en guise de propos, qu'au thriller paranormal ou à la science-fiction. L'entertainment n'est pas son fort, pas plus que l'adaptation de romans.

Le sujet est encore chaud dans les consciences et ce film, qui ne prétend pas faire la lumière sur les faits dont il s'inspire mais qui ne s'embarrasse pas plus que ça des zones d'ombre et présente sans beaucoup d'atténuations ni de précautions oratoires la version de Legorjus, l'ancien commandant du GIGN et principal protagoniste de cette histoire, au détriment des autres intervenants de l'opération (Pons l'ancien ministre en charge du dossier et Vidal ancien commandant des Forces armées de Nouvelle-Calédonie), fait nettement pencher la balance d'un côté - celui qui l'arrange le plus. Ce parti-pris ne manque pas de courage mais relève plus d'un choix artistique que politique.

Là où le film est habile, là où il convainc, c'est dans sa manière de traiter ce problème de responsabilité collective d'un côté, celle du FLNK vis-à-vis de l’État français et du peuple kanak, pour des actions qualifiées de terroristes mais qui manifestement n'en sont pas, et responsabilités individuelles de l'autre, responsabilités distribuées un peu aléatoirement entre les protagonistes comme dans un jeu de cartes. Et c'est là que le film prend une dimension personnelle. Comment ne pas faire la parallèle entre la situation de Legorjus, négociateur du GIGN incarné par Kassovitz, envoyé sur place pour libérer les otages, qui se heurte à l'incompréhension des militaires et des politiques refusant de lui donner les justes moyens d'accomplir sa mission, et la situation de Kassovitz réalisateur de Babylon A.D., dont la mission est mise en péril par les mêmes causes et les mêmes réticences, sans que la responsabilité s'en trouve atténuée ou excusée pour l'un comme pour l'autre. Dans les deux cas on résout par des méthodes simplistes et radicales des situations complexes qui demandent du temps et de la réflexion.

Difficile de parler de ce film sans toucher un mot de politique. Politique, ce film l'est également dans la mesure où tout billet acheté servira à militer pour une conception autre du cinéma français, hors du sentier comédie bisounours / film d'auteur bobo.
Requiescat in pace.
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

23 novembre 2011, 12:55

Les sorties ciné de la semaine du 23 novembre 2011 (Sélection):


Image

"OR NOIR" de Jean-Jacques Annaud avec Antonio Banderas, Tahar Rahim, Freida Pinto et Mark Strong.
Dans les années 30, deux émirs arabes se disputent l'industrie naissante du pétrole. De son côté, le jeune prince Auda va tenter d'unir les tribus du désert...



______________________________________________________________________________________________

Image

"LES REVOLTES DE L'ILE DU DIABLE" de Marius Holst avec Stellan Skarsgard et Kristoffer Joner.
Hiver norvégien, début du 20ème siècle. Dans la maison de redressement de Bastoy, un nouveau détenu pousse les autres à se révolter contre une direction autoritaire et brutale. Une violente émeute commence alors...



__________________________________________________________________________________________________

Image

"TIME OUT" d'Andrew Niccol avec Amanda Seyfried, Justin Timberlake, Olivia Wilde.
Dans un futur proche, le gène de la vieillesse a été supprimé et le temps est devenu une valeur marchande. Désormais, les humains conservent l'apparence de leurs 25 ans et doivent s'acheter des années supplémentaires pour pouvoir vivre plus longtemps. Les riches sont ainsi virtuellement immortels, les autres vivotent, devant négocier quotidiennement du temps de vie...



__________________________________________________________________________________________

Image

"HIDEAWAYS" d'Agnès Merlet avec Rachel Hurd-Wood et Harry Treadaway.
Dans la famille Furlong, l'aîné de chaque génération est doté d'un pouvoir extraordinaire. James, le dernier de cette lignée, orphelin de mère, découvre la nature du sien lors d'un accident qui cause la mort de son père et de sa grand-mère...



__________________________________________________________________________________________

Image

"LES ADOPTES" de et avec Mélanie Laurent et Marie Denarnaud, Denis Ménochet, Clémentine Célarié et Audrey Lamy.
Marie a été adoptée toute jeune, après la mort de ses parents dans un accident de voiture. Elle est très proche de sa soeur Lisa, qui travaille chez un luthier et tente de percer dans la chanson, tout en s'occupant de son jeune fils. Cependant, les choses se gâtent entre elles quand Marie tombe amoureuse d'Alex, un critique gastronomique...



__________________________________________________________________________________________

Image

"MISSION NOEL" de Barry Cook et Sarah Smith. Le père Noël existe. Mais pour distribuer des cadeaux à des millions d'enfants en une nuit, il n'est pas seul. Pour l'épauler dans sa tâche, il compte sur la détermination de vingt mille elfes entraînés comme des agents secrets, qui agissent avec rapidité, efficacité et précision…




Et aussi:

"LES IMMORTELS" de Tarsem Singh avec Henry Cavill et Mickey Rourke. Dans la Grèce antique, Thésée, un jeune guerrier, va mener ses hommes à la bataille avec les dieux de l'Olympe pour tenter de repousser les Titans, anciens dieux primaires qui ont juré de détruire l'humanité… http://www.youtube.com/watch?v=JbgzLvx8Ijg
"LE CASSE DE CENTRAL PARK" de Brett Ratner avec Ben Stiller, Eddie Murphy, Matthew Broderick, Casey Affleck … Les victimes d'une énorme escroquerie boursière décident de se venger en cambriolant le luxueux appartement où est assigné à résidence l'homme d'affaires responsable de leur ruine... http://www.youtube.com/watch?v=CO_DUn5aA2Q



La semaine prochaine:

"HARA KIRI MORT D'UN SAMOURAI" de Takashi Miike

Image
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

30 novembre 2011, 13:08

Les sorties ciné de la semaine du 30 novembre 2011 (Sélection):


Image

"HARA-KIRI MORT D'UN SAMOURAI" de Takashi Miike avec Ebizô Ichikawa, Eita...
Voulant mourir dignement, un samouraï sans ressources, Hanshiro, demande à commettre le suicide rituel dans la résidence du clan Ii, dont l'intendant est Kageyu, un guerrier forte tête. Mais une série d'imprévus va révéler qu'avant d'en finir, Hanshiro veut régler quelques comptes…



______________________________________________________________________________________________

Image

"THE LADY" Biopic de Luc Besson avec Michelle Yeoh et David Thewlis.
En 1988, Aung San Suu Kyi quitte Oxford pour se rendre au chevet de sa mère mourante en Birmanie. Elle va y rester pour mener son combat pour la démocratie. C'est ainsi que la résistante pacifiste s'est retrouvée assignée à résidence en Birmanie pendant que son mari et ses enfants vivaient à Oxford...



__________________________________________________________________________________________________

Image

"RHUM EXPRESS" De Bruce Robinson avec Johnny Depp, Aaron Eckhart, Amber Heard, Giovanni Ribisi...
Paul Kemp, un romancier, vient travailler à Porto Rico en tant que journaliste pour le "San Juan Daily News", un journal sur le point de fermer. Entre son amour pour l'alcool et ses drôles de collègues, Paul Kemp est rapidement mêlé à de sordides trafics...



__________________________________________________________________________________________

Image

"LES LYONNAIS" d'Olivier Marchal avec Gérard Lanvin, Tchéky Karyo, Daniel Duval...
L'odyssée criminelle du gang des "Lyonnais", responsables de plusieurs hold-up spectaculaires en région lyonnaise dans les années 70...



__________________________________________________________________________________________

Image

"AMERICANO" de et avec Mathieu Demy et Salma Hayek, Géraldine Chaplin, Chiara Mastroianni, Jean-Pierre Mocky..
Martin vient de perdre sa mère et part chercher son souvenir sur les lieux de son enfance, au Mexique et à Los Angeles...



_____________________________________________________________________________________________

Image

"LE CHAT POTTé" de Chris Miller avec les voix en VO d' Antonio Banderas et de Salma Hayek. En 3D.

Avant sa rencontre avec Shrek, le Chat Potté a eu une jeunesse pleine de surprises...





Et aussi:

"LE CHEVAL DE TURIN" De Bela Tarr avec Erika Bok, Mihály Kormos. A Turin, en 1889, Nietzsche enlaça un cheval d'attelage épuisé puis perdit la raison. Quelque part, dans la campagne : un fermier, sa fille, une charrette et le vieux cheval… http://www.youtube.com/watch?v=A12odu4REHE
KIDNAPPES de Miguel Angel Vivas avec Fernando Cayo et Manuela Vellés. Jaime, Marta et leur fille, Isabel, se préparent à fêter leur emménagement dans leur nouvelle villa quand brutalement, trois hommes cagoulés font irruption... http://www.youtube.com/watch?v=_TNzOfb1 ... r_embedded


La semaine prochaine:

Image
Avatar du membre
Southead
Official Member
Official Member
Messages : 367
Enregistré le : 14 janvier 2006, 14:29
Localisation : Paris 18

30 novembre 2011, 15:11

Le film le plus important de la semaine, voire de l'année: le cheval de turin.
Une seule salle le diffuse à Paris (l'Arlequin), une honte... Bela Tarr sera présent lors de la séance de vendredi à 20h30!
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

01 décembre 2011, 14:37

Image

"LE STRATEGE" évoque l'histoire vraie du manager entêté d'une équipe de base-ball, les Oakland Athletics (Brad Pitt, dont le jeu se bonifie avec le temps et qui fait ici immanquablement penser à Robert Redford dans "Le meilleur"), qui avec l'aide d'un jeune diplômé de Yale petit génie de l'informatique (joué par Jonah Hill), va recruter des joueurs dont personne ne veut plus en utilisant un système de statistiques complexes, sous le regard désespéré de l'entraineur (Philip Seymour Hoffman). Avec un budget ridicule, il va parvenir à composer une équipe de bras cassés qui va finalement mener leur club très loin. "Le stratège" parle de base-ball sans presque jamais le montrer, on y voit le règne de l'argent, les transferts faits sur un coup de téléphone presque au détriment du côté humain ("Tu as été racheté, prépare tes affaires.."), le cynisme des clubs etc... Un langage universel qui pourrait s'appliquer à beaucoup d'autres sports et d'autres domaines. Scénarisé par Steven Zaillian ("La liste de Schindler", "Millenium" de David Fincher) et Aaron Sorkin ("The social network"), le film offre des dialogues maitrisés et à Brad Pitt un rôle en épaisseur, père aimant mais lézardé de doutes. C'est un film sur les outsiders et les losers, bref un film très sympa!

"Le stratège" de Bennett Miller, sorti depuis le 16 novembre.
BA: http://www.youtube.com/watch?v=ndMKAe_LgaI
Avatar du membre
Southead
Official Member
Official Member
Messages : 367
Enregistré le : 14 janvier 2006, 14:29
Localisation : Paris 18

01 décembre 2011, 16:15

J'ai également très apprécié ce fim pourtant je ne connais rien au baseball.
La relation père/fille est très émouvante.
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

02 décembre 2011, 12:08

Southead a écrit :J'ai également très apprécié ce fim pourtant je ne connais rien au baseball.
La relation père/fille est très émouvante.
Oui, le réalisateur y est parvenu en seulement 2 ou 3 scènes, et le gros plan dans la voiture est marquant je trouve.
Southead a écrit :Le film le plus important de la semaine, voire de l'année: le cheval de turin.
Une seule salle le diffuse à Paris (l'Arlequin), une honte... Bela Tarr sera présent lors de la séance de vendredi à 20h30!
Chez moi, zéro et je viens de m'apercevoir qu' "Hara-kiri, mort d'un samouraï" de Miike a subi le même sort et n'est diffusé dans aucune salle de ma ville. Il y a là un vrai problème avec les exploitants et il n'y a plus vraiment de cohérence à ce niveau: avant, le cinéma de genre surtout était l'objet de sorties confidentielles, voire d'absence totale de sorties, ce qui était rageant pour tous les amoureux du genre. Aujourd'hui, le dernier film de Robert Redford, "La conspiration", avec Robin Wright, James Mc Avoy et Kevin Kline sort en DTV sans même passer par la case salles en France, alors que la semaine prochaine par exemple, ce film sort en salles chez nous: http://www.youtube.com/watch?v=t0DQDlm6bYI
Cette défaillance de distribution flagrante des films dans notre pays en général devient inquiétante, aujourd'hui il semble que tous les genres soient touchés quel que soit le réalisateur. Il y a certains films de qualité vantés par toutes les critiques que certains ne peuvent pas aller voir faute de sortie.
Avatar du membre
Southead
Official Member
Official Member
Messages : 367
Enregistré le : 14 janvier 2006, 14:29
Localisation : Paris 18

02 décembre 2011, 15:11

Il faut aussi rappeller que l'avant-dernier film de Miike (un chef d'oeuvre il parait) n'est pas du tout sorti en France. Idem pour Kokuhaku, un autre film japonais potentiellement excellent et Troupe d'élite 2.
Concernant ce dernier, c'est assez surprenant car le premier avait eu un certain succès en DVD grâce au bouche à oreille.
Pendant ce temps là, Twilight 4 est diffusé pratiquement partout. La France, un grand pays de cinéphiles...
Avatar du membre
Southead
Official Member
Official Member
Messages : 367
Enregistré le : 14 janvier 2006, 14:29
Localisation : Paris 18

02 décembre 2011, 15:18

Et j'oubliais, le problème s'étant aux DVD/BR. Les masters qu'on nous propose sont souvent de moins bonnes qualités que les masters des éditeurs américains ou anglais (l'excellent Criterion par exemple qui effectue des travaux de restauration titanesques).
Ou pire encore, certains chef d'oeuvre comme Fanny et Alexandre de Bergman ne sont tout simplement jamais sortis. J'ai par exemple été obligé de me tourner vers les éditeurs espagnols et anglais pour m'acheter les films de Bunuel, pourtant de production française à la base!
La France est totalement à l'ouest quand même.
Gaspard Elliott
Official Member
Official Member
Messages : 1224
Enregistré le : 01 juillet 2011, 03:24

