Vos dernières lectures ...

L'espace pour parler de cinéma, littérature, poésie, bds, théatre, danse .

Vos dernières lectures ...

Messagepar herve » 30 Mars 2003, 18:35

question livres j'ai plusieurs centres d'interet.
viennent en premier la science fiction avec des auteurs comme asimov, herbert, clarke, dick, van vogt, silverberg, farmer,......

en literrature zola, jules verne...

la bande dessinée franco belge avec en priorité astérix dont je suis un féroce collectionneur ( appel à vous tous si vous avez des choses sur asterix je suis preneur)

et enfin les comics marvel avec spiderman comme summum.

je lis dès que j'ai un moment, à la pause déjeuner, dans la journée quand c'est possible et tous les soirs avant de faire un gros dodo quelle que soit l'heure de mon coucher.
la lecture et la musique font partie de ma vie .je ne peux pas m'en passer et j'ai toujours plusieurs ouvrages en cours de lecture.
peut etre que mes choix de lecture font penser à un adolescent attardé mais je me ratrape en lisant beaucoup d'ouvrages historiques.

si je devais conseiller
un roman sf: a la poursuite des slans (ae van vogt) l'homme bicentenaire ou les robots de l'aube (asimov)
une saga: dune (herbert) ou fondation (asimov)
un roman: le rouge et le noir (stendhal) ou les miserables ( hugo )
une bd: asterix chez les bretons ,les daltons dans le blizzard pour l'humour ; boule et bill pour la poesie et la tendresse ; gaston lagaffe ou idées noires (franquin) pour l'absurde.

difficile de faire une top liste car plus je cherche plus je ma dis que tel ou tel livre est "incontournable"à mes yeux.
Avatar de l’utilisateur
herve
Official Member
Official Member
 
Messages: 851
Inscrit le: 10 Jan 2003
fan depuis: 1984

Messagepar Nikko95 » 30 Mars 2003, 18:57

Moi j'aime bien Bret Easton Ellis (American Psycho, Les lois de l'attraction, glamorama), c'est satirique sans être trop moralisateur, parfoit tres violent et c'est bien ecrit.....
Avatar de l’utilisateur
Nikko95
Official Member
Official Member
 
Messages: 810
Inscrit le: 02 Déc 2002
Localisation: Courbevoie

Messagepar Chatte-Boy » 31 Mars 2003, 08:44

Je crois que le dernier livre à m'avoir un peu soulevé était Les Particules Elémentaires mais je lis actuellement Ne le dis à personne... de Coben (un best-seller pour poupoule fauché à la mienne :oops: ). Dans l'ensemble, j'aime les biographies avec en tête celles de Bob Marley et Malcom X (en français désolé). Quand vraiment je veux me détendre, je tape vers Werber ou Stephen King (c'est souvent lourdingue et prenant, sans commentaire). Pour les situations extrèmes, je me jette sur les mangas (DB, Slump, Akira, One Piece, Talulu, Sphere... plus c con, plus c bon!).
Avatar de l’utilisateur
Chatte-Boy
Official Member
Official Member
 
Messages: 709
Inscrit le: 18 Sep 2002
Localisation: Paris 13

Messagepar JpweB » 31 Mars 2003, 08:57

Nikko95 a écrit:Moi j'aime bien Bret Easton Ellis (American Psycho, Les lois de l'attraction, glamorama), c'est satirique sans être trop moralisateur, parfoit tres violent et c'est bien ecrit.....


pareil.

je trouve son style excellent. cerains passages sont carréments insoutenables à lire, mais on ne peut pas decrocher...
j'aime bien la littérature anglo saxonne, avec des mec comme BE Ellis, mais aussi Coupland (Generation X, Microserf, 2 chroniques super bien ecrites) ou encore Poppy Z Brite (policier tres glauque, proche de Ellis).

Sinon, mon préféré avec Ellis, mais dans un tout autre genre, est un anglais : Nick Hornby. c'est drole, tendre, juste dans ses descriptions... irresistible. High Fidelity, Carton jaune, A propos d'un garçon.

enfin, je consulte pas mal de bouquins de design/graphisme.


plus jeune, je devorais Strange/Special Strange... ah... la mort de Phoenix...
We are the New Power Forum !
Avatar de l’utilisateur
JpweB
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 3236
Inscrit le: 23 Avr 2002
Localisation: Somewhere over the rainbow
fan depuis: 1987

Messagepar raphy » 31 Mars 2003, 12:49

la c'est comme pour les BO, j'en lance 5 au hasard.. les livres lus dernierement :-)

- en SF je reste tres fan de la trilogie "les guerriers du silence" de Pierre bordage ... un vrai plaisir

- il est vrai que la sortie des films m'a fait me replo,ger dans TOLKIEN ou j'avais des lacunes...

- Werber ca m'arrive, comme chatte boy, en periode de detente.

- Hoelbecq j'ai lu.. mais ca me gonffle... vraiment

- litterature erotique/temoignage, Catherine Millet m'a vite fatigué, par contre assez fans de quelques "pointures" SM comme "le lien", "histoire d'o" (la premiere partie du bouquin surtout), "confessee", un Sade de temps en temps et dernierement Soumise de Salome

- enfin en bio, ben je relis souvent des bouts de celle de Gainsbourg par verlan, et j'aurai bien voulu que celle de Marilyn Manson soit plus longue

bon ben j'ai du oublier 157475 autres.. mais voila j'ai un peu repondu ;-)

raphy

ps: comics, je suis oblige de me freiner, mais je continue a lire Spawn meme si je deplore la tournure que ca a pris...
Avatar de l’utilisateur
raphy
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 4123
Inscrit le: 16 Avr 2002
Localisation: Paris

Messagepar Rafistounet » 01 Avril 2003, 14:33

En lisant vos post, je me sens un peu extraterrestre... :oops:
Je ne lis pratiquement que des romans d'auteurs francophones. C'est d'abord la beauté de la langue qui m'intéresse... J'apprécie le style comme une musique, avec son rythme, ses consonances qui font la magie d'un livre.

Les derniers livres que j'ai lu qui m'ont marqué :

Faire l'amour, de Jean-Philippe Toussaint (Ce livre m'a fait voyager...)
Je pars, de Jean Echevenoz (Incroyablement bien construit)
Pour le pire, de Karine Tuil (Se lit en 1 soirée, la force des mots)
Non-dits, de Gisèle Fournier (Maîtrise de l'écriture)
Avatar de l’utilisateur
Rafistounet
Official Member
Official Member
 
Messages: 54
Inscrit le: 12 Sep 2002
Localisation: Genève

Messagepar MarySharon » 01 Avril 2003, 18:43

Werber ca m'arrive, comme chatte boy, en periode de detente.


Werber je l'aiiiiiiimeuuuuh!!!


René Barjavel: "La nuit des temps","Les chemins de Katmandou","Une rose au Paradis" J'aime beaucoup René Barjavel en general.

Howard Butten: Quand j'avais 5 ans je m'ai tué

Yukio Mishima: Le tumulte des flots

Khalil Gibran: Le Prophète (incontournable!)

Raymond Radiguet: Le diable au corps

Boris Vian: J'irai cracher sur vos tombes (mon préferé toutes catégories confondues!!)
MarySharon
Official Member
Official Member
 
Messages: 1667
Inscrit le: 11 Août 2002

Messagepar Undercover » 01 Avril 2003, 18:50

Je l'ai il y a une semaine J'irai cracher sur vos tombes de Vian, c'est un livre étrange à mon gout !!

NPGemini
Avatar de l’utilisateur
Undercover
Official Member
Official Member
 
Messages: 716
Inscrit le: 12 Fév 2003

Messagepar Undercover » 01 Avril 2003, 18:51

je recommande Les Mystères de Paris de Eugene Sue !

NPGemini
Avatar de l’utilisateur
Undercover
Official Member
Official Member
 
Messages: 716
Inscrit le: 12 Fév 2003

Messagepar rael1800 » 01 Avril 2003, 19:21

Alors en vrac:
je lis beaucoup de Fantastic avec naturellement Tolkien mais je conseille aussi Mathieu Gaborit avec les chroniques crepusculaires et Glen Cook avec la compagnie noire (mes 2 préférés)
Sinon j'ai beaucoup aimé Giono (Que ma joie demeure), Romain Gary,plus recemment Weber mais il faut que j'appprofondisse
Et enfin pour les etudes passées et l'interet present des ouvrages sociologiques dont tout le monde se fout.
Ah, j'oubliais également tout ce qui tourne autour des series X.... en comics bien sur (nostalgie) ainsi que quelques autres titres mais de façon épisodique dont DD que je n'ai toujours pas vu au ciné
rael1800
Official Member
Official Member
 
Messages: 497
Inscrit le: 16 Sep 2002
Localisation: Metz

Messagepar JpweB » 01 Avril 2003, 21:02

Comment j'ai pu oublier de citer Kafka et Beckett ???

Pendant qu'on y est, j'aime bien aussi Bruckner, Toussaint.. et j'etais dingue de Jules Verne qund j'etis plus jeune.

Je lis aussi pas mal de bios ciné/musique : Welles, Lynch, Bowie, Pin Floyd...
We are the New Power Forum !
Avatar de l’utilisateur
JpweB
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 3236
Inscrit le: 23 Avr 2002
Localisation: Somewhere over the rainbow
fan depuis: 1987

Messagepar tora » 02 Avril 2003, 00:07

pour ceux que la littérature afro-américaine des 70's interesse, je recommande chaudement les bouquins de Iceberg Slim: PIMP et BLACK MAMA WIDOW (un livre qui prend vraiment aux tripes!). Ils ont ressorti pas mal d'auteurs blacks de cette période dans la collection "Soul Fiction".

J
tora
Official Member
Official Member
 
Messages: 474
Inscrit le: 07 Déc 2002

Messagepar ikeluther » 02 Avril 2003, 01:20

A la lecture de tout ceci, je n'ai plus qu'une chose à dire : clic :wink:
Avatar de l’utilisateur
ikeluther
Official Member
Official Member
 
Messages: 174
Inscrit le: 28 Oct 2002
Localisation: Noisy le Grand

Messagepar keepdafunkalive » 02 Avril 2003, 13:55

Je ne lis pratiquement pas de bouquin :oops: soory, mais pour citer ceux qui m'ont marqué:
-le pote à Antoinne de caunes, Philippe Djian : 'Zone érogène' 'Sotos'

dans la série BD/Manga/Comics :
-Akira
-toutes les bd des 'humanoïdesassociés'
-Dan Cooper (je kiffe grave l'auteur que j'ai rencontré plusieures fois)

voila sinon le dernier roman que j'ai vraiment lu c'est un truc de Amélie Nothomb mais ché plus le titre...... :roll:
Avatar de l’utilisateur
keepdafunkalive
Official Member
Official Member
 
Messages: 353
Inscrit le: 18 Août 2002

Messagepar Chatte-Boy » 03 Avril 2003, 08:30

J'ai commencé avec Les Chemins De Katmandou et j'en suis resté fou. Ce livre est une pure merveille! J'ai ensuite lu Ravage (une vision de l'hapocalypse proposée par Barjavel) et c'est différent mais bon également.

Dr Slump (et même tous les mangas d'Akira Toriyama) est un chef-d'oeuvre de crétinerie pure. Ces mangas sont 10 x mieux que les autres, tant au niveau du graphisme que des histoires souvent lège lège qd même. Avant, je lisais des comics seulement Dardevil jamais ne parle jamais aux crottes, Batman ne court jamais avec un caca accroché à un baton, Vivre en slip/pyjama c'est cool mais plus suffisant!

Pilgrim (d'un certain Timothy Findley), je vous le conseille chaudement. L'écriture est impec, les personnages attachant et l'histoire réellement prenante (pour ceux qui ont vu le film K-pax, c'est pareil mais en livre et en mieux, plus raffiné).