02 décembre 2011, 15:29

Comme ces films de Fellini (La Strada, Les Nuits de Cabiria) disponibles uniquement en édition DVD pourrie René Chateau, c'est-à-dire VF et copie passable. Pareil pour le Samouraï.
Pour les sorties ciné, le plus énervant quand un blockbuster sort, comme Harry Potter ou Tintin dernièrement, c'est qu'ils te bloquent deux salles pour le mettre en VF et VO.
Requiescat in pace.
Avatar du membre
Southead
Official Member
Official Member
Messages : 367
Enregistré le : 14 janvier 2006, 14:29
Localisation : Paris 18

02 décembre 2011, 16:00

Gaspard Elliott a écrit :Comme ces films de Fellini (La Strada, Les Nuits de Cabiria) disponibles uniquement en édition DVD pourrie René Chateau, c'est-à-dire VF et copie passable. Pareil pour le Samouraï.
Pour les sorties ciné, le plus énervant quand un blockbuster sort, comme Harry Potter ou Tintin dernièrement, c'est qu'ils te bloquent deux salles pour le mettre en VF et VO.
Le samouraï sort en BR digibook la semaine prochaine avec un master restauré ;)
Gaspard Elliott
Official Member
Official Member
Messages : 1224
Enregistré le : 01 juillet 2011, 03:24

02 décembre 2011, 16:12

Southead a écrit :
Gaspard Elliott a écrit :Comme ces films de Fellini (La Strada, Les Nuits de Cabiria) disponibles uniquement en édition DVD pourrie René Chateau, c'est-à-dire VF et copie passable. Pareil pour le Samouraï.
Pour les sorties ciné, le plus énervant quand un blockbuster sort, comme Harry Potter ou Tintin dernièrement, c'est qu'ils te bloquent deux salles pour le mettre en VF et VO.
Le samouraï sort en BR digibook la semaine prochaine avec un master restauré ;)
Bah putain, depuis le temps !!!!! :amen:
Requiescat in pace.
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

07 décembre 2011, 13:30

Les sorties ciné du 7 décembre 2011 (Sélection):
Une bien belle semaine pour tous les cinéphiles! :)


Image

"SHAME" de Steve McQueen, avec Michael Fassbender et Carey Mulligan.
Brandon, trentenaire new-yorkais, vivant seul et travaillant beaucoup, a une addiction au sexe. Une obsession qu'il réussit à peu près à gérer jusqu'au jour de l'arrivée impromptue à New York de sa soeur Sissy, chanteuse un peu paumée qui s'installe dans son appartement. Brandon ne sait pas comment réagir pour garder son secret et a de plus en plus de mal à dissimuler sa vraie vie…
Le "très dans le vent" Michael Fassbender (il sera à l'affiche de "A Dangerous Method" de David Cronenberg à sortir le 21 décembre puis en 2012 dans le nouveau Steven Soderbergh, "Haywire", "Prometheus" de Ridley Scott, et peut-être dans "Noah" de Darren Aronofsky) a décroché le prix du meilleur acteur à la Mostra de Venise pour son rôle dans "Shame".



______________________________________________________________________________________________

Image

"CARNAGE" de Roman Polanski avec Jodie Foster, Kate Winslet, John C. Reilly, Christoph Waltz.
Dans le parc de Brooklyn Bridge, deux enfants de 11 ans se bagarrent et se blessent. Les parents de la "victime" demandent à s'expliquer avec les parents du "coupable", qui semblent se désintéresser
de l'incident. Pour eux, il s'agit juste d'une querelle entre gamins. Rapidement, les échanges cordiaux cèdent le pas à l'affrontement. Où s'arrêtera le "carnage"?
Polanski adapte la pièce de Yasmina Reza, "Le Dieu du carnage". Pour rester fidèle à l'unité de lieu et de temps de la pièce, le film a été tourné en temps réel, sans la moindre ellipse, et dans un même lieu.



__________________________________________________________________________________________________

Image

"HAPPY FEET 2" de George Miller. En 3D.
Mumble et Gloria ont désormais un fils, Erik, qui a une aversion pour la danse et qui se bat pour découvrir ses propres talents dans le monde des manchots empereurs. Mais une catastrophe écologique menace leur coin de paradis. Alors tous vont se rassembler, et tout le monde entre dans la danse pour
sauver le continent…



__________________________________________________________________________________________

Image

"LIVIDE" de Julien Maury et Alexandre Bustillo avec Chloé Coulloud, Félix Moati, Marie-Claude Pietragalla, Catherine Jacob, Jérémy Kapone, Béatrice Dalle.
En Bretagne, Lucie Clavel effectue un stage auprès d'une infirmière qui fait des visites à domicile, Catherine Wilson. Elles sillonnent la région pour administrer leurs traitements à des patients âgés, dont Deborah Jessel, une centenaire plongée dans le coma. Cette ancienne professeur de danse aurait caché un trésor dans sa maison. La nuit, Lucie revient, avec deux amis, dans l'espoir de la cambrioler…
Julien Maury et Alexandre Bustillo ont réalisé précédemment "A l'intérieur", avec Béatrice Dalle et Alysson Paradis.



__________________________________________________________________________________________

Image

"LA FIN DU SILENCE" de Roland Edzard avec Franck Falise et Thierry Frémont.
Une dispute éclate dans une maison isolée dans les Vosges. Jean, le fils cadet de la famille, est jeté dehors. Il rejoint des chasseurs pour une battue et apprend à tuer...



__________________________________________________________________________________________

Image

"OKI'S MOVIE" d' Hong Sangsoo avec Lee Sun-kyun et Yu-mi Jeong.
Quatre histoires courtes sur l'évolution de deux relations liées à la même femme, mais aussi sur la nature du cinéma, les complications de l'amour et la difficulté de communiquer sincèrement.




Et aussi:

"HOLLYWOO" de Frédéric Berthe, Pascal Serieis avec Florence Foresti, Jamel Debbouze et Muriel Robin. Jeanne est comédienne et gagne sa vie en doublant la voix de Jennifer Marshall, star d'une série américaine à succès. La jeune femme s'apprête à renouveler son contrat quand elle apprend que la comédienne est en pleine dépression et a décidé de ne pas tourner la nouvelle saison. Pour sauver son seul travail, Jeanne s'envole pour Hollywood… http://www.youtube.com/watch?v=LzvRf-yd_Os
"DERNIERE SEANCE" de Laurent Achard avec Pascal Cervo et Charlotte Van Kemmel. Sylvain voue sa vie à un cinéma de quartier condamné à fermer. Il habite au sous sol de la salle dont il est à la fois programmateur, projectionniste et caissier... http://www.youtube.com/watch?v=0WI1yQbTNhY


La semaine prochaine:

HUGO CABRET de Martin Scorsese

Image
Elvis Paisley
Official Member
Official Member
Messages : 3015
Enregistré le : 09 janvier 2003, 15:31
fan depuis : 1982

07 décembre 2011, 14:02

Ouais ben Alice, les cinéphiles tirent bien la gueule aujourd'hui : "Happy Feet 2", aucune copie VOST en circulation, et encore moins en 3D... Aucune séance après 18h sur tout le territoire. Merci Warner de ton gros doigt !!! :rougefaché:
Sim Theury is my hero ! (Mais faut dire que des fois il déconne grave...)
sim theury
Administrateur
Administrateur
Messages : 6098
Enregistré le : 08 août 2002, 18:18
fan depuis : 1989

07 décembre 2011, 14:24

Mais il est bien ce film ? ^^
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

07 décembre 2011, 14:29

Elvis Paisley a écrit :Ouais ben Alice, les cinéphiles tirent bien la gueule aujourd'hui : "Happy Feet 2", aucune copie VOST en circulation, et encore moins en 3D... Aucune séance après 18h sur tout le territoire. Merci Warner de ton gros doigt !!! :rougefaché:
Que de la VF chez moi aussi, mais des séances jusqu'à 22h10. Obligé de se taper les voix françaises d' Anthony Kavanagh, Clovis Cornillac et Amel Bent!
Gaspard Elliott
Official Member
Official Member
Messages : 1224
Enregistré le : 01 juillet 2011, 03:24

12 décembre 2011, 03:08

Carnage de Polanski : un film qui plaira aux amateurs de théâtre plus qu'aux cinéphiles. C'est peut-être exactement le film que Polanski voulait faire et pour les comédiens ce fut sûrement grandiose. J'ai compris au bout de 10 minutes que ce n'était pas pour moi. C'est de la comédie névrosée dans tout ce qu'elle peut avoir de plus irritant et nombriliste. Polanski n'est pas Woody Allen, et Yasmina Reza non plus d'ailleurs. L'argument initial est un peu léger et les personnages sont inintéressants. Le carnage annoncé est une succession assommante de dialogues qui ne m'ont pas semblé le moins du monde caustiques, violents, cruels ou au vitriol. Je n'ai pas trouvé cela assez saignant, ça tombe souvent dans le marivaudage et les rebondissements sont boulevardiers, pour ne pas dire pire.
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Kate Winslet dégueulant face caméra au milieu d'une pièce...
Ça ne dure que 1h20 mais j'ai trouvé le temps long. Les vingt dernières minutes sont franchement ridicules. Le décor unique donne une impression désagréable de confinement (j'avais un peu la nausée en sortant). Les ficelles ont la taille d'une corde : ça débute dans l'échange courtois, puis affrontement des deux couples, ensuite ça dérape un peu sur le terrain politique (droite contre gauche), puis cynisme / bons sentiments (l'un des personnages est avocat pour le compte d'une grande firme de laboratoire, un autre écrit un livre sur le Darfour), les hommes vs. les femmes etc.
C'est censé prouver quoi ? On se le demande en sortant. Que les règles de courtoisie des relations sociales ne sont que du vernis ? Qu'un couple ne devrait pas exprimer trop franchement ses positions pour ne pas exploser ? Que les valeurs humanistes sont défendues par des bigots hystériques (cf le personnage de Jodie Foster) ? Toujours est-il que ça riait beaucoup dans la salle. Et que je me suis privé d'une reprise de Manhunt pour voir ça... :pleur4:

Livide de Maury et Bustillo : correct mais sans plus. Histoire sans intérêt et surtout très mauvaise gestion des flashbacks, ainsi que des plans gores inutiles. Quelques bonnes idées visuelles : la vieille dans son lit avec l'énorme masque lui servant à respirer, les déambulations de la petite cannibale dans le jardin. Toute l'introduction (en gros, la 1ère bobine), qui n'a rien de fantastique, est captivante (Catherine Jacob superbe). Mais plus le film avance et plus cette qualité (scénario + interprétation) baisse, malgré de bonnes production values.
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Le final catastrophique n'aide pas beaucoup à en dire du bien à la sortie.
N'ayant pas vu A l'intérieur je ne peux pas juger Livide par rapport à ce premier film. Pris en tant que tel, on a l'impression que les auteurs n'ont rien à véhiculer et que le but de ce film n'est rien d'autre que celui de faire un film. Totalement anecdotique mais a la mérite d'exister dans le panorama actuel des productions françaises.
Requiescat in pace.
snaporaz
Official Member
Official Member
Messages : 2033
Enregistré le : 15 octobre 2009, 16:19
fan depuis : 1984
Localisation : PARIS et NICE

12 décembre 2011, 03:46

Gaspard Elliott a écrit :N'ayant pas vu A l'intérieur je ne peux pas juger Livide par rapport à ce premier film. Pris en tant que tel, on a l'impression que les auteurs n'ont rien à véhiculer et que le but de ce film n'est rien d'autre que celui de faire un film. Totalement anecdotique mais a la mérite d'exister dans le panorama actuel des productions françaises.
Tu n'as absolument rien raté. A L'INTERIEUR est presque aussi mauvais que BAISE MOI de Virginie Despentes. L'un des 10 plus mauvais films que j'ai vus dans ma vie.
Je ne voudrais pas adhérer à un club qui m'accepte comme membre
GROUCHO MARX
Avatar du membre
AHOUA
Official Member
Official Member
Messages : 407
Enregistré le : 12 juillet 2011, 22:49

12 décembre 2011, 13:42

snaporaz a écrit :
Gaspard Elliott a écrit :N'ayant pas vu A l'intérieur je ne peux pas juger Livide par rapport à ce premier film. Pris en tant que tel, on a l'impression que les auteurs n'ont rien à véhiculer et que le but de ce film n'est rien d'autre que celui de faire un film. Totalement anecdotique mais a la mérite d'exister dans le panorama actuel des productions françaises.
Tu n'as absolument rien raté. A L'INTERIEUR est presque aussi mauvais que BAISE MOI de Virginie Despentes. L'un des 10 plus mauvais films que j'ai vus dans ma vie.
On avait bien saisi. Je suis comme toujours en désaccord avec tes propos. Rien que pour la photo et Beatrice Dalle A l'intérieur vaut le visionnage. Du coup je verrai Livide, sans attendre forcément un grand film, mais ce genre de ciné en France à vraiment du mal, et ça ne m'étonnerai pas que le tandem Bustillo-Maury, comme d'autres, aillent voir ailleurs si les esprits et les portefeuilles sont plus ouverts.

Sinon moi aussi j'ai les boules de pas pouvoir regarder Happy Feet 2 en V.O. Mais bon, j'espère juste que le bide cinglant du film aux states sera rattrapé par le reste du globe et empêchera la fermeture de la boite à George Miller. En même temps si je dois faire du mauvais esprit j'ai envie de dire que si ça n'a pas plus aux mioches americain, c'est certainement très bon signe...
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

12 décembre 2011, 16:25

AHOUA a écrit :Rien que pour la photo et Beatrice Dalle A l'intérieur vaut le visionnage. Du coup je verrai Livide, sans attendre forcément un grand film, mais ce genre de ciné en France à vraiment du mal, et ça ne m'étonnerai pas que le tandem Bustillo-Maury, comme d'autres, aillent voir ailleurs si les esprits et les portefeuilles sont plus ouverts.
"A l'intérieur" mêle gore sauvage et drame humain. C'est un premier film inégal, non exempt de maladresses, mais il assume totalement son jusqu'au boutisme. J'aime beaucoup le film et Béatrice Dalle est fantastique dans le rôle. Jubilatoire pour les fans du genre. "A l'intérieur" est d'ailleurs considéré comme un petit classique de l'horreur à l'étranger. Tu as raison AHOUA, il faut soutenir le cinéma de genre français, sinon on va se retrouver avec des trucs où des acteurs profondément concernés se morfondent pendant 2 heures dans leurs deux pièces cuisine, à se demander si c'est bien ou mal de reluquer le c.. de la voisine. Et la "nouvelle vague" française du fantastique et de l'horreur va partir (c'est déjà le cas hélas). J'irais donc voir "Livide" aussi.
Gaspard Elliott
Official Member
Official Member
Messages : 1224
Enregistré le : 01 juillet 2011, 03:24

12 décembre 2011, 17:40

J'y suis un peu allé aussi dans cet esprit "militant".
Ne tardez pas trop parce qu'avec les sorties de mercredi je doute que ce film reste plus d'une semaine à l'affiche.
Requiescat in pace.
Avatar du membre
vivelafrance
Official Member
Official Member
Messages : 1087
Enregistré le : 13 août 2009, 17:45
fan depuis : 1982
Localisation : Sud Ouest

12 décembre 2011, 18:53

un petit coucou à mes cinéphiles avertis !

sur vos conseils avisés, je vais donc aller voir "Shame" et "Livide" (j'avais apprécié " à l'intérieur").

+ Hollywoo, avec mon fils très insistant sur ce coup :mdr3:

:guitar1:
U kinda a cute, U wanna take a bath?
snaporaz
Official Member
Official Member
Messages : 2033
Enregistré le : 15 octobre 2009, 16:19
fan depuis : 1984
Localisation : PARIS et NICE

12 décembre 2011, 19:13

AHOUA a écrit :
snaporaz a écrit :
Gaspard Elliott a écrit :N'ayant pas vu A l'intérieur je ne peux pas juger Livide par rapport à ce premier film. Pris en tant que tel, on a l'impression que les auteurs n'ont rien à véhiculer et que le but de ce film n'est rien d'autre que celui de faire un film. Totalement anecdotique mais a la mérite d'exister dans le panorama actuel des productions françaises.
Tu n'as absolument rien raté. A L'INTERIEUR est presque aussi mauvais que BAISE MOI de Virginie Despentes. L'un des 10 plus mauvais films que j'ai vus dans ma vie.
On avait bien saisi. Je suis comme toujours en désaccord avec tes propos.
Tiens,tu l'avais remarqué aussi. :mrgreen:
Je ne voudrais pas adhérer à un club qui m'accepte comme membre
GROUCHO MARX
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

12 décembre 2011, 20:07

vivelafrance a écrit :un petit coucou à mes cinéphiles avertis !

sur vos conseils avisés, je vais donc aller voir "Shame" et "Livide" (j'avais apprécié " à l'intérieur").

+ Hollywoo, avec mon fils très insistant sur ce coup :mdr3:

:guitar1:
"Shame" est une tuerie! J'y reviendrais plus tard. :)
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

13 décembre 2011, 15:01

Image

Et paf !Encore une bombe qui nous explose à la figure à trois semaines seulement de la fin de cette année ciné 2011 absolument exceptionnelle.
Le héros de "SHAME" est un sex-addict. Il consomme le sexe sous toutes ses formes : prostitution à domicile, masturbations frénétiques entre deux réunions de travail, coucheries d'un soir, visites incessantes de sites pornos… Il s'interdit ainsi de nouer des sentiments, et parvient plus au moins à gérer son obsession dévorante jusqu'à l'arrivée de sa sœur, qui s'installe à l'improviste dans son appartement… Le réalisateur choisit de montrer cette addiction de manière frontale, mais sans voyeurisme ni vulgarité. Ici, le sexe est triste, désespéré, source de souffrance. Adeptes de montages rapides, passez votre chemin: les plans sont lents et contemplatifs. Dans les meilleurs films vus cette année, il y avait une BO d'enfer. "Shame" ne déroge pas à la règle. Un score superbe accompagne cette plongée dans l'abîme de l'addiction.
Impossible de parler du film sans évoquer la performance de son acteur principal, Michael Fassbender. A 34 ans, il a déjà travaillé avec quelques uns des plus grands cinéastes de la planète (on le retrouvera la semaine prochaine dans nos salles à l'affiche du dernier film de David Cronenberg). Il avait déjà beaucoup marqué dans "Hunger", du même réalisateur. Dans "Shame", il est magistral. Un plan en particulier de son jeu troublant risque de rester gravé longtemps dans les esprits après le visionnage du film. A ses côtés, Carey Mulligan interprète une sœur à la dérive vulnérable et émouvante.
"Shame" c'est le constat terrible et amer de la solitude des êtres humains dans la société dans laquelle nous vivons, et c'est d'une tristesse infinie.

"SHAME" de Steve McQueen, sorti depuis le 7 décembre.
BA: http://www.youtube.com/watch?v=nW_fsKH88Rk

Image
Avatar du membre
Southead
Official Member
Official Member
Messages : 367
Enregistré le : 14 janvier 2006, 14:29
Localisation : Paris 18

13 décembre 2011, 15:24

Tout à fait d'accord, magnifique film. Dans mon top 3 2011 (si on ne prend pas en compte les films de 2010 qui sont sortis en 2011 chez nous comme Black Swan ou Le discours d'un roi). L'intro et les trois dernières scènes sont absolument fantastiques.
Au passage, Carey Mulligan joue dans les deux meilleurs films de 2011 pour l'instant. Jolie coup ^^
Concernant l'année 2011, il reste encore quelques films comme Take Shelter, Hugo Cabret ou le nouveau Fincher qui s'annoncent énormes et en effet, on avait pas eu une aussi bonne année depuis longtemps.
Elvis Paisley
Official Member
Official Member
Messages : 3015
Enregistré le : 09 janvier 2003, 15:31
fan depuis : 1982

13 décembre 2011, 17:03

Le Fincher sort en début d'année 2012, "Take Shelter" également...

Alice, le Cronenberg, comment dire... Tu sais déjà ! ;)
Sim Theury is my hero ! (Mais faut dire que des fois il déconne grave...)
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

13 décembre 2011, 17:48

Elvis Paisley a écrit :Alice, le Cronenberg, comment dire... Tu sais déjà ! ;)
Oui je sais déjà, mais j'ai fait mon petit billet sur "Shame" hier matin. :)
Southead a écrit :Tout à fait d'accord, magnifique film. Dans mon top 3 2011 (si on ne prend pas en compte les films de 2010 qui sont sortis en 2011 chez nous comme Black Swan ou Le discours d'un roi). L'intro et les trois dernières scènes sont absolument fantastiques.
Au passage, Carey Mulligan joue dans les deux meilleurs films de 2011 pour l'instant. Jolie coup ^^
Concernant l'année 2011, il reste encore quelques films comme Take Shelter, Hugo Cabret ou le nouveau Fincher qui s'annoncent énormes et en effet, on avait pas eu une aussi bonne année depuis longtemps.
Dans mon Top 20 2011 (oui j'ai essayé un Top 5 mais la qualité ciné est telle qu'il n'y avait que des ex-aequo!), j'ai inclus tous les films sortis en France en salles cette année, dont "Black Swan" et "Le discours d'un roi" donc, mais aussi les DTV comme le dernier film de Robert Redford (sorti en salles aux US cette année aussi). Très compliqué ce Top 2011, à venir il reste au moins le Scorsese, le nouveau "Mission Impossible", qui sont parait-il très bons, et le thriller de la fille de Michael Mann qui sort le 28!
J'ai vu "Take Shelter" à la Semaine Fantastique du Cinéma à Nice en octobre (où il a d'ailleurs remporté le Prix du meilleur film), mais il n'est pas dans mon Top de cette année puisqu'il sort en France en janvier. :)
Avatar du membre
Southead
Official Member
Official Member
Messages : 367
Enregistré le : 14 janvier 2006, 14:29
Localisation : Paris 18

13 décembre 2011, 18:34

Cette année 2011 m'aura permis de découvrir aussi un cinéma que je ne connaissais absolument pas avec Une separation, Le cheval de turin et Il était une fois en anatolie (respectivement iranien, hongrois et turque). Deux bonnes surprises sur trois, le turque me laisse sceptique...
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

14 décembre 2011, 11:49

Southead a écrit :Cette année 2011 m'aura permis de découvrir aussi un cinéma que je ne connaissais absolument pas avec Une separation, Le cheval de turin et Il était une fois en anatolie (respectivement iranien, hongrois et turque). Deux bonnes surprises sur trois, le turque me laisse sceptique...
"Une séparation", beau film plein d'humanité en effet que je n'ai découvert que récemment. Tu as vu "Le cheval de Turin" en présence de Bela Tarr finalement? :)
Avatar du membre
Southead
Official Member
Official Member
Messages : 367
Enregistré le : 14 janvier 2006, 14:29
Localisation : Paris 18

14 décembre 2011, 12:12

Oui, j'y suis bien allé. Il ne devait pas rester après la projection mais selon son traducteur et l'exploitante du film, c'est notre accueil qui l'a fait rester. C'est un réalisateur plein d'humour, ça fait un contraste avec ses films plutôt pesant à coup de longs plans-séquences. En gros, il dit qu'il se réclame plus de l'influence des peintres que des réalisateurs. Il est vrai qu'en regardant son film, on a plutôt l'impression de voir de la peinture en mouvement. Son film ne possède pratiquement aucun code qui permet d'identifier un film du cinéma traditionnel.
Aussi, il ne faut pas voir de métaphore dans ses films ("métaphore est un mot qui vient de la littérature donc vous faites fausse route" selons ses dires). Ce n'est pas un film apocalyptique même s'il est construit sur le modèle des 6 jours comme dans "ce best-seller qui s'appelle la bible et qui nous raconte comment Dieu a mis 6 jours à construire cette merde dans laquelle nous vivons". Bela s'amuse à détruire en 6 jours la "création de Dieu", processus inverse donc.
A noter, pendant le film, un long monologue qui reprend un passage tiré de Ecce Homo de Nietzsche. On ressent profondément l'athéisme et le rejet des religions de la part de Bela Tarr qui transpirait dans chacune de ses réponses lors du débat. "Je ne crois pas en Dieu dit-il mais je crois en toi, en vous tous".
Voilà les points esssentiels de la soirée, j'ai vraiment vécu une belle expérience.
Avatar du membre
Jimipaisley
Modérateur
Modérateur
Messages : 5148
Enregistré le : 12 septembre 2004, 13:37
fan depuis : 1984
Localisation : Roquebrune Cap Martin

14 décembre 2011, 13:03

Merci à tous ceux qui font vivre ce sujet , mention spéciale à Alice ;)
Mes 2 films cette semaine seront Hugo Cabret et Mission Impossible 4 .
Modifié en dernier par Jimipaisley le 14 décembre 2011, 13:17, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

14 décembre 2011, 13:13

Jimipaisley a écrit :Merci à tous ceux qui font vivre ce sujet , mention spéciale à Alice ;)
Mes 2 films cette semaine seront Hugo Cabret et Mission Impossible 3 .
Merci Jimi :) Vu hier soir en avant-première "Mission Impossible 4", vas-y avec ton petit il va adorer!
Merci Southead pour ta réponse, ça avait l'air passionnant. :)
Avatar du membre
Jimipaisley
Modérateur
Modérateur
Messages : 5148
Enregistré le : 12 septembre 2004, 13:37
fan depuis : 1984
Localisation : Roquebrune Cap Martin

14 décembre 2011, 13:23

^Ah oui c'est pas trop violent ou des scènes choquantes ?
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

14 décembre 2011, 13:43

Jimipaisley a écrit :^Ah oui c'est pas trop violent ou des scènes choquantes ?
Choquant non du tout. Violent ça ne l'est pas plus que les films de super-héros qui sont sortis cette année. Je trouve le dernier X-Men plus violent (j'ai caché les yeux de mon fils avec ma main par deux fois pour celui-là). Dans "MI-4", la séquence d'ouverture montre une bagarre géante, ça se bastonne dans tous les coins mais comme c'est traité avec humour, ça passe bien. Il y a aussi l'écrasement d'un type au sol mais bon, ça n'a pas choqué mon fils qui est plus jeune que le tien. Après il faut considérer évidemment son degré de sensibilité à l'égard de ce genre de scènes...
Avatar du membre
Jimipaisley
Modérateur
Modérateur
Messages : 5148
Enregistré le : 12 septembre 2004, 13:37
fan depuis : 1984
Localisation : Roquebrune Cap Martin

14 décembre 2011, 13:57

Ca devrait aller alors , merci Alice !
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

14 décembre 2011, 14:14

Les sorties ciné de la semaine du 14 décembre 2011 (Sélection):


Image

"HUGO CABRET" de Martin Scorsese avec Asa Butterfield, Chloë Grace Moretz, Ben Kingsley, Jude Law, Sacha Baron Cohen… En 3D.
Dans le Paris des années 30, le jeune Hugo est un orphelin de douze ans qui vit en cachette dans les combles d'une gare par peur de finir dans un orphelinat. De son père, il ne lui reste qu'un étrange automate dont il cherche la clé, en forme de cœur, qui pourrait le faire fonctionner. Il est persuadé que la machine recèle un précieux secret…
C'est l'adaptation du roman pour enfants "L'Invention d' Hugo Cabret" de Brian Selznick. Première incursion pour Martin Scorsese dans la 3D, qui d'après les premiers échos, s'annonce somptueuse.



______________________________________________________________________________________________

Image

"MISSION IMPOSSIBLE-PROTOCOLE FANTOME" de Brad Bird avec Tom Cruise, Jeremy Renner, Paula Patton, Simon Pegg, Tom Wilkinson, Josh Holloway, Léa Seydoux…
Après avoir été impliquée dans un complot terroriste mondial, l'agence Mission Impossible est contrainte de cesser ses activités. Le "Protocole Fantôme" est mis en place : Ethan Hunt et sa nouvelle équipe doivent opérer dans le secret pour blanchir le nom de leur organisation. Ils n'auront ni renfort, ni planque, ni ressources en armement ou technologie…
Premier long-métrage en "live" pour Brad Bird, réalisateur du "Géant de fer", des "Indestructibles" et de "Ratatouille".