Et puis finalement, je viens de terminer le super best-seller N'en parle à personne... Un gros roman de gare que je vais éviter de critiquer puisque je me suis couché hier à 2h00 pour connaitre la fin de l'histoire :oops:
Avatar de l’utilisateur
Chatte-Boy
Official Member
Official Member
 
Messages: 709
Inscrit le: 18 Sep 2002
Localisation: Paris 13

Messagepar UndertakeHer » 06 Avril 2003, 22:14

Zora Neale Hurston : Their Eyes Watching God
Tricia Rose : Black Noise
Nelson George : Hip Hop America
Amiri Baraka : Black Magic
André Malraux : La Condition Humaine
Eugène Ionesco : La Cantatrice Chauve
Gwendolyn Brooks : A street in Bronzeville
T.S Eliot : The Rock
Et puis aussi [b]Baudelaire, Prévert, James Baldwin, Franz Fanon[/b], Edgar Poe, Senghor, Melville et plein d'autres. :wink:
Avatar de l’utilisateur
UndertakeHer
Official Member
Official Member
 
Messages: 283
Inscrit le: 11 Sep 2002
Localisation: Over u

Messagepar michaeljack » 10 Avril 2003, 11:34

en ce moment je suis sur "jamais sans ma fille" pour la 4eme fois, mdr!!!!

ps: le film ne vaut pas le livre......

Et sur le livre du dalai lama: "patience et tolérance, les clés".....
:wink:
Avatar de l’utilisateur
michaeljack
Official Member
Official Member
 
Messages: 32
Inscrit le: 11 Août 2002

mes 2 livres cultes

Messagepar Lodger » 14 Avril 2003, 15:51

Le Maitre et Marguerite - Mikaël BULGAKOV (chef d'oeuvre)

La conjuration des Imbéciles - John KENNEDY TOOLE (hilarant)
Avatar de l’utilisateur
Lodger
Official Member
Official Member
 
Messages: 1627
Inscrit le: 04 Avr 2003
Localisation: Paris
fan depuis: 1979

Messagepar THE CROSS » 14 Avril 2003, 17:01

télé star ...
mais c bien parce que dans télé Z y'a pas de photos
Avatar de l’utilisateur
THE CROSS
Official Member
Official Member
 
Messages: 500
Inscrit le: 31 Oct 2002
Localisation: Dans ton Q

Messagepar Undercover » 14 Avril 2003, 17:03

télé star ...
mais c bien parce que dans télé Z y'a pas de photos


LOL @ The cross (deux fois today)

NPGemini
Avatar de l’utilisateur
Undercover
Official Member
Official Member
 
Messages: 716
Inscrit le: 12 Fév 2003

Messagepar Funkygirl » 14 Avril 2003, 18:20

Ah oui là je reconnais qu'elle est très drôle !!!! :lol:

:pong:
Avatar de l’utilisateur
Funkygirl
Official Member
Official Member
 
Messages: 1661
Inscrit le: 20 Avr 2002
Localisation: Paris, France

sweet soul music

Messagepar jam » 08 Février 2004, 21:09

Je ne sais pas trop si la rubrique est adaptée mais je souhaiterais écrire un post concernant un livre édité récemment sweet soul music écrit par Peter Guralnick édité chez Allia. Il s'agit de la traduction du livre du même nom paru il y a 17 ans.
Pour ceux qui s'intéresse à la soul music je le conseille vivement. Des chapitres consacrés aux créateurs de la soul -d'après l'auteur- Sam Cooke et Ray Charles, à Solomon Burke, James Brown, Aretha Franklin et Otis Reding sont captivants. L'aspect business à travers Atlantic et Stax est passionant.
Il est surprenant que l'auteur refuse de traiter de Motown qui d'après l'auteur n'est pas de la vrai soul. Je n'ose pas expliquer ses arguments par crainte dans donner une mauvaise interprétation. Même si vous ne partagez pas son point de vue sur ce point je vous conseille vraiment cet ouvrage si vous vous intéressé à la soul music.
jam
Official Member
Official Member
 
Messages: 920
Inscrit le: 12 Jan 2004

Messagepar UndertakeHer » 08 Février 2004, 23:44

Exact. Ce livre est vraiment intéressant. En plus je vénère en cachette Peter Guralnick depuis de nombreuses années :oops:. Il écrit pour Rolling Stone et Village Voice (aussi pour le New York Times je crois.) Surtout pour ceux qui aiment le blues comme moi, il a écrit un roman un peu thriller mais qui parle aussi du blues dans les années 60 Nightawk Blues que j'ai trouvé vraiment passionnant. Bref en terme de musique il gère. Ce qui est vraiment intéressant c'est que dans Sweet Soul Music il décrit l'époque ou la culture africaine-américaine et la culture blanche ont commencé à se mélanger et en quoi la soul n'a pas seulement été la musique populaire des années 60 mais aussi une révolution non violente supportée par les Civil Rights Movement qui a contribué à faire évoluer la condition des Noirs américains. Bon j'arrête parce que je m'enflamme. Mais le livre est vraiment instructif. :wink:
Avatar de l’utilisateur
UndertakeHer
Official Member
Official Member
 
Messages: 283
Inscrit le: 11 Sep 2002
Localisation: Over u

Messagepar benbardin » 09 Février 2004, 20:25

je vous conseille par ailleurs tous les livre de cette collection chez allia. beauxcoup sont consacres au rock... et c est vraiment passionnant. en particulier lipstick traces de greil marcus et ouambamlooma a lop bom boo de je sais plus qui. les deux existent desormais en poche.

ben
benbardin
Official Member
Official Member
 
Messages: 145
Inscrit le: 29 Août 2003

Messagepar jam » 09 Février 2004, 22:16

UndertakeHer a écrit:Ce qui est vraiment intéressant c'est que dans Sweet Soul Music il décrit l'époque ou la culture africaine-américaine et la culture blanche ont commencé à se mélanger et en quoi la soul n'a pas seulement été la musique populaire des années 60 mais aussi une révolution non violente supportée par les Civil Rights Movement qui a contribué à faire évoluer la condition des Noirs américains. :wink:

Cet aspect des choses m'avait échappé. Je vais le relire dés que je l'aurais récupéré. C'est vrai que le mélange des cultures est très intéressant. Cela permet je pense de comprendre les liens qui existent parfois entre Blues/Soul et Country Music.
jam
Official Member
Official Member
 
Messages: 920
Inscrit le: 12 Jan 2004

Messagepar Gyzmo » 21 Avril 2006, 19:51

Joseph Kessel : Le tour du malheur (indispensable, limpide, essentiel : la Vie dans un livre !)

Chaïm Potok : L'Elu (formidable histoire d'Amitié... et frottez vous au Talmud sans y "perdre la tête"... bon, faut passer les 50 1ères pages)

Hermann Hesse : Narcisse et Goldmund (une autre histoire d'Amitié, de Vie, et d'Art)

John Steinbeck : La perle (vous serez saisi dès la 1ère ligne ! contre l'idéologie débilitante ambiante... la "petitesse" n'est pas l'apanage des possédants)

John Kennedy Tool : La conjuration des imbéciles (clien d'oeil à Lodger) : ils n'ont comprendront rien, c'est tant mieux et se retrancheront toujours derrière le paravent de citations sur l'intelligence...

Robert Merle : L'île (essentiel, dérangeant, précis, implacable, vivant, quel auteur !)
Avatar de l’utilisateur
Gyzmo
Official Member
Official Member
 
Messages: 3105
Inscrit le: 02 Sep 2002
Localisation: Paris

Messagepar Moi » 21 Avril 2006, 21:50

Baudelaire : les fleurs du mal
Kerouac : Sur La route
Le procès de Kafka
Le pull over rouge

Sinon, j'aime les bio, les bouquin sur les affaires ( JFK, ROmar Radad, Dreffus... ) et les bouquins de Bellemar.

Et j'en profite pour citer un de film culte pour éventuellement le faire découvrir : This Is Spinal Tap
Mieux vaut régner en enfer qu'être esclave au paradis-John Milton
Avatar de l’utilisateur
Moi
Official Member
Official Member
 
Messages: 2448
Inscrit le: 24 Nov 2005
Localisation: Novillars (Doubs)
fan depuis: 1993

Re: Le quart d'heure de culture! lol! mouarf!

Messagepar Purple Girl » 21 Avril 2006, 22:47

MarySharon a écrit:

Quel genre de litteratures, auteurs, ouvrage, aimez vous? Et pourquoi?

Avez vous des bonnes recommendations à faire?


Désolé si ce post vous emmerde (déformation universitaire!) :lol:


J'aime la Littérature au sens large du terme, mes écrivains favoris sont: Francis Scott Fitzgerald, Maryse Conde, Truman Capote, Naguib Mahfouz, Assia Djebar, Zora Neale Hurston, Ernest Gaines, Bret Easton Ellis, Jay Mc Inerney, Patrick Grainville, Katherine Pancol, Carson Mc Cullers, Dorothy Parker, JMG Le Clézio, Tierno Monénembo, Sony Labou Tansi, James Ellroy etc...

Passionnée par l'histoire politique des Etats Unis, je lis pas mal aussi des biographies sur Lincoln, Nixon, Kennedy, sur les black panthers, J Edgar Hoover, Roy Cohn, Mc Carthy etc...

Les livres que je conseille:



Image

Image

Image

Un chef d'oeuvre!!

Image


Image

Image


Image


Image



Image



Image
Avatar de l’utilisateur
Purple Girl
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2481
Inscrit le: 14 Déc 2005
fan depuis: 1989

Messagepar fabienne » 21 Avril 2006, 22:59

Je vous conseille tout particulièrement les romans de John Irving.

Cet auteur crée des romans très particuliers où il mélange avec talent le tragique et le comique ; le burlesque et la vie de tous les jours.

Il crée surtout des personnages terriblement attachants et très complexes, qui sont à la fois capables des sentiments les plus vils de la vie de tous les jours (ah, la lacheté...) mais qui ont aussi un coeur énorme. Et dans toutes leurs complexités, ils sont aussi souvent, eux aussi, assez burlesques.

J'ai découvert John irving avec le roman "une prière pour Owen", que je vous conseille tout particulièrement. C'est dans ce roman qu'il utilise le mieux (à mon avis), son talent de mélanger le comique et le tragique, à tel point qu'on finit par être complètement décontenancé et qu'on ne sait plus quoi ressentir.
Le burlesque est également très présent dans ce roman. Cependant, celui-ci est avant tout une description de la vie de la jeunesse américaine à l'époque de la guerre du Vietnam.

Je me fais un petit plaisir, je vous livre la première phrase d'"une Prière pour Owen", qui accroche immédiatement le lecteur, et le fait rentrer tout de suite dans le ton du roman.