__________________________________________________________________________________________________

Image

"DES VENTS CONTRAIRES" de Jalil Lespert avec Benoît Magimel, Isabelle Carré, Ramzy Bedia, Antoine Duléry, Audrey Tautou…
La vie de Paul bascule le jour où sa femme Sarah disparait subitement. Après une année de recherches infructueuses, Paul est un homme brisé, rongé par le doute et la culpabilité. Il décide de s'installer avec ses enfants à Saint-Malo, dans la maison de son enfance…
C'est le deuxième film de l'acteur Jalil Lespert en tant que réalisateur et l'adaptation du roman d'Olivier Adam.



__________________________________________________________________________________________

Image

"ON THE ICE" de Andrew Okpeaha MacLean avec Josiah Patkotak et Frank Qutuq Irelan.
Dans une tribu du Nord de l'Alaska, Qalli et Aivaaq, deux adolescents, mènent une vie sans histoire. Un matin, ils décident de partir à la chasse aux phoques avec James, un de leurs amis. Une dispute éclate entre les garçons et se termine par la mort accidentelle de James...
Prix du meilleur premier film à Berlin.



__________________________________________________________________________________________

Image

"PERE NOEL ORIGINES" de Jalmari Helander avec Onni Tommila et Jorma Tommila.
Dans le Grand Nord finlandais, une équipe de chercheurs américains fait une trouvaille particulièrement étonnante : une montagne abritant une gigantesque grotte pourrait bien être la tombe du Père Noël. Ils s'apprêtent à dévoiler au monde la face cachée de ce personnage de légende…





Et aussi:

"TWO GATES OF SLEEP" d' Alistair Banks Griffin avec Brady Corbet et David Call. A la frontière entre la Louisiane et le Mississippi, deux frères entreprennent un voyage difficile pour honorer la dernière volonté de leur mère… http://www.youtube.com/watch?v=MOXABGS8KVA
"17 FILLES" de Muriel et Delphine Coulin avec Louise Grinberg, Juliette Darche.. Dans une petite ville au bord de l'océan, dix-sept adolescentes d'un même lycée prennent ensemble la décision inattendue et incompréhensible de tomber enceintes en même temps... Inspiré d'une histoire vraie arrivée aux Etats-Unis. http://www.dailymotion.com/video/xm7rjk ... rel-page-1
Avatar du membre
Jimipaisley
Modérateur
Modérateur
Messages : 5148
Enregistré le : 12 septembre 2004, 13:37
fan depuis : 1984
Localisation : Roquebrune Cap Martin

16 décembre 2011, 12:26

Vu mercredi soir , Hugo Cabret est un très beau film pleins d'émotions vraiment dans l'esprit des films de l'après (1ère) guerre , normal me direz-vous puisque l'action se déroule dans les années 30 , c'est vraiment bluffant à ce niveau , l'ambiance du film , le jeu des acteurs, leurs attitudes , la façon de parler et de se comporter on se croirait vraiment dans un vieux film. Il y a il est vrai des longueurs , attention ce n'est pas du tout un film d'action donc il ne peut plaire à tout le monde. On y apprend pleins de choses sur l'histoire du cinéma , mais je n'en dirai pas plus...
En conclusion c'est un film magique à voir avec une âme d'enfant mais avec aussi son cerveau d'adulte.
Modifié en dernier par Jimipaisley le 16 décembre 2011, 14:26, modifié 1 fois.
Elvis Paisley
Official Member
Official Member
Messages : 3015
Enregistré le : 09 janvier 2003, 15:31
fan depuis : 1982

16 décembre 2011, 12:38

"Hugo Cabret", c'est le meilleur film de l'année. Point !
Sim Theury is my hero ! (Mais faut dire que des fois il déconne grave...)
Avatar du membre
Lovesexy
Official Member
Official Member
Messages : 2353
Enregistré le : 28 novembre 2007, 01:51
Localisation : Dans le 78...

16 décembre 2011, 15:53

Jimipaisley a écrit :Vu mercredi soir , Hugo Cabret est un très beau film pleins d'émotions vraiment dans l'esprit des films de l'après (1ère) guerre , normal me direz-vous puisque l'action se déroule dans les années 30 , c'est vraiment bluffant à ce niveau , l'ambiance du film , le jeu des acteurs, leurs attitudes , la façon de parler et de se comporter on se croirait vraiment dans un vieux film. Il y a il est vrai des longueurs , attention ce n'est pas du tout un film d'action donc il ne peut plaire à tout le monde. On y apprend pleins de choses sur l'histoire du cinéma , mais je n'en dirai pas plus...
En conclusion c'est un film magique à voir avec une âme d'enfant mais avec aussi son cerveau d'adulte.
Elvis Paisley a écrit :"Hugo Cabret", c'est le meilleur film de l'année. Point !
Alors, si les frères Paisley sont d'accord... :super:
Dites à quelqu'un qu'il y a 300 milliards d'étoiles dans l'univers et il vous croira, dites lui que la peinture n'est pas sèche, et il aura besoin de toucher pour en être sûr.
Elvis Paisley
Official Member
Official Member
Messages : 3015
Enregistré le : 09 janvier 2003, 15:31
fan depuis : 1982

16 décembre 2011, 16:30

J'y suis allé hier, en plein après-midi... A la fin, le public s'est levé et a fait une standing ovation. Scorsese n'était pas là, mais je suis sûr qu'il a entendu, là où il se trouvait, chaque applaudissement de chaque spectateur dont les yeux étaient embués de larmes, et dont je faisais partie, je ne vous le cache pas.

Voilà, vous savez à quoi vous attendre maintenant, c'est un diamant pur ce film, et c'est sans doute ce dont le monde à le plus besoin de voir et d'écouter en ce moment... On y parle de cinéma et comment ce média peut "réparer" les gens.

Courez-y ! Voyez-le ! Et retournez-y... "Hugo Cabret", c'est comme la comète de Halley, pas sûr qu'on revoit un tel bijou avant longtemps. Tiens d'ailleurs, j'y retourne...
Sim Theury is my hero ! (Mais faut dire que des fois il déconne grave...)
Gaspard Elliott
Official Member
Official Member
Messages : 1224
Enregistré le : 01 juillet 2011, 03:24

16 décembre 2011, 18:28

Pour une fois je vais dire un gros mot : je plussoie ces commentaires élogieux sur Hugo. C'est vraiment splendide, féérique et de la 3D bien employée. Evidemment c'est un conte donc n'attendez pas une vision de Paris en tout point réaliste à ce qu'elle fut. Son budget pharaonique ne sera pas rentabilisé donc c'est un devoir de cinéphile d'y aller. Sinon je me fâche (j'aurai les noms). :rougefaché:
Requiescat in pace.
Avatar du membre
Southead
Official Member
Official Member
Messages : 367
Enregistré le : 14 janvier 2006, 14:29
Localisation : Paris 18

17 décembre 2011, 22:56

Film vraiment enchanteur. La plus belle déclaration d'amour faites au cinéma avec Ed Wood de Tim Burton. Les deux enfants sont merveilleux ainsi que Kingsley touchant en Méliès.
Le plus beau film et le plus émouvant de 2011 mais surement pas le meilleur (tout dépend ce qu'on cherche au cinéma, c'est subjectif).
Gaspard Elliott
Official Member
Official Member
Messages : 1224
Enregistré le : 01 juillet 2011, 03:24

18 décembre 2011, 02:53

Sans être une bombe Shame est un bon petit film. J'ai bien aimé Carey Mulligan qui pour une fois a un rôle haut en couleurs, loin des rôles passifs dans lesquels on l'a vue dernièrement. Quelques blancs dans le scénario, des temps morts voulus qui ne plombent pas le film et passent sans problème, et quelques plans complaisants. Je redoutais un peu le film édifiant et puritain condamnant ce type d'accoutumance. En réalité c'est souvent traité avec distance et humour, pas de condamnation frontale mais plutôt une étude d'un homme dont le cœur est déconnecté, ne sachant pas quoi faire de ses attributs génitaux, et pour qui le sexe n'a pas d'âme (il ne cherche pas de partenaire mais une "cible", réelle ou virtuelle, à ses pulsions).
Alice de Nice a écrit :Impossible de parler du film sans évoquer la performance de son acteur principal, Michael Fassbender.
On est d'accord. Mais j'ai peur qu'il se précipite un peu trop sur la viande, 4 films en 2011 et déjà trois annoncés en 2012, à ce rythme là on va vite se lasser. Sa jeune carrière a déjà quelques boudins à son actif (l'horrible 300, le consternant Inglourious Basterds, l'inédit Blood creek de l'inénarrable Joel Schumacher, l'homme incapable de réaliser un film correct).
Alice de Nice a écrit :Un plan en particulier de son jeu troublant risque de rester gravé longtemps dans les esprits après le visionnage du film.
Les esprits féminins notamment, cf le plan au début, quand il promène débonnairement son bout de knacki
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
(de proportions tout à fait honorables)
sur toute la largeur de l'écran comme un rugbyman de calendrier.
Par contre je n'ai rien retenu de la B.O., je ne me souviens même pas d'avoir entendu la moindre note de musique en-dehors d'un morceau de Chic (à moins que ce ne soit Sister Sledge...) et la version de New York, New York par Carey Mulligan.
Pas le film de l'année donc (d'ailleurs mon film de l'année serait plutôt une série : Boardwalk Empire) mais intéressant tout de même.
Requiescat in pace.
Gaspard Elliott
Official Member
Official Member
Messages : 1224
Enregistré le : 01 juillet 2011, 03:24

19 décembre 2011, 00:47

Image

Le Voyage extraordinaire suivi de Le Voyage dans la lune : le complément de programme officieux de Hugo. Le Voyage extraordinaire raconte la vie de Méliès et la restauration de la version colorisée du Voyage dans la Lune, invisible depuis sa sortie, par Lobster films, la fondation plus qu'essentielle de Serge Bromberg.

Le Voyage dans le Lune est le premier film à grand spectacle de l'histoire du cinéma (30 000 francs de budget et 3 mois de tournage). Or dès sa sortie programmée en 1902 de l'autre côté de l'Atlantique, une des bobines est détournée clandestinement vers un laboratoire américain pour en faire des copies, ce qui fait du Voyage également le premier film piraté à grande échelle. De fait quand le film sort aux États-Unis tout le monde l'a déjà vu et Méliès accuse un manque à gagner d'autant plus grave qu'il finance de sa poche ses propres productions. Le film est également plagié, presque plan pour plan, par Segundo de Chomon, un réalisateur espagnol.

Méliès produit des films jusqu'en 1913. Le manque de moyens le contraint d'abord à une semi-retraite, puis en 1923, lourdement endetté, il est forcé de vendre son studio de Montreuil. C'est là que son existence prend un tour incompréhensible, relaté dans Hugo. Comment expliquer l'immolation, de ses propres mains, de la totalité de son œuvre (500 films) ? C'est plus qu'un simple acte de colère, un véritable abîme de détresse, une négation de soi-même. Costa-Gavras, dans le documentaire, compare son acte à un suicide. C'est d'autant plus grave qu'avec l'arrivée du parlant une dizaine d'années plus tard, le muet perd tout intérêt, on récupère les bobines pour fondre le celluloïd et fabriquer des chaussures (on estime que 75% des films produits avant 1929 sont détruits - ça laisse rêveur). La première rétrospective consacrée au pionnier en 1929 ne compte que huit films au programme (200 films ont par la suite pu être sauvés).

Des trois versions du Voyage colorisées, une seule a survécu, miraculeusement retrouvée dans une cinémathèque espagnole il y a vingt ans, mais inexploitable avant aujourd'hui faute de technologie suffisante. Le résultat est, sans surprise, magnifique.

Image
Requiescat in pace.
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

19 décembre 2011, 10:02

Gaspard Elliott a écrit :
Alice de Nice a écrit :Un plan en particulier de son jeu troublant risque de rester gravé longtemps dans les esprits après le visionnage du film.
Les esprits féminins notamment, cf le plan au début, quand il promène débonnairement son bout de knacki
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
(de proportions tout à fait honorables)
sur toute la largeur de l'écran comme un rugbyman de calendrier.

:hehe: Ce plan-là aussi oui. Mais je parlais plutôt de celui-là :
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Lors de la partie à trois, il y a un plan très bref du visage de Fassbender en pleine action qui montre toute la souffrance et la solitude du personnage. J'ai vraiment eu l'impression de scruter l'âme de ce type complètement perdu dans son obsession, comme si une fenêtre avait été ouverte puis refermée aussitôt. Même dans "Hunger" il ne parvient pas à ça. C'est un des plans qui m'a le plus marquée dans cette année ciné 2011.
Gaspard Elliott a écrit :Par contre je n'ai rien retenu de la B.O., je ne me souviens même pas d'avoir entendu la moindre note de musique en-dehors d'un morceau de Chic (à moins que ce ne soit Sister Sledge...) et la version de New York, New York par Carey Mulligan.
C'est "I want your love" de Chic oui que l'on entend dans l'appartement. Les morceaux de jazz et de classique notamment collent bien aux images du New York bleuté et mélancolique montré dans le film je trouve. Mais j'aime la BO surtout pour le thème d'Harry Escott, bien qu'il me rappelle très fortement celui de "La ligne rouge" d'Hans Zimmer que j'écoute depuis sa sortie.

http://www.youtube.com/watch?v=q9MZUeeg2Ug
http://www.youtube.com/watch?v=FB2WwtY5ljg

Merci pour tes lignes sur le "Voyage extraordinaire" :)
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

21 décembre 2011, 11:52

Image

Je vais faire court car je rejoins les avis positifs et ce qui a déjà été dit mais une photo quand même d' "Hugo Cabret", la magnifique déclaration d'amour au 7ème Art de Martin Scorsese. Un film merveilleux, hommage à Méliès et à la magie du cinéma devant lequel les cinéphiles seront en effet émus plus d'une fois (mes yeux se sont embués rien qu'à l'apparition de Christopher Lee à l'écran). Au niveau visuel, c'est un enchantement de tous les instants. Les plans du Paris des années 30 en 3D ont un tel rendu esthétique qu'ils m'ont fait penser à une réalisation en performance capture.
Le meilleur film de l'année je ne sais pas, mais le plus beau oui.

Image
"Je n'avais encore jamais tourné en 3D ni utilisé de caméras HD. Au final, il a pratiquement fallu que je réapprenne mon métier. Cette technique change tout: les mouvements, la qualité de l'image, et même la narration, qu'il faut repenser en tenant compte de la profondeur. J'espère sincèrement avoir rendu justice au format…" Martin Scorsese, 69 ans, 48 ans de carrière.
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

21 décembre 2011, 17:36

Les sorties ciné de la semaine du 21 décembre 2011 (Sélection):


Image

"A DANGEROUS METHOD" de David Cronenberg avec Keira Knightley, Michael Fassbender, Viggo Mortensen, Vincent Cassel…
Sabina Spielrein, une jeune femme souffrant d'hystérie, est soignée par le psychanalyste Carl Jung. Elle devient bientôt sa maîtresse. Leur relation est révélée lorsque Sabina entre en contact avec Sigmund Freud...



______________________________________________________________________________________________

Image

"HAPPY NEW YEAR" de Garry Marshall avec Robert De Niro, Ashton Kutcher, Jessica Biel, Halle Berry, Josh Duhamel, Michelle Pfeiffer, Hilary Swank, Sarah Jessica Parker…
Les histoires entremêlées de couples et de célibataires, racontées au milieu du rythme effréné de la nuit du nouvel An à New York...



__________________________________________________________________________________________________

Image

"LE HAVRE" d'Aki Kaurismäki avec André Wilms, Kati Outinen, Jean-Pierre Darroussin, Blondin Miguel.
Marcel Marx, bientôt soixante ans, est cireur de chaussures au Havre. Il vit pauvrement mais dignement avec son épouse, qui lui cache une inquiétante maladie. Sur le port, Marcel rencontre par hasard un enfant, survivant clandestin d'un container arrivé d'Afrique et recherché par la police....
Prix de la critique internationale au Festival de Cannes.



__________________________________________________________________________________________

Image

"L'IRLANDAIS" de John Michael McDonagh avec Brendan Gleeson et Don Cheadle.
Boyle, policier anglais dans un petit village, flegmatique et solitaire, passe ses journées à faire respecter la loi dans un pub local. La présence de plus en plus insistante de trafiquants de drogue l'amène à collaborer avec un agent du FBI dont les méthodes sont visiblement aux antipodes des siennes...



__________________________________________________________________________________________

Image

"LE MIROIR" de Jafar Panahi avec Mina Mohammad Khani et Aida Mohammadkhani.
Mina, une petite écolière, attend comme tous les jours sa mère à la sortie de l'école. Mais ce jour-là, celle-ci tarde à venir la chercher. Mina décide alors de rentrer chez elle par ses propres moyens. Mais elle ne connaît pas son adresse ! Durant son périple, elle va croiser de nombreux adultes auxquels elle tiendra tête...




Et aussi:

"FOOTLOOSE" de Craig Brewer avec Kenny Wormald, Julianne Hough, Dennis Quaid, Andie MacDowell. Ren et sa mère Ethel quittent Chicago pour la petite ville de Bomont. Passionné de rock et danseur effréné, Ren heurte les conceptions morales de la communauté et de son pasteur, maître à penser du lieu... Remake du film d'Herbert Ross avec Kevin Bacon et Lori Singer sorti en 84. http://www.youtube.com/watch?v=1t39B2Ve91I
"LA DELICATESSE" de David et Stéphane Foenkinos avec Audrey Tautou et François Damiens. Nathalie a tout pour être heureuse et vit le parfait amour avec François. Mais après la mort accidentelle de son mari, elle va mettre de côté sa vie sensuelle. Subitement, elle embrasse un de ses collègues, un homme très atypique... http://www.dailymotion.com/video/xm50ep ... shortfilms


La semaine prochaine:

"KILLING FIELDS" d'Ami Canaan Mann.

Image
Gaspard Elliott
Official Member
Official Member
Messages : 1224
Enregistré le : 01 juillet 2011, 03:24

27 décembre 2011, 01:51

A Dangerous Method : les relations entre quatre protagonistes importants de la psychanalyse, Freud, Jung, Sabina Spielrein et Otto Gross. Sujet passionnant en partie gâché par le casting, les rôles principaux étant respectivement tenus par Aragorn, Magneto, une pirate des Caraïbes, et Mesrine. Keira Knightley surtout cabotine à bride abattue d'un bout à l'autre du film. Elle embrasse son rôle d'hystérique avec une ferveur un peu suspecte, sans comprendre qu'il y a une différence entre jouer une hystérique et en être une. Du coup on se dit que les séances de flagellation réclamées par elle dans le film, et un peu gratuitement montrées, ont réellement servi à la punir en tant que comédienne, et nous dédommagent un peu, nous spectateurs, des carences de son jeu.

Plus grave, il manque à ce film un point de vue qui l'écarte des sentiers conventionnels de la dramaturgie d'un téléfilm du jeudi soir. On croit tenir un début de quelque chose au démarrage, lorsque Keira Knightley, internée à l'hôpital, malaxe compulsivement le contenu brunâtre d'un récipient. On croit d'abord à une séance de pâte à modeler avec de la matière fécale, et on se frotte alors les mains en se disant chouette, une actrice hollywodienne qui joue à fond le jeu de la régression ! Cela n'annonce peut-être pas un bon film, mais au moins un plaisir coupable (retournement de la thématique du film confrontant directement le spectateur à ses propres carences émotionnelles), satisfaction comme une autre, mais non, l'infirmière arrive et on nous dit que ce ne sont là que quelques banals légumes verts, et ce n'est pas la vision de Keira se baignant dans une mare et se vautrant dans la vase qui compenseront ce premier dépit.

Le reste est assez sage, Cronenberg se contentant d'effleurer les situations, et ne retenant de l'opulente matière traitée que l'extrême superficialité des choses. Les rêves, qui ont une importance considérable dans le film, comme ils en eurent dans la vie des protagonistes, sont traités comme de simples anecdotes, et expliqués de but en blanc, sans aucun mystère. Beaucoup d'échanges entre Freud et Jung sont montrés à travers la lecture et l'écriture de leur correspondance : on voit Jung décacheter une lettre de Freud à table après manger, puis dans le petit voilier offert par sa femme (touchante attention !), ou Freud ouvrir les siennes dans son cabinet de travail, assis, ou plutôt vautré, dans une position complètement absurde. Le seul mérite de Cronenberg est d'éviter certains clichés ; on ne verra donc pas, et c'est tant mieux, Freud s'envoyer dans le pif le fameux sucre en poudre dont il était friand.
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
En contrepartie il en embrasse d'autres, comme cette ridicule et hasardeuse conclusion, avec Jung racontant avec gravité un rêve récurrent, soi-disant prophétique, censé annoncer le nazisme.
Mieux vaut revoir ses chef-d'oeuvre, Videodrome, Scanner, La Mouche, ou même La Mèche, de son quasi-homonyme David Kronenbourg.
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
Modifié en dernier par Gaspard Elliott le 27 décembre 2011, 02:50, modifié 1 fois.
Requiescat in pace.
Elvis Paisley
Official Member
Official Member
Messages : 3015
Enregistré le : 09 janvier 2003, 15:31
fan depuis : 1982

27 décembre 2011, 02:37

Je tiens à remercier ici David Cronenberg de nous avoir donné, avec "A Dangerous Method", une véritable leçon d'anti-cinéma ; réalisation neurasthénique (on est quand même pas loin des "Dames de la Côte"), logorrhée de dialogues qui fait passer la lecture à haute voix du bottin pour un récit plein de rebondissements, une actrice en totale roue libre dans un grand numéro de portnawak que n'aurait pas renié les Z.A.Z., des performances techniques auprès desquelles les moyens de France 3 Creuse passent pour du Cecil B. DeMille (mon Dieu cette arrivée dans le port de New York...) et un propos aussi frigide qu'un cinéphile qui encaisserait la vision en boucle de toutes les saisons de "Derrick"...

Bref, vous l'aurez compris, "A Dangerous Method" c'est le plus beau nanar qui s'ignore de l'année 2011, un gros pensum mal foutu pour critiques bourgeoises. Je tire volontiers la chasse...

Toutes mes pensées vont également à l'autre David Cronenberg, celui qui, en d'autres temps, pu nous offrir de réels chefs-d'oeuvre ("Scanners", "Videodrome", "Dead Zone", "La Mouche", et surtout "Faux-Semblants", film vénéneux s'il en est...) et qui, aujourd'hui, est tout juste bon à amuser une galerie de gérontophiles...

C'est pas beau de vieillir aussi con !
Sim Theury is my hero ! (Mais faut dire que des fois il déconne grave...)
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

28 décembre 2011, 15:22

Les sorties ciné de la semaine du 28 décembre 2011 (Sélection):


Image

"KILLING FIELDS" d'Ami Canaan Mann avec Sam Worthington, Jeffrey Dean Morgan, Jessica Chastain et Chloë Grace Moretz.
Depuis la fin des années 60, des dizaines de cadavres ont été retrouvés à la périphérie de Texas City. Des rivalités internes au sein de la police et l'endroit où ont été retrouvés les corps, le terrain vague de "Killing Fields", n'ont pas permis d'élucider les meurtres. Dans le comté voisin, deux inspecteurs enquêtent sur la disparition de deux jeunes filles…



______________________________________________________________________________________________

Image

"LES CRIMES DE SNOWTOWN" de Justin Kurzel avec Lucas Pittaway et Daniel Henshall.
Elizabeth et ses fils vivent dans un petit hameau déshérité d'Adelaïde, où règnent chômage et abus sexuels. Leurs vies changent avec l'arrivée de John Bunting, que Jamie, 16 ans, admire comme un père de substitution. Il mettra du temps à comprendre que John est le plus dangereux tueur en série qu'ait connu l'Australie…
Le film retrace les origines d'un fait divers très célèbre en Australie dans les années 90: des cadavres ont été découverts dissimulés dans des barils, dans la chambre forte d'une banque abandonnée.



__________________________________________________________________________________________________

Image

"CORPO CELESTE" d'Alice Rohrwacher avec Yle Vianello et Salvatore Cantalupo.
Marta vient tout juste de rentrer en Calabre avec sa mère et sa sœur, après avoir grandi en Suisse. Du haut de ses treize ans, elle se sent comme une étrangère dans cette Italie du sud dévastée...



________________________________________________________________________________________________

Image

"MALVEILLANCE" de Jaume Balagueró avec Luis Tosar et Marta Etura.
César est un gardien d'immeuble toujours disponible, discret et efficace, surtout pour s'immiscer dans la vie des habitants, employer ses nuits à détruire leur bonheur, et s'acharner jusqu'à l'obsession sur Clara, une jeune femme pleine de joie de vivre...




Et aussi:

"ECHANGE STANDARD" de David Dobkin avec Ryan Reynolds et Jason Bateman. A l'école primaire, Mitch et Dave étaient deux amis inséparables. Mais au fil des années, leurs chemins se sont petit à petit éloignés. Dave est maintenant un brillant avocat dévoué à sa femme et à leurs enfants, alors que Mitch est toujours célibataire et fuit la moindre responsabilité comme la peste. A la fin d'une soirée arrosée, tous deux déclarent envier la vie de l'autre… http://www.youtube.com/watch?v=eMrTI_KjfLY
"30 MINUTES MAXIMUM" de Ruben Fleischer avec Jesse Eisenberg et Danny R. McBride. Un jeune prof d'histoire et un livreur de pizza se voient obligés de cambrioler une banque le jour où l'un d'eux se retrouve avec une veste bardée d'explosifs, après être tombé dans un guet-apens… http://www.youtube.com/watch?v=9ffiHMjVp0g


La semaine prochaine :

Image
JpweB
Administrateur
Administrateur
Messages : 3250
Enregistré le : 23 avril 2002, 12:11
fan depuis : 1987
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

28 décembre 2011, 18:43

Vu le Mission Impossible mardi soir.
Ai passé un agréable moment. Pas un temps mort, de l'action et de l'adrénaline tout le temps, beaucoup d'humour.
Bref, un pop corn movie assumé et réussi.
We are the New Power Forum !
Avatar du membre
Southead
Official Member
Official Member
Messages : 367
Enregistré le : 14 janvier 2006, 14:29
Localisation : Paris 18

31 décembre 2011, 18:46

L'année s'achève bientôt, il est temps de faire un petit bilan de cette riche année pour les cinéphiles.
J'ai intégré les films de 2010 qui sont sortis en France en 2011 (il y aura pas mal d'oublis mais je n'ai pas pu tout voir ;))

Les 25 meilleurs films (pas d’ordre particulier au delà de la 6ème place):

1. Drive
2. Black swan
3. Le discours d’un roi
4. Hugo Cabret
5. Une séparation
6. Shame

X-men
The artist
J’ai rencontré le diable
Le stratège
Ajeossi/The man from nowhere
Warrior
Le cheval de Turin
Melancholia
50/50
Incendies
Minuit à Paris
La couleur des sentiments
Fighter
127 heures
True grit
La planète des singes
We need to talk about Kevin
Et maintenant on va où ?
Intouchables

Les chefs-d’œuvre potentiels qui ne sortiront probablement jamais en France :

Troupe d’élite 2
Kokuhaku

Les faux chefs-d’œuvre :

Il était une fois en Anatolie
The tree of life

Le bon film mais surestimé :

Polisse

Les déceptions :

A dangerous method
Source code
Super 8
Tintin
Time out
Captain America
Carnage
Contagion
Thor
La piel que habito
Les chemins de la liberté
Somewhere