« Si je suis condamné à me souvenir d’un garçon à la voix déglinguée, ce n’est ni à cause de sa voix, ni parce qu’il fut l’être le plus petit que j’ai connu, ni même parce qu’il fut l’instrument de la mort de ma mère. C’est à lui que je dois de croire en Dieu ; si je suis chrétien, c’est grâce à Owen Meany. »

Autres romans incontournables de John Irving, et plus connus : "Le monde selon Garp" et "l'Hôtel New Hampshire".
Dernière édition par fabienne le 21 Avril 2006, 23:29, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
fabienne
Official Member
Official Member
 
Messages: 995
Inscrit le: 03 Jan 2006

Messagepar topaz » 21 Avril 2006, 23:28

je finis cellulaire de S King là et j'attaque le livre noir de la psychanalyse et ensuite je reprends Imajica de Clive Barker c'est du fantastique assez barré ( vous avez peut être vu le film Candyman: leblack dans le miroir avec le crochet, c'est tiré d'une de ses histoires ).
michaeljack
MessagePosté le: 10 Avr 2003 11:34 Sujet du message:
en ce moment je suis sur "jamais sans ma fille" pour la 4eme fois, mdr!!!!

ps: le film ne vaut pas le livre......
une fois je suis tombé sur un doc sur arté où ils montraient que cette histoire était complétement bidonnée en fait, bon I'm sleepy
2 conseils avant de me coucher:
- les polars de Marc Behm qui sont déments, en rivage -noir ( dont Trouille: l'histoire d'un type qui voit la mort - c'est une meuf - il passe son temps à essayer de l'eviter jusqu'à ce que sa vie soit un bordel sans nom)
-et toujours chez rivage black alice des types enlèvent une gamine friquée et la font passer pour une noire, sous fond de kkk et lutte pour les droits civiques c'est a-do-rable
+ Sylvia d'Howard Fast (magnifique histoire d'amour) dans les 50s à LA un détective est chargé par un milliardaire d'enquêter sur le passé de la femme qu'il doit bientôt épouser, le detective n'a qu'une photo de Sylvia et des poêmes qu'elle a écrit et..
*
topaz
Official Member
Official Member
 
Messages: 1583
Inscrit le: 18 Mars 2003
Localisation: Lehave (avec laccent)

Messagepar Purple Girl » 21 Avril 2006, 23:35

@ Topaz, Howard Fast, je l'avais oublié, j'avais bien aimé "le diner", il est aussi l'auteur de "Spartacus", je pense que c'était un des écrivains les plus surveillés par le FBI sous Hoover, il est décédé en 2003.
Avatar de l’utilisateur
Purple Girl
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2481
Inscrit le: 14 Déc 2005
fan depuis: 1989

Messagepar topaz » 22 Avril 2006, 09:49

Rafistounet a écrit:_____
Je pars, de Jean Echevenoz (Incroyablement bien construit)

I'm back et j'ai désaoulé, de Jean Echevenoz j'ai lu 2 bouquins tops les grandes blondes et un an, c'est difficile d'en parler disons que ça m'a fait penser à David Lynch, un an ( une femme se réveille matin avec son ami mort à côté d'elle, elle part alors en cavale qui va durer..) surtout, c'est tellement bien construit comme tu dis que ça se lit facilement mais à la fin on est sur le cul, je ne peux pas tellement en dire + ya une ambiance polar-fantastique, sans en etre vraiment.
ah Purple Girl je ne savais pas qu'il était décédé HF, Sylvia est le livre que j'ai le + offert autour de moi ( à presque chaque nana avec qui j'ai été Image ) avec mon chien stupide de John Fante, celui là c'est mes potes qui doivent y passer.
topaz
Official Member
Official Member
 
Messages: 1583
Inscrit le: 18 Mars 2003
Localisation: Lehave (avec laccent)

Messagepar Tonton LOUB » 22 Avril 2006, 10:35

Un peu dans un délire ésotérique, je lis LA PROPHETIE DES ANDES de James REDFIELD..............Très bon livre !!...........
Avatar de l’utilisateur
Tonton LOUB
Official Member
Official Member
 
Messages: 377
Inscrit le: 24 Mars 2006
Localisation: paris
fan depuis: 1986

Messagepar PuRpLe LaDdY » 22 Avril 2006, 10:41

Moi je viens de terminer un bouquin qu'on m'a conseillé et que j'ai adoré.
Pour ceux qui ne connaissent pas : L'alchimiste de Paolo Coelho...
Avatar de l’utilisateur
PuRpLe LaDdY
Official Member
Official Member
 
Messages: 152
Inscrit le: 06 Fév 2006
Localisation: Moselle

Messagepar Tonton LOUB » 22 Avril 2006, 12:58

PuRpLe LaDdY a écrit:Moi je viens de terminer un bouquin qu'on m'a conseillé et que j'ai adoré.
Pour ceux qui ne connaissent pas : L'alchimiste de Paolo Coelho...







Un des livres qui m'ont enormément marqué, une petite merveille!!! :bravo:
la fin est plus que renversante. Dans la même veine: "sur la rivière pierdra je me suis assise et j'ai pleuré", toujours du même auteur....
Avatar de l’utilisateur
Tonton LOUB
Official Member
Official Member
 
Messages: 377
Inscrit le: 24 Mars 2006
Localisation: paris
fan depuis: 1986

Messagepar unless_it's_got_that_pop » 22 Avril 2006, 13:51

fabienne a écrit:Je vous conseille tout particulièrement les romans de John Irving.


une prière pour owen est mon roman préféré :wink: j'ai même été jusqu'à le relire en anglais pour mieux savourer

sinon il y a aussi :

Primo Levy "si c'est un homme"
Duras "la pluie d'été"
une petite merveille qui se lit en 1h ou 2h à peine : Kressmann Taylor "inconnu à cette adresse"
Paul Auster en général et "la trilogie new-yorkaise" en particulier
tout* Steinbeck
tout* Sartre
tout* Proust

et j'édite pour ajouter ma BD préférée : tout** "calvin & hobbes" de Watterson mais uniquement en anglais sinon ce n'est pas terrible

* bien que je n'ai pas tout lu :wink:
** et là je pense avoir tout lu :P
A little bit behind the beat, I mean just enough to turn you on
Avatar de l’utilisateur
unless_it's_got_that_pop
Official Member
Official Member
 
Messages: 293
Inscrit le: 22 Mars 2006
Localisation: Paris

Messagepar lenny K » 22 Avril 2006, 15:04

J'ai bcp lu Paulo Coelho, rien d'original, mais par contre toujours en portugais VO. Je lis pas mal la bible, que j'aborde plus philosophiquement que religieusement.

PS/ CE TOPIC N'A RIEN A FAIRE DANS "musique"
Avatar de l’utilisateur
lenny K
Official Member
Official Member
 
Messages: 917
Inscrit le: 22 Fév 2006

Messagepar fabienne » 22 Avril 2006, 15:12

unless_it's_got_that_pop a écrit:
fabienne a écrit:Je vous conseille tout particulièrement les romans de John Irving.


une prière pour owen est mon roman préféré :wink: j'ai même été jusqu'à le relire en anglais pour mieux savourer



C'est aussi, de très loin, mon roman préféré. Mais je ne l'ai lu qu'une seule fois par peur de ne pas retrouver la même émotion qu'à la première lecture.
Le relire en anglais semble en effet être un bon compromis, merci pour l'idée.

Autres romans que je trouve incontournables (pour changer de John Irving)

Jane Eyre De Charlotte Bronte, portrait magnifique de femme

1984, de Georges Orwell : à relire régulièrement, on découvre à chaque fois des liens avec l'actualité.

Et les romans de Pagnol, dans lesquels il nous livre son énorme coeur.
Avatar de l’utilisateur
fabienne
Official Member
Official Member
 
Messages: 995
Inscrit le: 03 Jan 2006

Messagepar anastasia » 22 Avril 2006, 16:32

J'aime la Littérature au sens large du terme, mes écrivains favoris sont: Francis Scott Fitzgerald, Maryse Conde, Truman Capote, Naguib Mahfouz, Assia Djebar, Zora Neale Hurston, Ernest Gaines, Bret Easton Ellis, Jay Mc Inerney, Patrick Grainville, Katherine Pancol, Carson Mc Cullers, Dorothy Parker, JMG Le Clézio, Tierno Monénembo, Sony Labou Tansi, James Ellroy etc...

Passionnée par l'histoire politique des Etats Unis, je lis pas mal aussi des biographies sur Lincoln, Nixon, Kennedy, sur les black panthers, J Edgar Hoover, Roy Cohn, Mc Carthy etc...

Si je peux me permettre, j'ajoute à ta liste MANDINGO de Onstott ; que je te conseille vivement. C'est un livre assez violent par contre, traitant de l'esclavage.
Avatar de l’utilisateur
anastasia
Official Member
Official Member
 
Messages: 963
Inscrit le: 15 Oct 2005
Localisation: bretagne

Messagepar Purple Girl » 22 Avril 2006, 17:40

Merci de ton conseil Anastasia :wink:
"Rock n' Roll is the most brutal, ugly, desperate, vicious form of expression it has been my misfortune to hear"

Frank Sinatra
Avatar de l’utilisateur
Purple Girl
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2481
Inscrit le: 14 Déc 2005
fan depuis: 1989

Messagepar flokhan » 22 Avril 2006, 20:31

Lecture SF essentiellement en ce qui me concerne.
Pourquoi: Parceque ça stimule l'imagination et permet d'amplifier les thématiques littéraires (Je considère donc la SF à l'opposé d'un sous genre même si c'est ce à quoi la SF est réduite en France notamment)

Lu récemment et excellent
American Gods de Neil Gaiman
http://www.cafardcosmique.com/Critik/critik/g/Gaiman.Neil/gaiman.AmericanGods.html
Les scarifiés de China Miéville
http://www.cafardcosmique.com/Critik/critik/m/Mieville.China/mieville.Scarifies.html

Livre de SF préféré
Perdido street station de China Miéville (Un bouquin qui gagne à être connu, il y aurait moyen de faire une série de films fantastiques là dessus)
http://www.cafardcosmique.com/Critik/critik/m/Mieville.China/mieville.PerdidoStreet.html

La stratégie Ender de Orson Scott Card (Le classique des classiques, j'ai une dédicace de l'auteur ;)) on attend toujours le film.
http://www.noosfere.com/icarus/livres/niourf.asp?numlivre=1538
------------------------------------------------
Manga préféré
20th century boys
http://www.mangajima.com/manga/fiches/20th.htm
Eden
http://www.mangajima.com/manga/fiches/eden.htm
Ps: Dans les OAV, Gits saison 2 ça défonce!!! Tachikoma rules!
------------------------------------------------
BD européenne pas mal lu récemment
okko
http://www.bdparadisio.com/scripts/detailbd.cfm?id=7473
La vengeance du comte Skarbeck (Rosinsky, Sente)

BD européenne préférée
Garulfo (Ayroles et Maïorana)
Capes et de Crocs (Ayroles et Masbou)
Monsieur Mardi gras descendres (Eric Liberge)
Légendes des contrées oubliées (Ségur, chevalier)
un classique au même titre que la quête de l'oiseau du temps ( du moins à mes yeux)
Le roi des méduses (Essentiellement pour les fantastiques couleurs de Ségur)

Illustrateur préféré
Katsuya Terada
http://www.catsuka.com/focuson_bdillus.php?id=terada_katsuya&page=2
Hyung Tae kim
http://miliyah.forumactif.com/ftopic430..htm
Moebius
Loisel
John Berkey
http://hugues.namur.free.fr/images_autres_HD/vaisseaux/illus/john_berkey_gallery/
Bröm
Frazetta
Avatar de l’utilisateur
flokhan
Official Member
Official Member
 
Messages: 884
Inscrit le: 17 Avr 2002
Localisation: Paris 11
fan depuis: 1986-9

Messagepar lenny K » 23 Avril 2006, 13:27

fabienne a écrit:
unless_it's_got_that_pop a écrit:
fabienne a écrit:Je vous conseille tout particulièrement les romans de John Irving.


une prière pour owen est mon roman préféré :wink: j'ai même été jusqu'à le relire en anglais pour mieux savourer




Et les romans de Pagnol, dans lesquels il nous livre son énorme coeur.


quand j'etais petit j'ai volé la gloire de mon pere à la bibliothèque tellement j'avais aimé :lol:
Avatar de l’utilisateur
lenny K
Official Member
Official Member
 
Messages: 917
Inscrit le: 22 Fév 2006

Messagepar fabienne » 23 Avril 2006, 16:34

flokhan a écrit:Lecture SF essentiellement en ce qui me concerne.
Pourquoi: Parceque ça stimule l'imagination et permet d'amplifier les thématiques littéraires (Je considère donc la SF à l'opposé d'un sous genre même si c'est ce à quoi la SF est réduite en France notamment)