La suite pas indispensable :

Very bad trip 2

Les films dont on n’attendait rien et on a eu raison :

Twilight 4
Cowboys et envahisseurs
The thing
Transformers 3
Fast and furious 5
Scream 4
Pirates des caraïbes 4
Tron, l’héritage
The lady
Green lantern
Rhum express
Largon Winch 2


Les 20 acteurs de l’année (pas d’ordre particulier) :

Ryan Gosling
Carey Mulligan
Jessica Chastain
Emma Stone
Natalie Portman
Brad Pitt
Min-Sik Choi
Chloë Grace Moretz
Tom Hardy
James Franco
Leila Hatami
Colin Firth
Christian Bale
Joseph Gordon-levitt
Jessica Chastain
Jean Dujardin
Michael Fassbender
Jennifer Lawrence
Tilda Swinton
Albert Brooks

Voilà, à vous!
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

01 janvier 2012, 21:43

Merci Southead. :) Je regrette que tu n'aies pas plus participé à ce topic car tu as vu beaucoup de films. Je pourrais me faire la même remarque, hélas j'ai manqué de temps en 2011, et je ne pense pas que la tendance s'inverse pour les mois qui viennent. En tout cas, n'hésite pas à poster un peu plus cette année si tu en as envie. :)


Mon Top 25 de 2011:

1- The Tree of life
2- Melancholia
3- We need to talk about Kevin
4- This must be the place
5- Hugo Cabret
6- Drive
7- Polisse
8- Shame
9- Black Swan
10- 127 heures
11- Fighter
12- Arrietty le petit monde des chapardeurs
13- Winter's bone
14- Le discours d'un roi
15- Happy Feet 2
16- J'ai rencontré le diable
17- Harry Brown
18- Super 8
19- Le gamin au vélo
20- La conspiration
21- Une séparation
22- Tintin
23- X-Men First Class
24- Le complexe du castor
25- La piel que habito

Ensuite en vrac parce que je ne peux vraiment plus faire de classement et en incluant quelques bons DTVs (sous les titres desquels j'ai placé la BA puisqu'ils n'ont pas été annoncés dans ce topic):

- Warrior
- Le stratège
- Mission Impossible 4
- Animal Kingdom
- Balada triste
- Incendies
- Tron Legacy
- Rabbit Hole
- Intouchables
- The reef
- Rampage(de Uwe Boll, oui oui !)
- The Woman
- Blood Island
- The loved ones
- Stuck
- Heartless
- The Man from earth
- Triangle (dont on a parlé il y a quelques mois dans le topic des dvds et blurays).


Les flops:

- Transformers 3
- Giallo (pauvre Dario)
- Hell Driver
- La traque
- Insidious
- Devil
- Real Steal
- Thor
- Cowboys vs Aliens


Les déceptions:

- True Grit
- A dangerous method
- Au-dela
- The Thing 2011
- World Invasion Los Angeles
- Somewhere
- La guerre est déclarée


Les films que j'ai déjà oublié:

- Minuit à Paris
- Contagion
- Captain America
- Stake Land
- Never let me go
- Rise of the planet of the apes
- Source Code
- The Artist


Acteurs (sans ordre):

- Sean Penn (le plan où il danse dans le motel sur "The Passenger" d'Iggy Pop et celui de son sourire à la fin de "This must be the place" écrasent un peu tout le reste mais rien que du très normal le concernant :) )
- Brad Pitt ("The tree of life" et "Le stratège")
- Michael Fassbender (pour ses 3 films à l'affiche + "Fish Tank" que j'ai découvert cette année aussi)
- Choi Min-sik ("J'ai rencontré le diable")
- Christian Bale ("Fighter")
- Mel Gibson ("Le complexe du castor")
- James Franco ("127 heures")
- François Cluzet ("Intouchables")


Actrices:

- Natalie Portman ("Black Swan")
- Kirsten Dunst et Charlotte Gainsbourg ("Melancholia")
- Jessica Chastain ("The tree of life")
- Cécile de France ("Le gamin au vélo")
- Melissa George ("Triangle")
- Carey Mulligan ("Drive", "Shame" et même "Never let me go" que je n'ai pas aimé)
- Karin Viard dans "Polisse".
Mais si je ne devais en citer qu'une seule, ce serait sans hésitation Tilda Swinton, pour sa performance impressionnante, stratosphérique, que dis-je, directement en provenance de la planète Mars! dans "We need to talk about Kevin" de Lynne Ramsey. Il y a des acteurs et des actrices comme ça qui ont déjà fait largement leurs preuves, qui ont parfois une belle carrière derrière eux et qu'on a déjà catalogués dans les grands, et qui un jour sans prévenir, parviennent encore à vous étonner et alors vous les propulsez au firmament. C'est le cas de la Swinton pour moi cette année, dans ce rôle de mère émotionnellement paralysée.
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

01 janvier 2012, 22:02

Tous les films ne sont pas représentés et certains ne sont pas encore sortis chez nous, mais comme l'année dernière voici une rétrospective de cette belle année ciné 2011 dans une vidéo d'un peu moins de 6 minutes.



Merci à toutes celles et ceux qui ont posté leurs critiques de films dans ce topic et qui l'ont fait vivre, merci à ceux qui nous ont suivi pour faire leur sélection de séances de cinéma, et merci à tous les autres. Bonne Année 2012 !
Elvis Paisley
Official Member
Official Member
Messages : 3015
Enregistré le : 09 janvier 2003, 15:31
fan depuis : 1982

02 janvier 2012, 01:07

Tiens, ça me rappelle quelque chose, ici... Bon ben c'est reparti ! ::d

Donc...

Le Top 25 :

1 - HUGO CABRET
2 - FIGHTER
3 - DRIVE
4 - TRUE GRIT
5 - LES AVENTURES DE TINTIN : LE SECRET DE LA LICORNE
6 - BALADA TRISTE
7 - SHAME
8 - HAPPY FEET 2
9 - THE ARTIST
10 - MELANCHOLIA
11 - X-MEN, LE COMMENCEMENT
12 - THE TREE OF LIFE
13 - ANIMAL KINGDOM
14 - J'AI RENCONTRE LE DIABLE
15 - L'ORDRE ET LA MORALE
16 - MISSION : IMPOSSIBLE - PROTOCOLE FANTOME
17 - BLACK SWAN
18 - LES LYONNAIS
19 - RANGO
20 - LA PLANETE DES SINGES, LES ORIGINES
21 - HARRY BROWN
22 - LE STRATEGE
23 - CAPTAIN AMERICA : FIRST AVENGER
24 - L'AIGLE DE LA NEUVIEME LEGION
25 - 127 HEURES

Les flops:

1 - A DANGEROUS METHOD
2 - GREEN LANTERN
3 - COWBOYS & ENVAHISSEURS
4 - PIRATES DES CARAIBES, LA FONTAINE DE JOUVENCE
5 - TRANSFORMERS 3, LA FACE CACHEE DE LA LUNE
6 - SUCKER PUNCH
7 - HARRY POTTER ET LES RELIQUES DE LA MORT, 2e PARTIE
8 - THE PRODIGIES
9 - LA CONQUETE
10 - HANNA

Les déceptions :

Trois pour moi, mais de taille : tout d'abord le "Au-delà" de Clint Eastwood, le Pixar cuvée 2011, à savoir "Cars 2" et le dernier Tsui Hark, "Detective Dee, le mystère de la flamme fantôme". Dans une moindre mesure, "La Piel que habito" de Almodovar m'en a touché une sans faire bouger l'autre...

Acteurs :

- François Cluzet, parce que je suis fan, sans restriction, depuis "Association de Malfaiteurs" de Claude Zidi. Il peut jouer dans les pires merdes, lui est toujours juste, impérial, en un mot, fabuleux.
- Michael Fassbender ; le seul acteur à avoir à lui tout seul une poignée de scènes, entre "X-Men" et "Shame", qui resteront comme certaines des images les plus marquantes du cinéma cette année. Entre le passage de Magneto dans un bar Argentin à la scène de triolisme où la jouissance de Brandon est douloureuse, Fassbender fait dorénavant partie des grands...
- Christian Bale qui, après sa performance physique dans "The Machinist", réitère l'exploit dans "Fighter", en endossant un de ses plus beaux rôles.

Actrices :

- Natalie Portman, Paula Patton, Amy Adams, Carolina Bang, Bérénice Bejo, merci au cinéphile mâle que je suis, et aux autres, de rappeler que le cinéma a beaucoup à voir avec le voyeurisme ; allier beauté, intelligence du choix des rôles, grâce permanente, tout en délivrant des performances qui font qu'on a envie de vous aimer pour toujours reste un des ingrédients les plus addictifs du médium... A travers vous, c'est à un pan entier de l'histoire des héroïnes de cinéma -femmes fatales ou perturbées, chieuses fabuleuses ou vénéneuses, danseuses névrosées ou protectrices- auquel vous rendez hommage et que vous perpétuez...

Le fait marquant :

2011 aura rappelé que le cinéma n'est pas un art qui a été plongé dans la naphtaline la plus rance, et ne s'est pas non plus arrêté avec l'arrivée du parlant ou de la couleur, puisque avec Spielberg, Miller et Scorsese, c'est une nouvelle fois trois cinéastes d'exception qui s'empare des nouveaux outils de narration, qu'ils s'appellent performance capture ou caméras 3D... Moyenne d'âge des cinéastes ayant ou allant utiliser ces nouvelles techniques auxquelles on peut rajouter les caméras 48 ou 64 images/secondes, format IMAX et autres optiques numériques haute définition ; 68 ans. Bref, les vieux cons à l'esprit étroit ne sont jamais ceux qu'on croit, et voir cette bande de vieux de la vieille s'amuser, s'émerveiller et redécouvrant leur art n'a pas de prix, mais bien une morale ; c'est quand on croit qu'on sait tout sur tout qu'on se rend compte qu'on ne sait rien... Ne pas comprendre que l'évolution technique du cinéma va de pair avec ses améliorations narratives, donc artistiques, c'est n'avoir rien compris à l'invention des frères Lumière. Que Martin Scorsese ait tissé un merveilleux fil d'Ariane entre la naissance du cinéma et son état actuel à travers "Hugo Cabret", pour en proposer la plus brillante des démonstrations, reste le plus beau cadeau qu'un réalisateur puisse offrir aux vrais amoureux du 7e Art. Bonne année !
Sim Theury is my hero ! (Mais faut dire que des fois il déconne grave...)
Gaspard Elliott
Official Member
Official Member
Messages : 1224
Enregistré le : 01 juillet 2011, 03:24

02 janvier 2012, 01:52

25 films c'est beaucoup trop. 10 c'est déjà bien (il est vrai que je n'ai pas vu la moitié de ce que vous citez).

Top 10
The Artist
Hugo Cabret
J'ai rencontré le diable
The Murderer
Balada triste
Drive
Blue valentine
L'ordre et la morale
Minuit à Paris
True grit

Demi-réussites
Les Nuits rouges du bourreau de jade
Insidious

Quart de réussite
Livide

Film prétentieux de l'année
Melancholia

:caca:
A Dangerous method
Carnage

Réalisateurs
:winner1: Martin Scorsese
:winner2: Nicolas Windig Refn
:winner3: Steven Spielberg

Acteurs
:winner1: Jean Dujardin
:winner2: Ben Kingsley
:winner3: Ryan Gosling

Actrices
:winner1: Natalie Portman
:winner2: Michelle Williams
:winner3: Charlotte Gainsbourg

? de l'année
Black swan
Requiescat in pace.
Avatar du membre
Southead
Official Member
Official Member
Messages : 367
Enregistré le : 14 janvier 2006, 14:29
Localisation : Paris 18

02 janvier 2012, 15:34

Alice de Nice a écrit :

Mon Top 25 de 2011:

1- The Tree of life
2- Melancholia
3- We need to talk about Kevin
4- This must be the place
5- Hugo Cabret
6- Drive
7- Polisse
8- Shame
9- Black Swan
10- 127 heures
11- Fighter
12- Arrietty le petit monde des chapardeurs
13- Winter's bone
14- Le discours d'un roi
15- Happy Feet 2
16- J'ai rencontré le diable
17- Harry Brown
18- Super 8
19- Le gamin au vélo
20- La conspiration
21- Une séparation
22- Tintin
23- X-Men First Class
24- Le complexe du castor
25- La piel que habito
Parfaitement d'accord pour We need to talk.. et ton commentaire sur Swinton. C'est surement le film le plus sous-estimé de 2011 avec Incendies et Le cheval de Turin.