Je ne pense pas que la SF soit aujourd'hui encore considérée comme un sous-genre en France. En tout cas, il y a eu beaucoup de progrès. Garde espoir, :D
Avatar de l’utilisateur
fabienne
Official Member
Official Member
 
Messages: 995
Inscrit le: 03 Jan 2006

Messagepar PuRpLe LaDdY » 23 Avril 2006, 20:21

lenny K a écrit:
fabienne a écrit:
Et les romans de Pagnol, dans lesquels il nous livre son énorme coeur.


quand j'etais petit j'ai volé la gloire de mon pere à la bibliothèque tellement j'avais aimé :lol:


Moi c'est "Le temps des Amours" que j'ai adoré de Pagnol et que je relis très souvent...
Avatar de l’utilisateur
PuRpLe LaDdY
Official Member
Official Member
 
Messages: 152
Inscrit le: 06 Fév 2006
Localisation: Moselle

Messagepar topaz » 23 Avril 2006, 21:56

flokhan a écrit:Lecture SF essentiellement en ce qui me concerne.
Pourquoi: Parceque ça stimule l'imagination et permet d'amplifier les thématiques littéraires (Je considère donc la SF à l'opposé d'un sous genre même si c'est ce à quoi la SF est réduite en France notamment)

Lu récemment et excellent
American Gods de Neil Gaiman
http://www.cafardcosmique.com/Critik/critik/g/Gaiman.Neil/gaiman.AmericanGods.html
____________
j'ai pas accroché à AG - je sais jsuis minoritaire - alors que je trouvais le thème de départ super ( en gros une guerre entre les dieux paiens qui sont en train de décliner contre les dieux actuels de la technologie) , ça manquait d'action et de gore, le héros trop falot, avec le même point de départ Graham Masterton et Clive Barker auraient fait une tuerie imo.
topaz
Official Member
Official Member
 
Messages: 1583
Inscrit le: 18 Mars 2003
Localisation: Lehave (avec laccent)

Messagepar anastasia » 23 Avril 2006, 23:43

topaz a écrit:
flokhan a écrit:Lecture SF essentiellement en ce qui me concerne.
Pourquoi: Parceque ça stimule l'imagination et permet d'amplifier les thématiques littéraires (Je considère donc la SF à l'opposé d'un sous genre même si c'est ce à quoi la SF est réduite en France notamment)

Lu récemment et excellent
American Gods de Neil Gaiman
http://www.cafardcosmique.com/Critik/critik/g/Gaiman.Neil/gaiman.AmericanGods.html
____________
j'ai pas accroché à AG - je sais jsuis minoritaire - alors que je trouvais le thème de départ super ( en gros une guerre entre les dieux paiens qui sont en train de décliner contre les dieux actuels de la technologie) , ça manquait d'action et de gore, le héros trop falot, avec le même point de départ Graham Masterton et Clive Barker auraient fait une tuerie imo.
G. Masterton ! :D :D :D
Avatar de l’utilisateur
anastasia
Official Member
Official Member
 
Messages: 963
Inscrit le: 15 Oct 2005
Localisation: bretagne

Messagepar Gyzmo » 23 Avril 2006, 23:53

Purple Girl,

Au regard de ceux que j'ai lu dans ta liste, ça ne me donne que l'envie de jetter un oeil aux autres... en étant certains dans lire un certain nombre
Avatar de l’utilisateur
Gyzmo
Official Member
Official Member
 
Messages: 3105
Inscrit le: 02 Sep 2002
Localisation: Paris

Messagepar lowikdelik » 24 Avril 2006, 01:59

je retiens aussi avec beaucoup d'attention la liste de purple girl, et singuliérement cette couverture vraiment glaçante du bouquin "effacement" de percival everett.

Alors pour ma part, je me tape souvent des orgies de lectures, avec le concours amicales dequelques bons vieux cuisiniers que j'affectionne particuliérement comme Albert Cossery, des livres dangereux, qui attaquent profondément votre vision du monde, le camarade bukowski évidemment, comme une sorte d'écrivain initiatique de fin d'adolescence lorsqu'il va s'agir de dire Non à un certains nombres de "moments sociaux", après on apprend à l'aimer pour d'autres choses. Puis des gens comme will self, john fante, toussaint, beckett, bataille ( je viens de lire en jubilant à chaque instant son "les larmes d'eros" une entreprise poético-philosophique de premier plan) on embraye sur dostoievski, hervé guibert, murakami, clement rosset pour la culture transversale, onfray pour l'abbatage, paul auster, prodigieux de science narrative même si le propos me touche réellement que rarement, et puis tout ceux qui attendent en rangs serrés derrières.
lowikdelik
Official Member
Official Member
 
Messages: 37
Inscrit le: 25 Fév 2006
Localisation: angers

Messagepar Philippe Nollet » 24 Avril 2006, 15:49

bukowski
nabe
philippe sollers
philippe djian
patrick grainville
harold norse
céline
artaud
léon bloy
Philippe Nollet
Official Member
Official Member
 
Messages: 211
Inscrit le: 05 Déc 2005

Messagepar stephan » 24 Avril 2006, 15:58

Philippe Nollet a écrit:bukowski
nabe
philippe sollers
philippe djian
patrick grainville
harold norse
céline
artaud
léon bloy


Yes,
Les comtes et nouveaux comtes de la folie ordinaire de Charles Bukowski.
C'est bien poilant. Je serai curieux de savoir si les femmes aiment ce genre de bouquin. Surtout quels types de femmes?
stephan
Official Member
Official Member
 
Messages: 428
Inscrit le: 31 Oct 2002
Localisation: 92

Messagepar GlamSlam » 24 Avril 2006, 23:07

je lis plutot des livres genre Stephen King (la tour sombre est mon livre favori) JC Grangé, Connelly, Coelho

sinon je viens de ire ce livre vraiment âssionant, que je recommande a tous

RÉSUMÉ DU LIVRE

L'espèce humaine provoque des bouleversements irréversibles de son environnement. Notre avenir est aussi bouché que celui des dinosaures ! Peut-on encore espérer que l'Homo sapiens acquière enfin la sagesse dont il se rengorge, alors que toutes les grandes questions (pollutions, saccages des terres et des mers, climats, nouveaux virus... ) sont négligées ou méprisées ? D'où vient cette folie suicidaire ? De ce que l'homme est un grand singe égoïste. Il obéit à trois pulsions : sexuelle, territoriale et hiérarchique. Sa soif de domination le pousse à tous les crimes, y compris contre lui-même... Guerre nucléaire, climats en folie, empoisonnement de l'air et de l'eau, nouvelles maladies... Tout cela sera très drôle. Et après ? Rien... La vie créera de nouvelles espèces jusqu'à ce que le Soleil brûle définitivement la planète, dans environ un milliard d'années.

Image

L'humanité disparaîtra, bon débarras !
Yves Paccalet
(Arthaud - mars 2006)

"Jai cru en l'homme. Je n'y crois plus.
J'ai eu foi dans l'humanité : c'est fini."
Ainsi commence le nouvel essai d'Yves Paccalet. Plus qu'un essai, il s'agirait plutôt d'un énorme cri de colère! Bien sûr chacun sait que la pollution s'aggrave chaque jour, que les espèces en voie de disparition sont de plus en plus nombreuses, que le nucléaire engendre des déchets chaque jour plus importants et que nous ne savons pas quoi en faire, que l'homme, dans sa bêtise, ne pense qu'au pouvoir, à la hiérarchie et à la sexualité... Mais Paccalet met le doigt partout où ça fait mal en 196 pages. Un coup de sang donc pour cette humanité qui détruit tout sans problèmes de conscience, qui fore la Terre sans autre souci que le rendement, sans penser une seconde à tous ces peuples en voie d'extinction (comme les Papous) condamnés à mendier pour survivre.
"Nous nous comportons comme des goinfres. Nous incarnons d'insatiables gloutons. Nous sommes les seuls vrais parasites de la planète... Nous dévorons le monde sans regarder au-delà de notre jardin, de notre rue, de notre compte en banque, de notre cours de bourse ou de la prochaine élection." Chaque phrase est un coup d'épée aux idées reçues sur la grande bonté de l'être humain, son altruisme, sa générosité. Faux! L'homme est un être méchant qui ne pense qu'à son confort et est prêt à toutes les immondices pour protéger son territoire...
Yves Paccalet ne nous donne aucune solution, là n'est pas son propos; on comprend pourtant bien tout ce qu'il faudrait faire pour redevenir de vrais bons humains, mais qui saura l'entendre?
Ce livre devrait être lu par le plus grand nombre, et tant qu'à faire par tous ceux qui sont directement concernés (les entreprises polluantes, de déforestation, tous les gouvernements de ce monde, sans compter les individus lambdas qui pensent que jeter un plastique dans la nature ne nuira à personne...)
GlamSlam
Official Member
Official Member
 
Messages: 1171
Inscrit le: 19 Avr 2004
Localisation: Charleroi

Messagepar hebron gate » 24 Avril 2006, 23:23

la liberté c'est moins faire sa volonté que de ne pas la soumettre à celle d'autrui mais c'est aussi ne pas soumettre celle d'autrui a la notre, c'est simple de voir, de constater , de dire non mais l'on ne détruit que ce qu'on remplace alors forcément l'homme s'est trouvé des dérivatifs ces narcissismes des petites différences qui se traduisent par cette quête de l'argent cet appetit, mais n'est ce pas mieux que de céder directement à eros ou tanatos, ces écrivains pessimistes sont les véritables criminels, il ne cherche qu'à charmer leur propos sont des moyens, ils s'inscrivent dans ce qu'ils dénoncent... ils nous imposent leur liberté de choix
hebron gate
Official Member
Official Member
 
Messages: 43
Inscrit le: 14 Jan 2006

Messagepar GlamSlam » 24 Avril 2006, 23:27

pas du tout, cet ecrivain a ecrit beaucoup de livres avec Cousteau et sur la nature, les animaux, etc...

c'est un philosophe et avant de juger, il faut lire ce livre en entier !
il a des rguments de poids qui ne se resument pas en qelques lignes
bref, lisez le avant de juger :wink:
GlamSlam
Official Member
Official Member
 
Messages: 1171
Inscrit le: 19 Avr 2004
Localisation: Charleroi

Messagepar Purple Girl » 25 Avril 2006, 10:14

GlamSlam a écrit:je lis plutot des livres genre Stephen King (la tour sombre est mon livre favori)



Comme Emile Ajar/Romain Gary, Stephen King a aussi beaucoup écrit sous le pseudo de Richard Bachman, les livres de Stephen King me font beaucoup trop peur surtout Shining, ceux de Bachman sont plus du domaine du roman noir psychologique et non du surnaturel, des ténèbres ou de l'occultisme. C'est marrant cette schizophrénie littéraire car l'écriture est très différente :lol:
Avatar de l’utilisateur
Purple Girl
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2481
Inscrit le: 14 Déc 2005
fan depuis: 1989

Messagepar PuRpLe LaDdY » 25 Avril 2006, 10:24

J'aime beaucoup Stephen King...
Il a une façon d'écrire qui fait que je ne peux pas lacher le livre avant de l'avoir terminé. D'ailleurs aucun des films adaptés de ses livres ne m'a autant plu que ses livres. Il décrit si bien les scènes, les personnages et leurs actes que l'on a aucune difficulté à les imaginer.
Même si Shining et Misery ont été terrible à lire, celui qui m'a le plus choquée c'est Marche ou Crève écrit sous le pseudo de Richard Bachman...
Avatar de l’utilisateur
PuRpLe LaDdY
Official Member
Official Member
 
Messages: 152
Inscrit le: 06 Fév 2006
Localisation: Moselle

Messagepar GlamSlam » 25 Avril 2006, 11:49

moi la seule difference que je trouve quand il ecrit sous Bachman , c'est que ca finit toujours tres mal :D
voir desolation ecrit sous s king et les régulateurs sous r bachman, qui racontent la meme histoire, mais differement, et une ou ca finit bien et l'autre finit mal !
je suis en train de lire cellulaire, ou tous les humains qui utilsent leur gsm se transforment en zombie, il ne reste quasi que des vieux et quelques "sans GSM" qui doivent affronter ça!

Au mois de mai sort un polar de lui, ca va changer! colarado kid

Deux vieux busards du journalisme et leur jeune et ravissante stagiaire parviendront-ils à résoudre l'insoluble énigme de cet homme retrouvé sur une plage du Maine, mort dans des circonstances insolites et inexplicables ?

http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2 ... 98-0305833

court roman policier (env 130 pages) publié en octobre 2005 aux USA, est officiellement prévu pour mai 2006 en France...
directement chez J'ai Lu, au prix de 3.30€
GlamSlam
Official Member
Official Member
 
Messages: 1171
Inscrit le: 19 Avr 2004
Localisation: Charleroi

Messagepar PuRpLe LaDdY » 25 Avril 2006, 12:16

Merci pour l'info Glam...
Avatar de l’utilisateur
PuRpLe LaDdY
Official Member
Official Member
 
Messages: 152
Inscrit le: 06 Fév 2006
Localisation: Moselle

Messagepar patschub » 26 Avril 2006, 12:56

Quelques ouvrages qui ont bouleversé ma vie ("car rêver, c'est le suicide que se permettent les gens bien élevés") :
"Sept Contes gothiques" de Karen Blixen, d'où est tirée la phrase ci-dessus. Des histoires pour s'évader et aimer à loisir, au même titre qu'à la lecture des "Mille et une nuits".
"Les Hauts de Hurlevent" d'Emily Brönte. L'exacerbation la plus extrême des sentiments, du romantisme gothique, pour ainsi dire (et "Le Moine" de Lewis, traduit par Artaud, n'est pas mal non plus). A noter le superbe commentaire de Georges Bataille dans son essai "La Littérature et le mal" ("L'érotisme, c'est l'approbation de la vie jusque dans la mort"…).
"Le Maître de Ballantrae" de Stevenson, mon roman d'aventures préféré (haut les mains).
"Crime et Châtiment" de Dostoievski. Y'a pas à dire, ces écrivains russes, ils sont forts :)
Des pans entiers de "A la recherche de temps perdu" de Proust. L'épisode du baiser maternel, la sonate de Vinteuil, la rupture avec Gilberte et le lent suicide du "moi" qui aimait, les intermittences du cœur et la mort de ma grand-mère, les sommeils d'Albertine… Des passages d'une beauté bouleversante, et des notations psychologiques d'une finesse abracadabrantesque.
"Ubu roi" de Jarry. Et merdre !
"Nadja" de Breton, pour "ne pas alourdir ses pensées du poids de ses souliers" (et puis aussi "L'Amour fou" et "Arcane 17").
Beaucoup de poésie et de prose poétique : Baudelaire, Rimbaud, Apollinaire, les surréalistes (Desnos, Eluard, un peu d'Aragon), Michaux, j'en oublie trop.
"Aurélia" et "Sylvie" de Nerval. Poésie + amour + folie = ces deux écrits réunis.
"Le Livre brisé" de Serge Doubrovski. Autofiction où le jeu finit mal.
patschub
Official Member
Official Member
 
Messages: 258
Inscrit le: 23 Sep 2003

Messagepar Purple Girl » 26 Avril 2006, 13:12

patschub a écrit:["Les Hauts de Hurlevent" d'Emily Brönte. L'exacerbation la plus extrême des sentiments, du romantisme gothique, pour ainsi dire
"Crime et Châtiment" de Dostoievski. Y'a pas à dire, ces écrivains russes, ils sont forts :)
Des pans entiers de "A la recherche de temps perdu" de Proust. L'épisode du baiser maternel, la sonate de Vinteuil, la rupture avec Gilberte et le lent suicide du "moi" qui aimait, les intermittences du cœur et la mort de ma grand-mère, les sommeils d'Albertine… Des passages d'une beauté bouleversante, et des notations psychologiques d'une finesse abracadabrantesque.


ça c'est du roman, un pur chef d'oeuvre, l'écrivain Maryse Condé l'a transposé dans l'univers antillais, Heatcliff , gentilhomme noir de peau et Cathy en une sang mêlé, elle en a fait une très libre adaptation dans son oeuvre "la migration des coeurs", sorcellerie et envoutement sont au rendez-vous!

Ecrivains russes:j'aime bien Tolstoi et Pouchkine que j'ai lus il y a très longtemps.

Pour Proust, incisif dans sa façon de décrire le microscosme dans lequel il évoluait, toujours copié, jamais égalé. Cela fait très longtemps que je n'ai pas ouvert un Proust ou même un quelconque écrivain français du 17ème, 18ème ou 19ème, à par Racine. Je dois avoir un blocage par rapport au lycée où les lectures étaient imposées où on se devait non d'apprécier le livre mais de le décortiquer pour en faire une fiche de lecture.
Avatar de l’utilisateur
Purple Girl
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2481
Inscrit le: 14 Déc 2005
fan depuis: 1989

Messagepar unless_it's_got_that_pop » 26 Avril 2006, 13:28

je suis très sensible à tes goûts patschub :wink:

en parlant de poésie, mes livres de chevet en ce moment sont des livres que nous lisons pratiquement tous les soirs avec notre fils de 2 ans


Image

avis de la fnac : Un narrateur, qui restera anonyme, imagine la vie de son ami Kuma Kuma, un petit ours à la fourrure cotonneuse : il se réveille, fait de jolis nuages blancs dans son café, met la radio et danse… Ou comment raconter, avec poésie, les petits riens de la vie quotidienne.

Image

avis de la fnac :
Kuma Kuma a envoyé une invitation à son ami qui, après avoir raconté la vie quotidienne du petit ourson (dans Kuma Kuma), narre ici son périple (« Deux heures de train, trente minutes de bus et quinze minutes de marche ») et sa journée : ensemble, ils boivent du thé Grizzly, lisent des livres et mangent du saumon, avant de regarder la télé. Puis il est déjà temps de repartir... Ce petit livre un brin mélancolique dit le bonheur d’être ensemble, tout simplement.

des petites parenthèses de bonheur pleines de sensibilité, d'humour et de poésie...
A little bit behind the beat, I mean just enough to turn you on
Avatar de l’utilisateur
unless_it's_got_that_pop
Official Member
Official Member
 
Messages: 293
Inscrit le: 22 Mars 2006
Localisation: Paris

Messagepar patschub » 27 Avril 2006, 22:23

Je tâcherai de m'en souvenir lorsque j'aurai un fils de 2 ans :D
les édtions Autrement sont de toute manière gage de qualité (cf. leurs excellentes collections sur les sentiments (la pudeur, le courage, la honte, l'envie...) et sur les mythes littéraires (Lolita, Alice, Frankenstein...).
quant à l'avis de la Fnac : "raconter, avec poésie, les petits riens de la vie quotidienne", c'est à peu près ce que je pense et admire des comédies musicales de Jacques Demy (histoire de raconter ce topic au forum "Musique" :lol: )

[quote="unless_it's_got_that_pop"]
en parlant de poésie, mes livres de chevet en ce moment sont des livres que nous lisons pratiquement tous les soirs avec notre fils de 2 ans


[img]http://images-eu.amazon.com/images/P/2746707349.08.LZZZZZZZ.jpg[/img]

avis de la fnac : [i]Un narrateur, qui restera anonyme, imagine la vie de son ami Kuma Kuma, un petit ours à la fourrure cotonneuse : il se réveille, fait de jolis nuages blancs dans son café, met la radio et danse… Ou comment raconter, avec poésie, les petits riens de la vie quotidienne.[/i][/quote]
patschub
Official Member
Official Member
 
Messages: 258
Inscrit le: 23 Sep 2003

Messagepar flop » 28 Avril 2006, 21:27

Tristan Corbière
Léon Bloy
Philip K. Dick
René Daumal
Henri Michaux
Witold Gombrowicz
Carlos Castaneda
Guy Debord
Armand Robin
Raymond Roussel
Avatar de l’utilisateur
flop
Official Member
Official Member
 
Messages: 2279
Inscrit le: 18 Mai 2002
Localisation: Picpus

Messagepar unless_it's_got_that_pop » 29 Avril 2006, 16:53

patschub a écrit:Je tâcherai de m'en souvenir lorsque j'aurai un fils de 2 ans :D


si j'en ai parlé ici c'est que je pense au contraire qu'il n'est nul besoin d'attendre pour lire ces petites merveilles :wink:
l'avantage d'avoir un fils de 2 ans c'est que ça t'ouvre encore plus les yeux sur "ces petits riens" qui font que la vie est belle !

ce genre de lecture détend, amuse, fait prendre conscience de beaucoup de choses essentielles, éveille des émotions, provoque des sensations, fait rêver, donne du bonheur...

bref, de la poésie !!!

et c'est ce qui fait que la musique a une part aussi importante dans ma vie... (vous voudrez bien excuser ma petite parenthèse d'introspection :P )

et voilà comment ce topic "qui n'avait rien a faire" dans la rubrique musique reprend sa vraie place :lol:
A little bit behind the beat, I mean just enough to turn you on
Avatar de l’utilisateur
unless_it's_got_that_pop
Official Member
Official Member
 
Messages: 293
Inscrit le: 22 Mars 2006
Localisation: Paris

Messagepar Polpolone » 29 Avril 2006, 23:01

moi récemment je n'est fait que relire , reparcourir , des bouquin déjà lu ,

la bio de Miles Davis ,
super , ces aventures truculente avec Philly Jo Jones ,
ou il dit aussi que Archi Sheep ne sait pas jouer ,
qu il aime Prince parce qu'il attaque toujours sur le premier temps , etc

"La vie devant soi" de Romain Gary ,
rien a dire , la claque c'est tout.

et " Racing is in my Blood" de Ayrton Senna ,
très chouette ,
il raconte ces expériences Mystique ,
lorsqu 'il frôlait de trop près les limites ,
il entendait des incantations divines dans le V12 Ferrari .
Avatar de l’utilisateur
Polpolone
Official Member
Official Member
 
Messages: 300
Inscrit le: 09 Fév 2006
Localisation: Paris

Messagepar Pat_06 » 30 Avril 2006, 07:46

Hum lorsque je lis c'est souvent par période, c'est un peu boulimique (1 livre par semaine voire moins) et çà dure pendant 1 mois, 3 mois, 6 mois ou 1 an.
Là je suis dans ma période "calme" çà fait pas loin d'1 mois que je n'ai rien lu (le dernier livre en date est "My name is Prince) malgré que j'ai plusieurs livres en attente.
J'ai mis 20 ans à apprécier les joies de la lecture probablement pour faire contre poids à mes lectures obligatoires de mes études supérieures d'économie et de droit.