Par contre, pas d'accord du tout avec Arrietty. On a là tout simplement le pire film du studio Ghibli avec les Contes de Terremer et c'est encore une création non originale.
Ce studio est en train de mourir artistiquement et ce n'est pas Miyazaki-fils qui va relever la barre avec son deuxième film "La colline aux coquelicots".
On a toujours pas trouvé de remplaçant à Takahata et Miyazaki-père. Ce dernier va d'ailleurs s'occuper du prochain "vrai" Ghibli: Porco Rosso 2.
Où sont passées les années où le studio alignait les chefs-d’œuvre avec ses grandes épopées poétiques?
Même leurs œuvres moins connues comme Omoide poro poro ou Mimi wo sumaseba ont plus d'âmes qu'Arrietty.
Wait and see...
Gaspard Elliott
Official Member
Official Member
Messages : 1224
Enregistré le : 01 juillet 2011, 03:24

02 janvier 2012, 15:52

Southead a écrit :Même leurs œuvres moins connues comme Omoide poro poro ou Mimi wo sumaseba ont plus d'âmes qu'Arrietty.
Tu cites ce film à la va-vite (je me trompe peut-être) alors qu'il s'agit selon moi d'une de leurs plus grandes réussites.
Requiescat in pace.
Avatar du membre
Southead
Official Member
Official Member
Messages : 367
Enregistré le : 14 janvier 2006, 14:29
Localisation : Paris 18

02 janvier 2012, 17:35

Tout à fait d'accord mais je parlais de sa renommée, du moins en Occident (aucune édition dvd ni aucune sortie au cinéma). D'ailleurs Miyazaki et Takahata comptaient beaucoup sur son réalisateur. Hélas, il est mort quelques temps après...
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

03 janvier 2012, 15:06

Southead a écrit :Parfaitement d'accord pour We need to talk.. et ton commentaire sur Swinton. C'est surement le film le plus sous-estimé de 2011 avec Incendies et Le cheval de Turin.
Oui je l'ai très peu vu cité dans les Tops ciné de 2011 y compris ceux de la presse ou des sites spécialisés. La faute peut-être à une mise en scène un peu trop appuyée au niveau de la symbolique notamment de la couleur rouge (sang, purée de tomates etc..) qui a pu en braquer certains. C'est un film terrifiant qui fait écho à des faits divers connus ces dernières années, Swinton atteint des sommets en mère dévastée et l'acteur qui joue son fils n'est pas en reste. Un petit choc pour moi aussi.
Southead a écrit :Par contre, pas d'accord du tout avec Arrietty. On a là tout simplement le pire film du studio Ghibli avec les Contes de Terremer et c'est encore une création non originale.
Ce studio est en train de mourir artistiquement et ce n'est pas Miyazaki-fils qui va relever la barre avec son deuxième film "La colline aux coquelicots".
On a toujours pas trouvé de remplaçant à Takahata et Miyazaki-père. Ce dernier va d'ailleurs s'occuper du prochain "vrai" Ghibli: Porco Rosso 2.
Où sont passées les années où le studio alignait les chefs-d’œuvre avec ses grandes épopées poétiques?
Même leurs œuvres moins connues comme Omoide poro poro ou Mimi wo sumaseba ont plus d'âmes qu'Arrietty.
Wait and see...
"Arrietty" sans âme ? J'ai vécu un enchantement pendant toute la projection. :) Evidemment, pour moi non plus, il n'égale aucun des chefs d'œuvre du Maitre. Mais la magie et l'émotion ont opéré et la grâce était au rendez-vous comme je l'ai expliqué dans ma critique ici à l'époque de sa sortie. J'irais voir quand même "La colline aux coquelicots" même si les retours ne sont pas vraiment enthousiasmants pour le moment. J'ai lu à deux ou trois reprises que Miyazaki travaillerait en ce moment à l'adaptation de l'autobiographie de Jiro Horikoshi, ingénieur qui a conçu des avions durant la seconde guerre mondiale ? http://www.mata-web.com/japon/index.php ... a&Itemid=6
A signaler actuellement, pour les abonnés à la chaine Ciné + Famiz, la diffusion d'une dizaine de films du Studio Ghibli, et du documentaire "Ghibli et le mystère Miyazaki", jusqu'au 12 février.
Avatar du membre
Southead
Official Member
Official Member
Messages : 367
Enregistré le : 14 janvier 2006, 14:29
Localisation : Paris 18

03 janvier 2012, 21:24

Quelques tops 2011 de revues cinéphiles françaises. Si quelqu'un a trouvé celui de Positif, je suis preneur.
Comme d'habitude, celui des Inrocks est d'un snobisme!

CAHIERS DU CINEMA

1. HABEMUS PAPAM
2. L’ÉTRANGE AFFAIRE ANGÉLICA
2. THE TREE OF LIFE
4. HORS SATAN
4. ESSENTIAL KILLING
6. MELANCHOLIA
6. UN ETE BRULANT
8. SUPER 8
8. L’APOLLONIDE – souvenirs de la maison close
8. LA DERNIERE PISTE

PREMIERE

1. BLACK SWAN
2. THE TREE OF LIFE
3. DRIVE
4. L’APOLLONIDE – souvenirs de la maison close
5. LES AVENTURES DE TINTIN – le secret de la licorne
6. J’AI RENCONTRE LE DIABLE
7. ANIMAL KINGDOM
8. POLISSE
9. THE ARTIST
10. NEVER LET ME GO

STUDIO CINE LIVE

1. POLISSE
2. INTOUCHABLES
3. BLACK SWAN
4. UNE SEPARATION
5. THE TREE OF LIFE
6. LES AVENTURES DE TINTIN – le secret de la licorne
7. LE CHEVAL DE TURIN
8. DRIVE
9. THE ARTIST
9. MELANCHOLIA

LES INROCKUPTIBLES

1. L’APOLLONIDE – souvenirs de la maison close
2. L’ÉTRANGE AFFAIRE ANGÉLICA
3. COMMENT SAVOIR
4. LA PIEL QUE HABITO
5. LA GUERRE EST DECLAREE
6. DERNIERE SEANCE
7. PATER
8. SUPER 8
9. ESSENTIAL KILLING
10. MINUIT A PARIS

VERSUS

1. BLACK SWAN
2. LES AVENTURES DE TINTIN – le secret de la licorne
3. SUPER 8
4. THE TREE OF LIFE
5. DRIVE
6. DETECTIVE DEE – le mystère de la flamme fantôme
7. J’AI RENCONTRÉ LE DIABLE
8. THE MURDERER
9. LA PLANÈTE DES SINGES – les origines
10. INCENDIES

CHRONIC’ART

1. THE TREE OF LIFE
2. ESSENTIAL KILLING
3. COMMENT SAVOIR
4. PATER
5. L’APOLLONIDE – souvenirs de la maison close
6. LA DERNIERE PISTE
7. HORS SATAN
8. HABEMUS PAPAM
9. DRIVE
10. ATTENBERG

CLAP ! MAG

1. DRIVE
2. THE TREE OF LIFE
3. POLISSE
4. BLACK SWAN
5. LE DISCOURS D’UN ROI
6. MINUIT A PARIS
7. INCENDIES
8. THE ARTIST
9. UNE SÉPARATION
10. WARRIOR

CINEMA TEASER

1. DRIVE
2. LES AVENTURES DE TINTIN – le secret de la licorne
3. SUPER 8
4. 50 / 50
5. ANIMAL KINGDOM
6. THE MURDERER
7. FIGHTER
8. BLUE VALENTINE
9. LA PLANETE DES SINGES – les origines
10. HORS SATAN

FLUCTUAT

1. COMMENT SAVOIR
2. LES AVENTURES DE TINTIN – le secret de la licorne
3. MES MEILLEURES AMIES
4. LA GROTTE DES RÊVES PERDUS
5. L’EXERCICE DE L’ETAT
6. LA DERNIÈRE PISTE
7. THE TREE OF LIFE
8. L’ETRANGE AFFAIRE ANGÉLICA
9. SENNA
10. LE STRATÈGE

EXCESSIF

1. DRIVE
2. BLACK SWAN
3. MELANCHOLIA
4. J’AI RENCONTRE LE DIABLE
5. POLISSE
6. NEVER LET ME GO
7. LE DISCOURS D’UN ROI
8. TRUE GRIT
9. INTOUCHABLES
10. SUPER 8

CRITIKAT

1. MELANCHOLIA
2. L’APOLLONIDE – souvenirs de la maison close
3. THE TREE OF LIFE
4. DRIVE
5. UNE SÉPARATION
6. CECI N’EST PAS UN FILM
7. LA PIEL QUE HABITO
8. LA DERNIÈRE PISTE
9. HABEMUS PAPAM
10. TOMBOY

ECRAN LARGE

1. DRIVE
2. THE TREE OF LIFE
3. SHAME
4. THE ARTIST
5. INTOUCHABLES
6. BLACK SWAN
7. POLISSE
8. L’EXERCICE DE L’ETAT
9. TRUE GRIT
10. LES AVENTURES DE TINTIN – le secret de la licorne

ACCREDS

1. THE TREE OF LIFE
2. DRIVE
3. PEOPLE MOUNTAIN PEOPLE SEA (inédit)
4. VAMPIRE (inédit)
5. MELANCHOLIA
6. TAKE SHELTER (inédit)
7. L’APOLLONIDE – souvenirs de la maison close
8. THE FUTURE
9. ETERNITY (inédit)
10. LA GROTTE DES REVES PERDUS

TROIS COULEURS

L’APOLLONIDE – souvenirs de la maison close
LES AVENTURES DE TINTIN – le secret de la licorne
BLACK SWAN
COMMENT SAVOIR
DRIVE
L’EXERCICE DE L’ETAT
LA GUERRE EST DÉCLARÉE
HABEMUS PAPAM
MELANCHOLIA
MES MEILLEURES AMIES
PATER
LA PIEL QUE HABITO
SHAME
TOMBOY
THE TREE OF LIFE
Avatar du membre
flokhan
Official Member
Official Member
Messages : 886
Enregistré le : 17 avril 2002, 22:20
fan depuis : 1986-9
Localisation : Paris 11

04 janvier 2012, 01:15

Tout ça manque de Rango à mon gout. Je ne vais pas faire de top 10 car je suis loin d'avoir vu tous les films listés mais je trouve qu'en animé/synthèse, celui la est est la claque de l'année pour son originalité et la prise de risque dans son design et ses longs dialogues. Il est d'ailleurs assez frappant de voir que ceux qui ont été déçu par ce film sont souvent les parents qui croyaient que leurs enfants allaient voir un joli film en synthèse.
www.flokhan.com
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

04 janvier 2012, 11:17

Les sorties ciné de la semaine du 4 janvier 2012 (Sélection):


Image

"TAKE SHELTER" de Jeff Nichols avec Michael Shannon, Jessica Chastain, Kathy Baker…
Curtis LaForche mène une vie paisible avec sa femme et sa fille. Leur principale préoccupation consiste à essayer d'obtenir l'assurance qui leur permettra de payer un appareil auditif pour leur enfant Hannah, sourde de naissance. Mais depuis peu, Curtis est sujet à de violents cauchemars. Troublé par des visions apocalyptiques qui envahissent peu à peu son esprit, il est persuadé qu'une tornade extraordinaire va ravager toute la région et annoncer la fin du monde. Malgré ses efforts pour se contrôler et ses visites chez le médecin, Curtis s'éloigne de sa famille et de ses amis, et s'enferme dans une paranoïa dévastatrice...



______________________________________________________________________________________________

Image

"LOUISE WIMMER" de Cyril Mennegun avec Corinne Masiero et Jérôme Kircher.
Insoumise et révoltée, Louise Wimmer, divorcée, a tout perdu et vit dans sa voiture. Elle se bat pour obtenir un logement et conserver son emploi de femme de ménage...



__________________________________________________________________________________________________

Image

"UNE VIE MEILLEURE" de Cédric Kahn avec Guillaume Canet et Leïla Bekhti.
Yann et Nadia, amoureux, se lancent dans un projet de restaurant au bord d'un lac. Ils empruntent. Mais leur rêve d'entrepreneurs se brise rapidement. Nadia, contrainte d'accepter un travail à l'étranger, confie provisoirement son fils à Yann et disparaît...



__________________________________________________________________________________________

Image

"LES ACACIAS" de Pablo Giorgelli avec Germán De Silva et Hebe Duarte.
Sur l'autoroute qui relie Asunción à Buenos Aires, un camionneur doit emmener une femme qu'il ne connaît pas et son bébé. Ils ont devant eux 1500 kilomètres, et le début d'une belle histoire...
Caméra d'Or au Festival de Cannes 2011.



__________________________________________________________________________________________

Image

"UNE NUIT" de Philippe Lefebvre avec Roschdy Zem, Sara Forestier, Samuel Le Bihan, Jean-Pierre Martins.
A Paris, Simon Weiss, commandant à la Brigade Mondaine, entreprend sa tournée des établissements de nuit, comme chaque soir, chaque fois accompagné par un nouveau chauffeur. Aujourd'hui, c'est Laurence, jeune flic. Ils vont comprendre qu'on veut piéger Simon...





Et aussi:

"ANONYMOUS" de Roland Emmerich avec Rhys Ifans, Vanessa Redgrave, David Thewlis. L'histoire d'Edward de Vere, 17ème Comte d'Oxford, dont la théorie voudrait qu'il soit l'auteur de l'œuvre de Shakespeare... http://www.youtube.com/watch?v=pvaWHjp5jEE
"LE PACTE" de Roger Donaldson avec Nicolas Cage et Guy Pearce. Après que sa femme se soit fait violemment agresser, Will Gerard est contacté par une mystérieuse organisation, un groupe de citoyens qui s'est réuni pour faire respecter la justice. Ils proposent à Will de retrouver et de tuer l'agresseur de sa femme... http://www.youtube.com/watch?v=gNHD6udUWJg
"UN JOUR MON PERE VIENDRA de Martin Valente avec Gérard Jugnot, François Berléand, Olivia Ruiz. Chloé a tout pour être heureuse. Elle va épouser l'homme qu'elle aime. Ne lui manque que le père idéal pour la conduire à l'autel. Qui de Bernard, aristocrate psychorigide et bourré de tocs, ou de Gus, un filou généreux et porté sur l'alcool, sera le père de ses rêves? http://www.youtube.com/watch?v=9oQ-c28__uw


La semaine prochaine:

J. EDGAR de Clint Eastwood.

Image
Avatar du membre
Southead
Official Member
Official Member
Messages : 367
Enregistré le : 14 janvier 2006, 14:29
Localisation : Paris 18

08 janvier 2012, 23:19

Take Shelter: énième film apocalyptique cérébral dans l'esprit de Tree of life, Cheval de Turin ou Melancholia. Décidément, c'est à la mode cette année.
De prime abord, on pourrait se demander si ce n'est pas le film de trop traitant de ce sujet mais il n'en est rien. Avec moins d'artifices, de lourdeurs, Take Shelter arrive à dévaster le pompeux Tree of life.
Tout au long du film, on est baigné dans une atmosphère psychologique traitant de la schizophrénie paranoïaque mêlant réalité et cauchemars. Petit à petit, on s'achemine vers un basculement assez intéressant. Même si le final reste dans le twist classique à la Shyamalan, il n'en est pas moins surprenant tout en évitant la surenchère d'effets spéciaux.
Épaulé par l'impeccable et ravissante Jessica Chastain, Michael Shannon (que l'on a pu voir dans la série de Scorsese) est très convaincant nous laissant un gros doute sur sa folie supposée.
L'année 2012 démarre fort :)
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