En vrac et de tête :

"Le joueur d'échecs" de Stephan Zweig, un livre prodigieusement écrit qui m'a absorbé et marqué,
"24 heures de la vie d'une femme" du même auteur est également exceptionnel,
"Le tableau du maitre flammand" de Perez Reverte, un thriller historique combiné aux combinaisons du jeu d'échec, passionnant,
"Extension du domaine de la lutte" ou comment définir avec précision les relations hommes/femmes,
La tétralogie d'Arthur C. Clarke "2001", "2010", "2061" et "3001" pour la vision de l'histoire de l' Hummanité et la description du futur qu'il fait,
"L'Invasion Divine" de Philip K. Dick, la religion et la SF font 1,
L'histoire composée par "Faust Aleph Zero" et "Le lendemain du jugement dernier", à lire pour les fans de SF et de démonologie. Je relis souvent les dernières pages qui décrivent le point de vue du Diable sur L'Homme, impressionant de lucidité et d'accuité (en gros, l'Homme n'a plus besoin du Diable pour faire le mal au contraire même),
"La nuit des temps" et "le grand secret" de Barjavel,
"Qumran" d'Eliette Abecassis, beaucoup plus intéressant que "Da Vinci" (largement surrestimé),
"L'empire des loups" de Grangé, oubliez le film naze avec Reno,
"L'Encyclopédie du savoir relatif et absolu" et "L'ultime secret" de bernard Werber, à lire impérativement,
La saga des "Ramsès" pour la vision idéale que donne Christian Jacq de l'Ancienne Egypte,
"Le Moine" de Lewis,
La bio d'Eric Clapton par David Perrault : "Clapton la vie en blues" et celle sur Howard Hughes, "L'Aviateur"
Enfin et surtout "Le Parfum", le livre le plus hallucinant qu'il m'ait été donné de lire...
Avatar de l’utilisateur
Pat_06
Official Member
Official Member
 
Messages: 1755
Inscrit le: 24 Jan 2005
Localisation: Morbihan
fan depuis: 1989

Messagepar Gyzmo » 30 Avril 2006, 18:57

Pat_06 a écrit:En vrac et de tête :

"Le joueur d'échecs" de Stephan Zweig, un livre prodigieusement écrit qui m'a absorbé et marqué,
"24 heures de la vie d'une femme" du même auteur est également exceptionnel,
"Le tableau du maitre flammand" de Perez Reverte, un thriller historique combiné aux combinaisons du jeu d'échec, passionnant,
(...)
"La nuit des temps" et "le grand secret" de Barjavel,
"Qumran" d'Eliette Abecassis, beaucoup plus intéressant que "Da Vinci" (largement surrestimé),
(...)
Enfin et surtout "Le Parfum", le livre le plus hallucinant qu'il m'ait été donné de lire...


Ah, Zweig... Quelle Oeuvre, quelle Ecriture (et pourtant si accessible), quel Homme. J'aime tellement son Oeuvre, son humanité que je me fait encore ses bios -avec l'âge j'arrive à me contenir et à n'en lire qu'une par an. (petite préférence pour Amerigo, Magellan)

Barjavel... Je n'ose même pas dire que Barjavel est une récréation, ce serait insultant. Barjavel est au-delà de la poésie, des clichés sur les choses simples, le rêve, l'enfance, l'amour, la fatalité ou l'ordre des choses et des "systèmes", au-delà de la "magie". Mon Dieu que ces livres sont "mal écrit" mais ces livres vous transportent si loin que c'est le seul écrivain qui a mon indulgence sur ce point tellement c'est beau...

Qumran... (Pfff, pauvre Da Vinci Code)
Là pour le coup, c'était aussi une récréation. Mais pas seulement, et je ne m'y étendrais pas.
La maîtrise entre le suspens proprement dit et l'érudition de certains passages, sans parler de ce que cela remue (et puis, toujours dans l'esprit "récréation", le parcours initiatique d'Ary est attachant). Une fois refermé ce livre, son autre effet a été de m'amener à consulter compulsivement un certain nombre de textes autour des manuscrits de la Mer Morte... Et dire que des textes autour de Judas viennent d'être lus sous un autre jour... C'est sans fin.
Dommage que les autres ne soient pas de cet ordre

_____________
A mon précédent post relevant le sujet, j'ajoute aujourd'hui :
Mario Vargas Llosa : La ville et les chiens

Vladimir Bartol - Alamut : j'ai mis des mois à le trouver il y a 11 ou 12 ans. A l'époque, il n'était plus réédité. Depuis, Phébus Libretto l'a ressorti. Pour ne pas réduire ce livre à l'actualité (elle n'était pas aussi criante lorsqu'il était reparu en poche voici 15 ans), que dire à part que c'est une autopsie d'une certaine forme de fanatisme de l'an mil

Italo Calvino : Le Baron perché.
Je me suis acharné depuis la lecture de ce livre -ce que j'avais lu de lui au collège n'est jamais rentré- à rentrer dans l'univers de cet écrivain immense. Je me suis acharné tant j'ai aimé profondément ce livre. Pour une grande part, je n'ai jamais vraiement été touché par les autres écrits de Calvino -bon, peutêtre "Si par une nuit un voyageur, mais c'est un "plaisir intellectuel" sans commune mesure avec ce livre :

Une ligne, pour décrire son absolue simplicité, son absolue richesse : "Monté à douze ans dans les branches, Côme, Baron du Rondeau, décide de ne plus jamais en descendre. Nous sommes en 1770"

Ah, rien qu'à avoir entre les mains ce livre maintes fois lu et offert, je ne peux continuer et m'y plonge, à nouveau, de ce pas
Avatar de l’utilisateur
Gyzmo
Official Member
Official Member
 
Messages: 3105
Inscrit le: 02 Sep 2002
Localisation: Paris

Messagepar unless_it's_got_that_pop » 30 Avril 2006, 19:51

Gyzmo a écrit:A mon précédent post Italo Calvino : Le Baron perché.
Je me suis acharné depuis la lecture de ce livre -ce que j'avais lu de lui au collège n'est jamais rentré- à rentrer dans l'univers de cet écrivain immense. Je me suis acharné tant j'ai aimé profondément ce livre. Pour une grande part, je n'ai jamais vraiement été touché par les autres écrits de Calvino -bon, peutêtre "Si par une nuit un voyageur, mais c'est un "plaisir intellectuel" sans commune mesure avec ce livre :

Une ligne, pour décrire son absolue simplicité, son absolue richesse : "Monté à douze ans dans les branches, Côme, Baron du Rondeau, décide de ne plus jamais en descendre. Nous sommes en 1770"

Ah, rien qu'à avoir entre les mains ce livre maintes fois lu et offert, je ne peux continuer et m'y plonge, à nouveau, de ce pas


tiens j'avais oublié de citer celui là : une révélation pour moi aussi ! (et j'avais dû le lire en italien donc avec beaucoup d'interruptions dico, mais sa relecture en français m'a transportée : un des livres qui m'aient le plus marqué -j'avais aussi essayé d'autres bouquins du bonhomme et notamment "le vicomte pourfendu", mais en vain-)

du coup ça me rappelle d'autres bouquins qui m'ont également beaucoup touchée il y a très longtemps : "le voleur et les chiens" de naguib mahfouz,
"les liaisons dangereuses" de choderlos de laclos (lu avant d'avoir vu une quelconque version ciné), il faudrait réussir à le lire en occultant tout ce qui depuis a été écrit ou filmé et qui s'en est inspiré : un vrai bijou,
"charlie et la chocolaterie" de roald dahl : mon 1er livre préféré à 8 ou 9 ans, que j'ai lu et relu puis offert des 10aines de fois, là aussi j'étais vierge de toute version ciné
A little bit behind the beat, I mean just enough to turn you on
Avatar de l’utilisateur
unless_it's_got_that_pop
Official Member
Official Member
 
Messages: 293
Inscrit le: 22 Mars 2006
Localisation: Paris

Messagepar Gyzmo » 30 Avril 2006, 20:17

unless_it's_got_that_pop a écrit:du coup ça me rappelle d'autres bouquins qui m'ont également beaucoup touchée il y a très longtemps :

(...)

"les liaisons dangereuses" de choderlos de laclos (lu avant d'avoir vu une quelconque version ciné), il faudrait réussir à le lire en occultant tout ce qui depuis a été écrit ou filmé et qui s'en est inspiré : un vrai bijou,

(...)


Ah bon sang de bon soir, moi aussi je l'avais "oublié" celui là ! Je fini par ne même plus savoir ce qui a précédé quoi (le Fears ou la lecture du livre). Toujours est-il que j'ai bouffé le livre 3 ou 4 fois, vu les 3 films -quelle pitié que l'adaptation de Forman, si loin de l'esprit...pour une fois dans sa carrière, quel dommage- et même vu son adaptation au théatre (notamment par la Royal Shakespeare Company, à Marigny dans mon souvenir. Grâce à une inoubliable prof d'anglais qui nous fit décrouvrir et étudier Paul Auster, John Kennedy Tool, la pièce Amadeus, les films Freaks de Tod Browning ou La Dame du vendredi, tout comme Hopper , Roy Lichstenstein ou... oh zut j'ai oublié le dernier)

Les Liaisons dangereuses... Avant d'avoir lu Le tour du malheur de Kessel (cité il y a qqs semaines) ou Aurélien d'Aragon ou mes 3 Maupassant fétiches que je réunis en cachette en 1, c'était comme un phare ultime, avec Les Misérables et Zweig. Quel livre, quelle complétude !
Avatar de l’utilisateur
Gyzmo
Official Member
Official Member
 
Messages: 3105
Inscrit le: 02 Sep 2002
Localisation: Paris

Messagepar topaz » 30 Avril 2006, 21:42

Pat_06 a écrit:Hum lorsque je lis c'est souvent par période, c'est un peu boulimique (1 livre par semaine voire moins) et çà dure pendant 1 mois, 3 mois, 6 mois ou 1 an.
Là je suis dans ma période "calme" çà fait pas loin d'1 mois que je n'ai rien lu (le dernier livre en date est "My name is Prince) malgré que j'ai plusieurs livres en attente.
J'ai mis 20 ans à apprécier les joies de la lecture probablement pour faire contre poids à mes lectures obligatoires de mes études supérieures d'économie et de droit.

En vrac et de tête :
____________
"L'Invasion Divine" de Philip K. Dick, la religion et la SF font 1,
_____________
ah quelqu'un qui accroche à l'oeuvre "religieuse" de K Dick (radio libre albemuth m'est tombé des mains) j'en suis resté aux super nouvelles, au maître du haut chateau, à ubik évidemment, glissement de temps sur mars, simulacres entre autres et a scanner darkly qui est adapté en ce moment avec Keanu Reeves.
"Extension du domaine de la lutte" ou comment définir avec précision les relations hommes/femmes
ben elle est vachement désespérée ta vision des relations h/f!
topaz
Official Member
Official Member
 
Messages: 1583
Inscrit le: 18 Mars 2003
Localisation: Lehave (avec laccent)

Messagepar Gyzmo » 30 Avril 2006, 22:31

wouacht wouacht topaz, ça en fait des idées dans ta 1ère remarque ;-) (et je suis bien/mal placé pour faire cette remarque) ;-) (putain de smiley, tout ça pour dire que je ne t'agresse pas mais te taquine))
Avatar de l’utilisateur
Gyzmo
Official Member
Official Member
 
Messages: 3105
Inscrit le: 02 Sep 2002
Localisation: Paris

Messagepar fabienne » 05 Mai 2006, 09:41

Pour revenir à Stephen king, je vous conseille plus particulièrement "le Talisman des Territoires", enfin le tome 1 car le tome 2 sent le réchauffé. d'ailleurs j'ai l'habitude de dire en écoutant le titre "The word" que dès les premières notes, je suis transportée directement vers "les territoires", comprendront ceux qui l'ont lu.
C'est vraiment un livre magnifique, qui nous dépayse complètement et impossible d'en décrocher. Tou le plaisir d'un bon roman quoi.

Par contre, de S. King, je n'ai plus osé en ouvrir un après avoir lu Bazaar, qui m'a fait, presque littéralement, vomir. Je sais que le but de King dans ce roman c'était d'aller à fond dans l'horreur et la destruction pour pouvoir ensuite abandonner ce genre (enfin, c'est ce qui était prévu). Mais il a un peu trop forcé la dose pour ma petite sensibilité.
Réellement, j'avais la nausée en le lisant.
Avatar de l’utilisateur
fabienne
Official Member
Official Member
 
Messages: 995
Inscrit le: 03 Jan 2006

Messagepar Return Of the Bump Squad » 05 Mai 2006, 10:14

fabienne a écrit:Pour revenir à Stephen king, je vous conseille plus particulièrement "le Talisman des Territoires", enfin le tome 1 car le tome 2 sent le réchauffé. d'ailleurs j'ai l'habitude de dire en écoutant le titre "The word" que dès les premières notes, je suis transportée directement vers "les territoires", comprendront ceux qui l'ont lu.
C'est vraiment un livre magnifique, qui nous dépayse complètement et impossible d'en décrocher. Tou le plaisir d'un bon roman quoi.

Par contre, de S. King, je n'ai plus osé en ouvrir un après avoir lu Bazaar, qui m'a fait, presque littéralement, vomir. Je sais que le but de King dans ce roman c'était d'aller à fond dans l'horreur et la destruction pour pouvoir ensuite abandonner ce genre (enfin, c'est ce qui était prévu). Mais il a un peu trop forcé la dose pour ma petite sensibilité.
Réellement, j'avais la nausée en le lisant.


ben.....c'est mon petit préféré Bazzar 8) c'est vrai qu'il y va fort, mais c'est le livre, où je trouve qu'il va chercher au plus profond de ce que peut-être la folie humaine.....
Dans le même genre, La part des Ténébres est pas mal non plus......à déconseillé si t'as pas aimé Bazzar.
Sur-ce,suivant ton conseil, je vais me procurer "le Talisman des Territoires"
Avatar de l’utilisateur
Return Of the Bump Squad
Official Member
Official Member
 
Messages: 1068
Inscrit le: 16 Nov 2005
Localisation: près du comptoir

Messagepar topaz » 05 Mai 2006, 10:21

fabienne a écrit:_______________
Par contre, de S. King, je n'ai plus osé en ouvrir un après avoir lu Bazaar, qui m'a fait, presque littéralement, vomir. Je sais que le but de King dans ce roman c'était d'aller à fond dans l'horreur et la destruction pour pouvoir ensuite abandonner ce genre (enfin, c'est ce qui était prévu). Mais il a un peu trop forcé la dose pour ma petite sensibilité.
Réellement, j'avais la nausée en le lisant.
ah wé? j'ai trouvé que c'etait du SK planplan, mais efficace, Bazaar mon préféré Salem qui m'a vraiment foutu les jetons - Charlie ( firestarter) la nouvelles brume et celle qui a donné l'admirable film stand by me.
topaz
Official Member
Official Member
 
Messages: 1583
Inscrit le: 18 Mars 2003
Localisation: Lehave (avec laccent)

Messagepar fabienne » 05 Mai 2006, 10:30

Il y a aussi Simetierre qui m'a donné la nausée, mais j'ai quand même aimé ce roman car j'ai vraiment accroché au suspense et aux rebondissements.

Contrairement à Bazaar qui m'a donné envie de vomir mais sans rien m'apporter en échange. C'est quand même frustrant. C'est vrai qu'il explore profondément jusqu'où peut aller la folie humaine, mais à mon goût il aurait pu le faire plus subtilement.
Avatar de l’utilisateur
fabienne
Official Member
Official Member
 
Messages: 995
Inscrit le: 03 Jan 2006

Messagepar Smog Ezaust » 05 Mai 2006, 14:52

J'aime beaucoup le coté nostalgique de "chantier"...l'histoire d'un mec qui ne veut pas lacher son passé.
Avatar de l’utilisateur
Smog Ezaust
Official Member
Official Member
 
Messages: 1384
Inscrit le: 02 Jan 2004
Localisation: Vincennes

Messagepar topaz » 05 Mai 2006, 21:44

fabienne a écrit:Il y a aussi Simetierre qui m'a donné la nausée, mais j'ai quand même aimé ce roman car j'ai vraiment accroché au suspense et aux rebondissements.

Contrairement à Bazaar qui m'a donné envie de vomir mais sans rien m'apporter en échange. C'est quand même frustrant. C'est vrai qu'il explore profondément jusqu'où peut aller la folie humaine, mais à mon goût il aurait pu le faire plus subtilement.
puisqu'on est dans la rubrique "nausée" les lectures que j'ai trouvé hard sont une nouvelle de Bukowsky où il raconte le meurtre d'un acteur hollywoodien par des jeunes qu'il avait pris en autostop, c'est basé d'un fait réel, le debut d'un roman de l'ecrivain fantastique Graham Masterton ( une histoire de démon qui revient à san-francisco) où une famille au début de l'histoire est massacrée + des passages dans des histoires de James Ellroy aussi,( j'ai pas lu american psycho on m'a dit que par moment c'etait "trop" aussi.
topaz
Official Member
Official Member
 
Messages: 1583
Inscrit le: 18 Mars 2003
Localisation: Lehave (avec laccent)

Messagepar GlamSlam » 06 Mai 2006, 22:17

Je suis en train de lire ce formidable et passionant bouquin !

Image

Nous sommes dans les années cinquante. Au large de Boston, sur un îlot nommé Shutter Island se dresse un groupe de bâtiments à l'allure sinistre. C'est un hôpital psychiatrique dont les patients, tous gravement atteints, ont commis des meurtres. Lorsque le ferry assurant la liaison avec le continent aborde ce jour-là, deux hommes en descendent : le Marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule. Ils sont venus à la demande des autorités de la prison-hôpital car l'une des patientes, Rachel Solando, manque à l'appel. Comment a-t-elle pu sortir d'une cellule fermée à clé de l'extérieur ? Le seul indice retrouvé dans la pièce est une feuille de papier sur laquelle on peut lire une suite de chiffres et de lettres sans signification apparente. Œuvre incohérente d'une malade ou cryptogramme ? Au fur et à mesure que le temps passe, les deux policiers s'enfoncent dans un monde de plus en plus opaque et angoissant, jusqu'au choc final de la vérité. Avec Shutter Island, Dennis Lehane est au sommet de son art. Ce roman a été récompensé par le grand prix des lectrices de Elle en 2004. " Shutter Island brasse les obsessions de l'auteur... et atteint, avec une force bouleversante, au point incandescent de la fragilité des hommes. "


ca se devore tellement c'est bien ecrit et prenant!
un chouette site avecd es liens : http://www.sitartmag.com/lehane.htm[
GlamSlam
Official Member
Official Member
 
Messages: 1171
Inscrit le: 19 Avr 2004
Localisation: Charleroi

Messagepar Gyzmo » 07 Juin 2006, 14:24

Image

Magique, cru, "concret" autant que poétique, allégorique et surtout d'une richesse incroyable. La puissance du conte quoi ;-)
Essentiel
Avatar de l’utilisateur
Gyzmo
Official Member
Official Member
 
Messages: 3105
Inscrit le: 02 Sep 2002
Localisation: Paris

Messagepar Purple Girl » 07 Juin 2006, 16:54

@ Gyzmo, Amadou Hampaté Bâ, c'est tout simplement du génie littéraire.

Je conseille un de mes livres préférés d'un des maitres du polar (avec biensur Dashiell Hammett, James Ellroy, Walter Mosley), j'ai nommé Chester Himes avec une oeuvre que j'ai beaucoup apprécié, "baby sister", un drame incroyable et envoutant qui gagnerait à être adapté;

D'autres romans que j'ai beaucoup aimés et qui sont très bien écrits:


Image

Le chef d'oeuvre du maitre du polar sénégalais

Image

Attention, livre extremement dur, par certains aspects, il m'a rappelé "l'oeil le plus bleu" de Toni Morrison, je n'en dirais pas plus.

Image

Et puis, pour finir, une excellente biographie (ma préférée) sur les Kennedy, par un spécialiste.


Image
Avatar de l’utilisateur
Purple Girl
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2481
Inscrit le: 14 Déc 2005
fan depuis: 1989

Messagepar Gyzmo » 07 Juin 2006, 23:41

Purple Girl a écrit:@ Gyzmo, Amadou Hampaté Bâ, c'est tout simplement du génie littéraire.


:-)
C'est aussi pour cela que je l'ai cité aujourd'hui

Et puis c'est une vieille "histoire" avec cet auteur. Une amie m'avait offert les Contes il y a qqs années. Je leur ai tourné autour longtemps avant finalement de m'y plonger

Il en est de même avec Amkoullel, l'enfant peul qui me taraude depuis sa sortie chez Acte Sud/Babel.
Image

Je tourne là encore autour. J'ai fini par l'acheter, je le touche régulièrement et le repose. Je sais qu'un jour je lirai ce livre et qu'il me touchera et pourtant ça fait des années que ça dure. Ce serait assez long à expliquer -ou plutôt ça ne peut pas s'exposer rationnellement. C'est un sentiment diffus mais profond -qui n'a absolument rien à voir avec le déterminisme- que cette chose s'imposera quand cela devra en être ainsi.
Avatar de l’utilisateur
Gyzmo
Official Member
Official Member
 
Messages: 3105
Inscrit le: 02 Sep 2002
Localisation: Paris

Messagepar Purple Girl » 16 Juin 2006, 14:50

Gyzmo a écrit:Il en est de même avec Amkoullel, l'enfant peul qui me taraude depuis sa sortie chez Acte Sud/Babel.
.


Jette toi sur ce chef d'oeuvre qui est la première partie de l'autobiographie de Amadou Hampaté Bâ, le second s'intitule "oui mon commandant". Allez, courage, ne laissons pas les livres jaunir dans la bibiothèque, la lecture est d'une richesse...
Avatar de l’utilisateur
Purple Girl
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2481
Inscrit le: 14 Déc 2005
fan depuis: 1989

Messagepar Gyzmo » 16 Juin 2006, 15:14

Purple Girl a écrit:Allez, courage, ne laissons pas les livres jaunir dans la bibiothèque, la lecture est d'une richesse...


T'inquiètes pas pour ça ;-) Je suis du genre gourmand limite addict lorsqu'il s'agit de lecture
Avatar de l’utilisateur
Gyzmo
Official Member
Official Member
 
Messages: 3105
Inscrit le: 02 Sep 2002
Localisation: Paris

Messagepar anastasia » 29 Juillet 2006, 15:17

KAFKA SUR LE RIVAGE, Haruki Murakami.
" L'aueur puise son inspiration partout : Sophocle, films d'horreur, mangas japonais... et relie le tout à sa prose enchanteresse. Finir ce livre éuivaut à sortir d'un magnifique rêve : rien n'a vraiment changé, mais on regarde le monde d'un oeil tout neuf".
De plus, l'auteur cite à plusieurs reprise Prince, Little red corvette et Sexy mf :wink:
Avatar de l’utilisateur
anastasia
Official Member
Official Member
 
Messages: 963
Inscrit le: 15 Oct 2005
Localisation: bretagne

Messagepar GlamSlam » 29 Juillet 2006, 15:37

Stephen King : Roadmaster

pas mal du tout, fort prenant, bien mieux que cellulaire et colorado kid

Image
GlamSlam
Official Member
Official Member
 
Messages: 1171
Inscrit le: 19 Avr 2004
Localisation: Charleroi

Messagepar the revolution » 29 Juillet 2006, 21:20

bon, vous allez me prendre pour un intello, mes recommandations personnelles :

-policiers : Ian Rankin, mon auteur phare (ortho pas sûr), sinon la trilogie des "matsuyama kaze" de dale furutani (en vente dans tte les fnacs).