09 janvier 2012, 20:50

Pour les admirateurs du metteur en scène, la Master Class de Steven Spielberg à la Cinémathèque vient de commencer. Elle est retransmise en direct sur le site d'Arte: http://liveweb.arte.tv/fr/video/Steven_ ... clusivite/
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

10 janvier 2012, 12:17

Southead a écrit :Take Shelter: énième film apocalyptique cérébral dans l'esprit de Tree of life, Cheval de Turin ou Melancholia. Décidément, c'est à la mode cette année.
De prime abord, on pourrait se demander si ce n'est pas le film de trop traitant de ce sujet mais il n'en est rien. Avec moins d'artifices, de lourdeurs, Take Shelter arrive à dévaster le pompeux Tree of life.
Tout au long du film, on est baigné dans une atmosphère psychologique traitant de la schizophrénie paranoïaque mêlant réalité et cauchemars. Petit à petit, on s'achemine vers un basculement assez intéressant. Même si le final reste dans le twist classique à la Shyamalan, il n'en est pas moins surprenant tout en évitant la surenchère d'effets spéciaux.
Épaulé par l'impeccable et ravissante Jessica Chastain, Michael Shannon (que l'on a pu voir dans la série de Scorsese) est très convaincant nous laissant un gros doute sur sa folie supposée.
L'année 2012 démarre fort :)
J'en suis sortie assez mitigée. Le mélange des genres ne m'a pas gênée, mais le rythme lent n'est pas adapté selon moi à l'ambiance paranoïaque et son processus que le metteur en scène a voulu retranscrire. Du coup, j'ai trouvé ça un peu répétitif et je me suis relativement ennuyée (contrairement à "Melancholia" par exemple, dont le final m'a donné envie de pleurer tellement j'ai trouvé ça anxiogène). Michael Shannon est toujours excellent, mais un cran en dessous de sa performance dans "Bug" et il m' avait plus marquée dans "Les noces rebelles" (pour lequel il avait obtenu une nomination à l' Oscar pour 10 ou 15 minutes de présence à l'écran). Mais il y a de belles choses :
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
entre autres, j'ai aimé cette idée que le personnage principal, un homme pétri d'angoisses souffrant hypothétiquement de la schizophrénie maternelle, n'est jamais violent avec sa femme et sa fille sourde, qui comme lui ne peut communiquer. Il construit un abri pour fuir le monde et toutes les peurs que tout un chacun peut ressentir dans la société actuelle : la crise, la perte d'emploi, le manque d'argent, la peur de la maladie, la crise du couple… La scène où la famille est enfermée dans l'abri est également un modèle de tension très bien maitrisé, et j'ai adoré revoir Kathy Baker.
J'ai beaucoup aimé par contre le premier long-métrage de Jeff Nichols, "Shotgun Stories", déjà interprété par Shannon, film de vengeance opposant deux fratries où l'influence de son maitre Terrence Malick se faisait déjà très clairement ressentir. Mais j'adore le cinéma indépendant américain.

Jessica Chastain qui joue dans "Take Shelter" est également au casting de "Killing Fields", bon polar inspiré de faits réels d'Ami Mann. Mise en scène soignée, superbe photo, paysages fantomatiques et personnages étoffés sont au programme de ce film où figure également Sam Worthington en flic impulsif, Sheryl Lee (Laura Palmer dans "Twin Peaks"), Stephen Graham ("This is England") et surtout Jeffrey Dean Morgan (quel charisme!).
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

11 janvier 2012, 13:05

Les sorties ciné de la semaine du 11 janvier 2012 (Sélection):


Image

"J.EDGAR" de Clint Eastwood avec Leonardo DiCaprio, Naomi Watts, Josh Lucas, Judi Dench.
Le film explore la vie publique et privée de l'une des figures les plus controversées et les plus énigmatiques du 20ème siècle, J. Edgar Hoover, qui créa et dirigea le FBI pendant près de 50 ans.



______________________________________________________________________________________________

Image

"INTRUDERS" de Juan Carlos Fresnadillo avec Clive Owen, Carice Van Houten, Daniel Brühl.
Deux enfants, une fillette anglaise de 11 ans et un petit garçon espagnol, reçoivent chaque nuit la visite oppressante d'un intrus sans visage. L'angoisse atteint son paroxysme quand leurs parents deviennent eux aussi témoins de ces apparitions. Quel lien unit ces deux enfants?



__________________________________________________________________________________________________

Image

"LA COLLINE AUX COQUELICOTS" de Goro Miyazaki.
Umi est une jeune lycéenne qui vit dans une vieille bâtisse perchée au sommet d'une colline surplombant le port de Yokohama. Chaque matin, depuis que son père a disparu en mer, elle hisse face à la baie deux pavillons...



__________________________________________________________________________________________

Image

"PARLEZ-MOI DE VOUS" de Pierre Pinaud avec Karin Viard, Nicolas Duvauchelle et Nadia Barentin.
À 40 ans, Mélina est la voix la plus célèbre de France. Animatrice à la radio la nuit, elle résout les problèmes affectifs et sexuels des auditeurs avec impertinence, humour et sans tabou. Tout le monde connaît sa voix, mais personne ne connaît son visage...



__________________________________________________________________________________________

Image

"DANS LA TOURMENTE" de Christophe Ruggia avec Clovis Cornillac, Mathilde Seigner, Yvan Attal…
Un patron prépare la délocalisation de son usine, à l'insu de ses salariés, ainsi qu'un détournement de 2 millions d'euros. Franck, l'un de ses salariés l'apprend et décide avec Max, son ami de toujours, de braquer l' usine...




Et aussi:

" THE DARKEST HOUR" de Chris Gorak avec Emile Hirsch et Rachael Taylor. En 3D. Cinq jeunes gens se retrouvent isolés à Moscou à la suite d'une attaque extraterrestre. Ils tentent de résister… http://www.youtube.com/watch?v=cNmR25ivaeQ
"10 JOURS EN OR" de Nicolas Brossette avec Franck Dubosc et Claude Rich. Marc Bajau sillonne le pays pour le compte d'une marque de vêtements. Il aime cette vie sur la route, faite de rencontres d'un soir. Mais alors qu'il démarre une nouvelle tournée de promotion, sa dernière conquête s'en va en lui laissant son fils de six ans… http://www.youtube.com/watch?v=8yrBk9dmRA8
"LE PROJET NIM" de James Marsh avec Bob Angelini et Bern Cohen. Novembre 1973. Nim, un bébé chimpanzé naît en captivité dans un centre de recherche sur les primates. Un éminent professeur fait l'expérience de confier ce tout jeune chimpanzé à une famille humaine dans le but de l'initier au langage... http://www.youtube.com/watch?v=yxB_5Q4uGvM



La semaine prochaine:

"MILLENIUM, les hommes qui n'aimaient pas les femmes" de David Fincher.

Image
Avatar du membre
Jimipaisley
Modérateur
Modérateur
Messages : 5148
Enregistré le : 12 septembre 2004, 13:37
fan depuis : 1984
Localisation : Roquebrune Cap Martin

12 janvier 2012, 00:30

^

JpweB
Administrateur
Administrateur
Messages : 3250
Enregistré le : 23 avril 2002, 12:11
fan depuis : 1987
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

12 janvier 2012, 02:16

Son passé de publicitaire ressurgit bien dans cette intro. Mais purée ça claque !
We are the New Power Forum !
Avatar du membre
Lovesexy
Official Member
Official Member
Messages : 2353
Enregistré le : 28 novembre 2007, 01:51
Localisation : Dans le 78...

12 janvier 2012, 12:20

Un générique très stylé comme pouvaient l'être ceux de se7en et Fight Club :super:
Dites à quelqu'un qu'il y a 300 milliards d'étoiles dans l'univers et il vous croira, dites lui que la peinture n'est pas sèche, et il aura besoin de toucher pour en être sûr.
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

12 janvier 2012, 12:38

On trouve dans ce générique des éléments inhérents au personnage de Lisbeth, entre autres la moto, le clavier et le feu bien sûr. Entre parenthèse, en zappant l'autre soir sur la diffusion sur M6 de la version suédoise, j'ai vu qu'ils ont censuré au moins deux scènes (la fellation et le viol) en supprimant quelques secondes des derniers plans, alors que le film était déjà assorti d'un avertissement "-12" je crois. Autant le diffuser en deuxième partie de soirée dans ce cas. Merci Jimi!
Avatar du membre
Lovesexy
Official Member
Official Member
Messages : 2353
Enregistré le : 28 novembre 2007, 01:51
Localisation : Dans le 78...

12 janvier 2012, 13:40

Alice de Nice a écrit :On trouve dans ce générique des éléments inhérents au personnage de Lisbeth, entre autres la moto, le clavier et le feu bien sûr.
...les toutes dernières images également, mais elle ne font pas référence à cet épisode là, si je me souviens bien du bouquin...
Dites à quelqu'un qu'il y a 300 milliards d'étoiles dans l'univers et il vous croira, dites lui que la peinture n'est pas sèche, et il aura besoin de toucher pour en être sûr.
JpweB
Administrateur
Administrateur
Messages : 3250
Enregistré le : 23 avril 2002, 12:11
fan depuis : 1987
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

12 janvier 2012, 13:49

Lovesexy a écrit :
Alice de Nice a écrit :On trouve dans ce générique des éléments inhérents au personnage de Lisbeth, entre autres la moto, le clavier et le feu bien sûr.
...les toutes dernières images également, mais elle ne font pas référence à cet épisode là, si je me souviens bien du bouquin...
Je crois que Fincher a condensé les 3 bouquins en un seul film non?
We are the New Power Forum !
Cat Purple
Official Member
Official Member
Messages : 167
Enregistré le : 24 avril 2010, 14:21

12 janvier 2012, 14:20

JpweB a écrit :
Lovesexy a écrit :
Alice de Nice a écrit :On trouve dans ce générique des éléments inhérents au personnage de Lisbeth, entre autres la moto, le clavier et le feu bien sûr.
...les toutes dernières images également, mais elle ne font pas référence à cet épisode là, si je me souviens bien du bouquin...
Je crois que Fincher a condensé les 3 bouquins en un seul film non?
Vu hier, non Fincher n'a pas condensé les 3, mais je crois qu'il ne réalisera pas le second car il va se consacrer à 20000 sous les mers, quant au 3ème je ne sais pas.

Personnellement j'ai beaucoup aimé cette version américaine, mais c'est juste mon avis, je ne suis pas aussi pointilleuse que beaucoup d'entre vous :frime:
JpweB
Administrateur
Administrateur
Messages : 3250
Enregistré le : 23 avril 2002, 12:11
fan depuis : 1987
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

12 janvier 2012, 14:26

Ah ok. Etonnant que Fincher ne veuille pas se consacrer aux 3 tomes.
We are the New Power Forum !
Avatar du membre
Southead
Official Member
Official Member
Messages : 367
Enregistré le : 14 janvier 2006, 14:29
Localisation : Paris 18

12 janvier 2012, 15:27

Il a changé le scénario apparemment pour que le film se suffise à lui même, non?
Elvis Paisley
Official Member
Official Member
Messages : 3015
Enregistré le : 09 janvier 2003, 15:31
fan depuis : 1982

12 janvier 2012, 15:58

Fincher n'a pas définitivement dit non à mettre en scène la/les suites... Il attend de voir ce qu'on lui propose et comment on lui propose, c'est une relation normale de réalisateur à studio. Par contre, il est vrai que son prochain film sera bien une relecture de "20 000 Lieues sous les mers", filmé pour partie en performance capture et en 3D.
Sim Theury is my hero ! (Mais faut dire que des fois il déconne grave...)
Avatar du membre
Alice de Nice
Modérateur
Modérateur
Messages : 2629
Enregistré le : 19 juillet 2007, 18:53
fan depuis : 1986
Localisation : Nissa la bella

12 janvier 2012, 16:38

Lovesexy a écrit :
Alice de Nice a écrit :On trouve dans ce générique des éléments inhérents au personnage de Lisbeth, entre autres la moto, le clavier et le feu bien sûr.
...les toutes dernières images également, mais elle ne font pas référence à cet épisode là, si je me souviens bien du bouquin...
Tu veux parler de:
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
l'enterrement dans la propriété du père? Pas lu les bouquins, mais c'est dans le second film de la trilogie suédoise.
J'ai lu il y a quelques temps une interview de Rooney Mara qui disait qu'elle avait signé pour une trilogie, mais qu'il fallait attendre le verdict du public pour le premier film. Elle sous-entendait que Fincher ne réaliserait peut-être pas les suites en effet.
JpweB
Administrateur
Administrateur
Messages : 3250
Enregistré le : 23 avril 2002, 12:11
fan depuis : 1987
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

12 janvier 2012, 16:42

Connaissant le coté "control-freak" de Fincher, je trouve ça étonnant qu'il ne veuille pas avoir la mainmise sur la trilogie. Mais bon, ça ne m'empêchera pas d'aller voir le film :D
We are the New Power Forum !
Avatar du membre
Lovesexy
Official Member
Official Member
Messages : 2353
Enregistré le : 28 novembre 2007, 01:51
Localisation : Dans le 78...

12 janvier 2012, 17:20

Alice de Nice a écrit : Tu veux parler de:
PRIME_BBCODE_SPOILER_SHOW PRIME_BBCODE_SPOILER:
l'enterrement dans la propriété du père? Pas lu les bouquins, mais c'est dans le second film de la trilogie suédoise.
yes ;-)
Elvis Paisley a écrit :Par contre, il est vrai que son prochain film sera bien une relecture de "20 000 Lieues sous les mers", filmé pour partie en performance capture et en 3D.
Je suis un inconditionnel de Fincher, mais j'ai du mal à me réjouir de ce projet... je ne sais pas pourquoi, ça ne m'emballe pas du tout :/
Dites à quelqu'un qu'il y a 300 milliards d'étoiles dans l'univers et il vous croira, dites lui que la peinture n'est pas sèche, et il aura besoin de toucher pour en être sûr.
Répondre

Retourner vers « Culture »