-sf : tt simplement, du k.Dick

et mon auteur favori : Dostoïevski (alors vous pouvez y aller à coeur joie).

c'est tt ce que j'ai en tête pour le moment, allez bonnes lectures à tous.

welcome 2 the dawn
Avatar de l’utilisateur
the revolution
Official Member
Official Member
 
Messages: 231
Inscrit le: 25 Avr 2006
Localisation: around this way
fan depuis: 2004

Messagepar topaz » 29 Juillet 2006, 22:35

the revolution a écrit:Dostoïevski
( à val d'isère) me fait penser à matchpoint tiens.
autre univers: jean claude tergal le champion du monde des rateaux de Tronchet, je conseille le tome 2 de ses aventures où le pauv' jc se prend des taules extraordinaires du début à la fin:
Image
topaz
Official Member
Official Member
 
Messages: 1583
Inscrit le: 18 Mars 2003
Localisation: Lehave (avec laccent)

Messagepar the revolution » 30 Juillet 2006, 09:54

topaz a écrit:
the revolution a écrit:Dostoïevski
( à val d'isère) me fait penser à matchpoint tiens.
autre univers: jean claude tergal le champion du monde des rateaux de Tronchet, je conseille le tome 2 de ses aventures où le pauv' jc se prend des taules extraordinaires du début à la fin:
Image


alors là je comprends pas le rapport entre dostoïevski et jct, mais jct c'est trop marrant.
Avatar de l’utilisateur
the revolution
Official Member
Official Member
 
Messages: 231
Inscrit le: 25 Avr 2006
Localisation: around this way
fan depuis: 2004

Messagepar tikkkah » 30 Juillet 2006, 18:56

Dernier livre que je n'ai pu lacher de la nuit :

The shadow of the Wind de Carlos Ruiz Zafon.

Le titre en français doit être L'ombre du vent mais bon avec les éditeurs on ne sait jamais...

bonne lecture,

T-ka
www.t-ka.fr
tikkkah
Official Member
Official Member
 
Messages: 100
Inscrit le: 13 Oct 2004
Localisation: Midnight City

Messagepar dolaredola » 31 Juillet 2006, 15:25

Ah bah j'ai fait ma liste pour les semaines a venir , ce post est tombé à point :lol: ....
En ce qui me concerne , les livres qui m'ont marqué (entre autres):
_Les liaisons dangeureuses (Laclos) , un délice a tous les niveaux..
_American Psycho (Ellis) et les autres aussi , il décrit très bien avec un vocabulaire très pauvre, une certaine amérique ...tjrs juste ..
_La conjuration des imbéciles (O'toole) ...Une claque , un ovni littéraire, une barre de rire...
_le K (buzatti ) des nouvelles comme je les aime , courtes, parlantes, intriguantes.
_Le prophète (Gibran ) :Que dire ? une oeuvre "belle" ...un livre éternel..
_La prochaine fois le feu (Baldwin) des instruments pour compendre...
_Alice au pays des merveilles (Caroll) pas l'aseptisé !! le vrai qui n'est rien dun livre pour enfants.
_Le voyage de Gulliver (Une bonne reflexion sur l'"autre" )

Sinon je reste fidèle a Marcel Aymé (sous-estimé ), Sade (le choc de my life ), Maupassant, Zola, (les classiques), Jorge Amado (jsuis fan du Brésil, mais très bon conteur) , Garcia Marquez etc....
dolaredola
Official Member
Official Member
 
Messages: 136
Inscrit le: 22 Juil 2006

Messagepar GlamSlam » 02 Août 2006, 11:32

topaz a écrit:
the revolution a écrit:Dostoïevski
( à val d'isère) me fait penser à matchpoint tiens.
autre univers: jean claude tergal le champion du monde des rateaux de Tronchet, je conseille le tome 2 de ses aventures où le pauv' jc se prend des taules extraordinaires du début à la fin:
Image


j'adore aussi jc tergal !!! la BD qui m'a fait le plus marré avec Lucien de Frank Margerin !!!

un chef d'oeuvre pour moi Tergal, sauf le dernier, qu'on dirait etre repris par un amateur :? mais bon le reste est MAGISTRAL :D
GlamSlam
Official Member
Official Member
 
Messages: 1171
Inscrit le: 19 Avr 2004
Localisation: Charleroi

Messagepar Tonton LOUB » 03 Août 2006, 18:21

Après "La pierre et le sabre" de Eiji YOSHIKAWA, je suis en train d'enchainer avec " La parfaite lumière" du même auteur. De l'aventure, un peu de philosophie ... Ces deux livres qui content les aventures d'un célèbre heros de l'époque féodale au Japon, sont à eux deux une ENORME saga...
Avatar de l’utilisateur
Tonton LOUB
Official Member
Official Member
 
Messages: 377
Inscrit le: 24 Mars 2006
Localisation: paris
fan depuis: 1986

Messagepar anastasia » 03 Août 2006, 18:52

Tonton LOUB a écrit:Après "La pierre et le sabre" de Eiji YOSHIKAWA, je suis en train d'enchainer avec " La parfaite lumière" du même auteur. De l'aventure, un peu de philosophie ... Ces deux livres qui content les aventures d'un célèbre heros de l'époque féodale au Japon, sont à eux deux une ENORME saga...
Merci !
Avatar de l’utilisateur
anastasia
Official Member
Official Member
 
Messages: 963
Inscrit le: 15 Oct 2005
Localisation: bretagne

Messagepar Emily-Mauve » 03 Août 2006, 22:07

et voici mes top ten

Memoires of a Geisha d'Arthur Golden....c'est écrit divinement
La Papesse de Donna Wooolfolk Cross c'est passionnant
Les 9 vies d'edwards de Chrystine Brouillet pour la détente
Le vicomte de Bargelonne I Alexandre Dumas....haletant
L'alchimiste de Paulo Coelho une belle histoire
The Da Vinci Code....de Dan Brown (plus besoin de le présenter) :D
...Et si c'était vrai de Marc Lévy...j'ai bien aimé 8)
Objets de splendeurs d'Anne Cunéo..un petit tour du côté de Shakespeare
Tous les hommes sont mortels de Simone de Beauvoir :oops:
et le dernier que j'ai lu Narcisse et Goldmund de Hermann Hesse...mais alors j'ai eu de la peine à le finir :wink:

Et dans les bd

le no 1 Silence de Comès
Ceppi Les Routes de Bharata et Corps Diplomatique
Titeuf le Mircale de la Vie
Et Asterix chez les Bretons

Kenavo :D :wink:
Emily-Mauve
Official Member
Official Member
 
Messages: 205
Inscrit le: 03 Juil 2006
Localisation: Les deux pieds bien ancrés sur terre

Messagepar GlamSlam » 05 Août 2006, 23:14

je propose un classique que j'ai lu qui vous fait réfléchir sur la vie
Paolo Coelho : l'alchimiste

L'Alchimiste
Paolo Coelho

« C'est justement la possibilité de réaliser un rêve qui rend la vie intéressante », songea Santiago.

En quelques mots...

Santiago est un jeune garçon andalou qui choisit un jour de devenir berger pour voir le monde avec ses brebis. Mais parce qu'il a rêvé à deux reprises qu'un trésor l'attendait au pied des pyramides d'Egypte, il laisse un jour son troupeau et démarre un long voyage au cours duquel il va tenter de réaliser sa "Légende personnelle"...

Conte philosophique, "l'Alchimiste" est le récit de la quête de Santiago à la poursuite de son rêve. Rencontres après rencontres, initié au cours de son parcours dans le désert par l'Alchimiste, il apprendra à écouter son cœur, à lire les signes du destin et par-dessus tout, à aller au bout de son rêve.

Le livre, qui part du langage symbolique de l'alchimie, repose sur quatre piliers existentiels : la nécessité d'écouter son coeur, de savoir décrypter la langue des signes, de comprendre la relation intime entre toutes les choses de l'Univers et d'accomplir sa Légende Personnelle

voila, a lire absolument !!! :D
GlamSlam
Official Member
Official Member
 
Messages: 1171
Inscrit le: 19 Avr 2004
Localisation: Charleroi

Messagepar beekeeper » 06 Août 2006, 08:03

Excellente découverte que ce nouveau post qui à priori inspire plein de monde, merci Mary Sharon!
Ce qui est surtout excellent c'est que je ne savais pas quoi lire après le pavé que je dévore en ce moment (loin de Shandigarh, de Tarun J. Tejpal, dont je vous livre la 1ere phrase, passqu'elle a sa place toute trouvée sur un forum consacré à Prince: "L'amour n'est pas le ciment le plus fort entre 2 êtres. C'est le sexe"), et que je vais explorer avec délice vos listes pour y trouver l'inspiration...

Mes livres de chevet de ma vie à moi:

Le comte de Monte Christo (Dumas)
Dracula (Stoker)
la tétralogie d'Hypérion (Simmons)
Les liaisons dangereuses (Laclos)
Titus d'Enfer et sa suite, Gormenghast (M. Peake), quelqu'un ici connait il ces 2 chefs d'oeuvre, d'ailleurs?
Un long dimanche de fiançailles (Japrisot, lu bien avant le film, bien moins bien!)
La dame dans l'auto (Japrisot encore)
Le moine (Lewis, trad d'A. Arthaud)
Le seigneur des anneaux (Tolkien)
J'en oublie surement...

Derniers lus et adorés:
L'ombre du vent (Zafon), vraiment excellent!
American darling (ben zut, je ne me rappelle plus de qui, pourtant c'est très très bien)
Les vivants et les morts (Mordillat)

Voila!
beekeeper
Official Member
Official Member
 
Messages: 74
Inscrit le: 20 Mai 2003

Messagepar dolaredola » 07 Août 2006, 14:29

GlamSlam a écrit:je propose un classique que j'ai lu qui vous fait réfléchir sur la vie
Paolo Coelho : l'alchimiste

L'Alchimiste
Paolo Coelho

« C'est justement la possibilité de réaliser un rêve qui rend la vie intéressante », songea Santiago.


Quand je l'ai lu , j'avais vraiment l'impression qu'il me tombait pile poil au bon moment....impression qui fut de meme pour un ami a un an d'intervalle, puis une amie, puis etc.....Ce qui d'un coté m'a un peu déçu et puis de l'autre bcp plus intrigué....Mais j'ai lu qu'un journaliste avait fait un reportage sur ce livre, à savoir qu'il a rouvé le temoignage de 50 personnes qui avaient radicalement changé de life après avoir lu ce bouquin .....
dolaredola
Official Member
Official Member
 
Messages: 136
Inscrit le: 22 Juil 2006

Re: Le quart d'heure de culture! lol! mouarf!

Messagepar dolaredola » 07 Août 2006, 14:42

Purple Girl a écrit:
Image


Je viens de le terminer , juste après l'avoir vu dans ton post d'ailleurs, j'ai bien aimé , j'ai souvent ri (Le fameux bouquin :" Not' vie à nous dans l'ghetto"....j'adore !!).....mais ça m'a fait vite fait penser à Easton Ellis ....
dolaredola
Official Member
Official Member
 
Messages: 136
Inscrit le: 22 Juil 2006

Messagepar anotintheair » 26 Août 2006, 23:41

Les Démons du Divin Russe
Enfance, Adolescence et Jeunesse de Tolstoi
anotintheair
Official Member
Official Member
 
Messages: 199
Inscrit le: 13 Nov 2005
Localisation: 2looze

Messagepar anotintheair » 26 Août 2006, 23:41

Les Démons du Divin Russe
Enfance, Adolescence et Jeunesse de Tolstoi
anotintheair
Official Member
Official Member
 
Messages: 199
Inscrit le: 13 Nov 2005
Localisation: 2looze

Messagepar topaz » 27 Août 2006, 21:32

dolaredola a écrit:Image

...... :aime:
Mary J. Blige is set to star in an as-yet-untitled biopic that will focus on the rise of late, legendary jazz/soul singer Nina Simone.
topaz
Official Member
Official Member
 
Messages: 1583
Inscrit le: 18 Mars 2003
Localisation: Lehave (avec laccent)

Suivante

Retourner vers Culture

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron